One Piece ~ Evolution V2

Forum Role Play
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Untitled [Starry Breeze , Yumiya Taka]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Erza Scarlet
Capitaine
Capitaine
avatar

Messages : 807
Date d'inscription : 14/01/2012

Caractéristiques
Riyals:
4500/15000  (4500/15000)
Prime: 77.500.000
Fruit du Démon: Aucun ( Ancien fruit : Pika Pika no mi )

MessageSujet: Untitled [Starry Breeze , Yumiya Taka]   Lun 23 Juil - 4:45

Nous venions de quitter Loguetown et nous dirigions maintenant vers Tequila Wolf, avec une passagère en plus , Yumiya Taka , une marine.
Certains des membres ne se semblaient pas très ravis d’avoir un membre du gouvernement à bord. C’était compréhensible. Il nous faudrait quelque temps pour y parvenir. Il nous resté à passer a côté de l’Archipel de Konomi et de continuer sur East Blue, jusqu’à ce monstrueux pont qui nous attendait.
Je soupirai, sorti de ma cabine et allai sur le pont. C’était calme. Il y avait encore quelques bouteilles de rhum qui trainaient sur le bateau après la fête d’accueil pour Fly. Je les ramassai et les mis dans un sachet. Je ne supportai pas de voir quelque chose trainer sur le bateau, j’étais assez maniaque de ce côté-là. Pourtant en général je ne faisais pas grand-chose sur le bateau. Je montai sur la proue et regardai dehors. Le climat allait bientôt changer, enfin nous avions encore le temps avant que la température ne passe en dessous de 10 degrés.
J’avais demandé à Yumiya de bien vouloir faire la vigie. Au moins elle serait en hauteur et ne dérangerait pas les autres .Elle semblait plutôt calme pour l’instant, j’espérais que cela reste ainsi. J’avais oublié pourquoi je l’avais invité a resté sur le bateau. Surement encore une de mes idées…stupide. Je ne savais pas trop ce qui se passait dans ma tête en ce moment…
Plus on s’approchait de Tequila, plus j’étais nerveuse est froide. Heureusement que je ne le montrai pas aux autres. Et puis, j’allais encore assez bien pour l’instant.
Je faisais des petits allers-retours sur le navire. Je grimpai alors sur le rebord du pont. La poutre faisait la largeur de mon pied .J’avançai tranquillement, je regardai la mer à ma droite en même temps. J’aimais bien prendre des risques, et puis je n’avais plus rien à faire de toute façon. Je ne pouvais pas vraiment m’entraîner ici. Je jetai un coup d’œil à la marine de temps en temps .Je redescendis légèrement sur le pont et montai sur la partie supérieur du navire. Non en fait je m’arrêtai juste sur les marches qui en donnaient l’accès et m’assis dessus, le regard un peu dans le vide. Je repensais à ce que Rio m’avait dit récemment :

" Erza arboreras-tu le même visage et la même bonté... Sur le champ de bataille ?"

Je ne sais pas mais cette phrase me poursuivait depuis deux jours. Je baissai la tête et réfléchis.

*Suis-je devenue aussi gentille que cela ? C’était beaucoup mieux que froide en permanence, mais trop de gentillesse est un problème. A force, je n’attaquerais plus personne, cela devrait être comique…*

Je soupirai à nouveau. J’étais d’humeur changeante ces temps-ci et fatiguée en plus car je ne dormais plus depuis déjà un bout de temps. Je n’y parvenais plus .Trop de pensées, de souvenirs, de réminiscences remontaient à la surface. Justement en parlant de ce que m’avait dit Rio, celui-ci arrivai sur le pont du bateau. Il avait l’air un peu pensif lui aussi, comme tout le monde .Je restai sur les marches en l’observant, ne voulant pas le déranger.
Je me demandais ce que faisait les autres…peut être était-il allongés sur leurs lits, ou bien Estelle en train d’examiner des cartes et Happy en train de faire la cuisine. Kisuke faisait surement encore une expérience…je ne savais pas trop. En tant que capitaine je devrais être au courant des activités de mes membres d’équipage mais je n’étais pas un modèle de capitaine. Après tout ils étaient libres de faire ce qu’ils veulent.
Quoi qu’il en soit je devrais leur faire part à tous, excepté Yumiya de notre destination. Libre à eux d’accepter de m’accompagner ou non.
Je continuai à regarder le pont, le regard vide , perdues dans mes pensées comme souvent. Je me préoccuper peut être trop du futur et non du présent. Peut être était-il temps de laisser tout cela de côté et de m’intéresser plus à ce qui se passait sur noter navire en ce moment même.


_________________~

Le pouvoir dont j'ai besoin est le pouvoir de protéger mes amis...
...Tant que j'ai ce pouvoir alors c'est tout ce dont j'ai besoin.



Dernière édition par Erza Scarlet le Jeu 9 Aoû - 7:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rio Dillinger
Vice-Capitaine
Vice-Capitaine
avatar

Messages : 484
Date d'inscription : 13/01/2012
Age : 22
Localisation : DTC.

Caractéristiques
Riyals:
3570/15000  (3570/15000)
Prime: 58.000.000
Fruit du Démon: Logia de La terre

MessageSujet: Re: Untitled [Starry Breeze , Yumiya Taka]   Lun 23 Juil - 6:07

La vie avait repris son cours sur le bateau depuis que nous avions quitté Loguetown, notre prochaine destination Tequila Wolf ne semblait pas tout à fait connue du reste de l’équipage, du moins Erza n'en avait pas parlé, peut-être voulait-elle en garder le secret jusqu'au dernier moment, en tout cas je me contentais de garder le secret, j'évitais toute discussion à propos de cela, ce n'était pas très dur étant donné que mais contacte avec les autres membres de l’équipage se limitaient aux taches de groupes et aux ordres que je transmettais quelques fois, malgré la venue d'une nouvelle voyageuse parmi nous et non des moindres étant donné que c'était un officier de la marine, mon comportement ne changeait pas, je rodais sur le pont de temps à autre, restant le reste du temps dans ma cabine, lisant le journal, prenant une bonne quantité de cigarette par jour, surtout étant en pleine mer, en effet on y était depuis 48h heure, pas une seule île en vue, ce qui nous aidait pas mal étant donné que l'on ne pouvait pas craindre une "évasion" de la part de celle qui était notre "prisonnière", cette marine au caractère bien désagréable, Yumiya Taka.

Je venais comme d'habitude le matin de sortir de ma cabine, journal a la main et cigarette matinale entre mes lèvres, je contemplais ce ciel bleu qui nous survolait, Yumiya était en haut du mais bien en vue, je me demandais d'ailleurs à quoi cela servait de la retenir parmi nous, Erza pouvait prendre des décisions vraiment bizarres des fois, son caractère lunatique nous aidait pas trop dans tout cela, penser à ceci aussi d'ailleurs, je pris donc la direction de la cuisine , une tasse de thé en main, je me dirigeai vers la capitaine de l’équipage tout en le sirotant, j'avais remarqué que ses temps-si elle n'était pas vraiment dans son assiette, surtout quand on évoquait notre prochaine destination et ce qu'on allait faire, c'est d'ailleurs a cause de ça que pour la première fois depuis Las Camp qu'Erza se comporta d'une façon assez violente avec moi, je me souviens encore de cette action, après lui avoir parler de cette bataille qui nous attendant et évoquant son excès de gentillesse, elle dégaina un de ces sabres et me le pointa sur la gorge, sur le moment j'avoue avoir eu peur , peur qu'elle ne pète les plombs , qu'elle ne renonce, peut-être que sont passés était trop douloureux et lourd pour pouvoir retourner sur les lieux qui sont la cause de ses souffrances, on aurait tout simplement pu continuer notre route pour Grandline, cela aurait été normal, oublier son passé est une chose que beaucoup de gens font , surtout si ce passé est si sombre, mais ce n'était pas le genre d'Erza.

Malgré le doute je savais qu'une fois sur le champ de bataille elle allait surpasser toute cette douleur enfouie, pour non seulement sauver ses anciens compagnons ainsi que les esclaves , mais aussi protéger ses nouveaux compagnons qui constituaient son équipage, j'en étais certain.

Je pris place aux côtés d'elle, ma tasse de thé toujours a la main, ma cigarette toujours pas éteinte, profitant du calme pour lire mon journal en silence, il y avait un article sur les nouvelles drogues en circulation, ce qui me fit penser tout de suite à Kisuke , j'avais pu tester quelques-unes de ses substances qu'il avait créées, j'en avais d'ailleurs pas de très bons souvenirs, je me demandais seulement si celui-ci c'était rétabli après être revenu d'on ne sait où en piteux état. je me relevais alors pour aller le chercher, après avoir fait quelques pas je revins en arrière et dis à Erza : "Bonjour!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fly
Musicien
Musicien
avatar

Messages : 207
Date d'inscription : 14/01/2012
Age : 21
Localisation : Montauban

Caractéristiques
Riyals:
10/10  (10/10)
Prime: 3.000.000
Fruit du Démon: Kaze Kaze

MessageSujet: Re: Untitled [Starry Breeze , Yumiya Taka]   Lun 23 Juil - 22:22


* * *



    Le voyage avait débuté. Fly n’avait aucune idée de la prochaine destination, ni des futurs projets de l’équipage. A vrais dire elle s’en fichait, elle verrait le moment venu, partante pour tout, rien ne la dérangerai, enfin c’est ce qu’elle espérait. Beaucoup de gens n’aiment pas trop les voyages, que ce soit du bateau ou un autre transport mais la jeune pirate adorait cela. Sur un bateau, elle se sentait apaisée, certes il y avait quelques taches à faire mais rien de très contraignant. Et puis pour l’instant les tempêtes n’étaient pas venue les taquiner. En revanche elle savait que lorsque qu’elle irait sur GrandLine il y aurait beaucoup de changement de temps, avec notamment de nombreuses intempéries. Autant profiter d’être sur une mer calme.

    La plus part du temps, elle passait sa journée dans la cuisine, ou dans sa cabine, toujours un bouquin a la main. Les romans, elle en était absorbée.. Elle lisait le journal de Rio aussi de temps à autres pour se tenir au courant des nouvelles. Quelque fois elle allait dehors s’isoler pour réfléchir, toujours aux même choses … Elle observait son collier, ce cristal qu’elle connaissait par cœur, elle se sentait protégés de tout grâce a lui. Il lui rappelait toute ces choses qui faisait d’elle la fille forte et sans limite qu’elle était. Malgré le fait qu’elle n’a pas vraiment peur de quelque chose, elle redoutait les combats. Son pouvoir était génial mais, il fallait qu’elle apprenne en s’en servir pour qu’il devienne redoutable, elle avait mise au point quelques techniques. Ce n’était guère suffisant. Tous les membres de son équipage paraissaient géniaux, à commencer par sa capitaine ! Erza avait une telle classe, mais en ce moment elle restait à l’écart. Rio, elle l’avait vu à l’œuvre et il était impressionnant et plein d’ingéniosité. Le Happy avait un pouvoir bien surprenant qui s’avérait très utile, pour le reste elle ne le connaissait pas très bien encore.. Le type bizarre avec le singe, c’était une sorte de scientifique, il faisait toute sorte d’expériences vraiment bizarre, Fly ne le connait pas vraiment non plus et puis il y avait une certaine Estelle. Tous ces personnages avaient des personnalités bien à eux. Il fallait qu’elle soit à la hauteur.


    Ce matin, elle se réveilla, à cause de la lumière. Elle resta un moment couchée, le temps de se réveiller, puis ne pouvant plus attendre, elle se leva enfin direction lui cuisine. Le petit déjeuner ; le repas le plus important de la journée, en voilà une belle excuse pour s’empiffrer dès le réveil. Elle mangea calmement, encore un peu dans le pâté, les cheveux en pétard. Il n’y avait personne dans la cuisine. Les autres étaient surement déjà debout ou pas encore. Un peu plus tard, elle prit sa tasse de chocolat chaud pour aller la boire sur le pont. Quand elle sortit, elle vu Ezra et Rio en train de discuter. Elle soupira et alla plus loin à l’écart, fasse a la mer. En passant devant eux, elle signe de la main pour dire bonjour. Le matin, elle n’aimait pas trop discuter, même en étant de très bonne humeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Happy
Matelot
Matelot
avatar

Messages : 310
Date d'inscription : 14/01/2012
Age : 20
Localisation : Bruxelles

Caractéristiques
Riyals:
10/10  (10/10)
Prime: 4 500 000 B
Fruit du Démon: Kanso Kanso No Mi

MessageSujet: Re: Untitled [Starry Breeze , Yumiya Taka]   Mar 24 Juil - 2:10

Depuis quelques jours déjà, nous étions sur le bateau vers notre destination. Destination que je ne connaissais pas d'ailleurs. Personne n'en avait parlé. Je me trouvait encore dans mon lit quand je réfléchissais à tout ça Où pouvions nous bien aller? Étant donné que lors de notre escale à Loguetown les autres avaient récupéré des armes, je supposais que nous allions bientôt devoir nous battre. Rholala je n'appréciais pas du tout le combat moi! Mais bon, si c'est pour l'équipage alors je suppose que je devrais aider. Je ne voulais pas utiliser mon pouvoir pour connaître notre destination, après tout, si Erza n'en parlait pas elle devait avoir ses raisons. Bref, toutes ces réflexion m'avaient donné faim. J'entrepris donc de me lever malgré que je n'étais pas contre un peu plus de repos.

En premier lieu je me dirigeai vers le cuisine. J'ouvris le frigo pour voir ce qu'il y avait mais à première vu un régiment était passé avant moi. Un régiment ou... Fly. Je pris donc une pomme et ma seconde destination serait le pont. Le ciel était bleu, il faisait beau. J'étais encore fatigué, il faut dire que je n'avais pas beaucoup dormi la veille. Je n'étais pas du genre fêtard mais j'étais resté pour nettoyer après la fête de bienvenue pour Fly. Je vis Erza et Rio au loin, je leur fis un signe de la main pour les saluer, puis je fis demi tour vers la cuisine. Quand j'étais aussi crevé, je comprenais rien aux discussions des gens et comme ces deux là étaient entrain de parler, je ne voulais pas m'interposer entre eux et arriver ne touriste.

Une fois dans la cuisine, je ne trouvai rien d'intéressant à faire. Je me disais que j'allais voir ce que faisait Kisuke mais je me rappelai qu'il était complètement défoncé depuis son arrivé. Je décidai donc d'aller le réveiller. J'entrai donc dans sa cabine et ma première réaction fut de me boucher le nez. Une odeur immonde inondait la pièce. Il y avait des récipients avec des liquides suspects à l'intérieur. Je me demandais comment Chimpanzee pouvait faire pour rester en vie avec lui. étant donné qu'il semblait en meilleur forme que son maître, j'allai lui chercher une banane que je lui lançai et qu'il attrapai facilement. Il l'a mangea en prenant son temps. Je mis mon pied près de KIsuke et je l'envoyai par terre. C'était le seul moyen pour qu'il se lève mais ça ne suffisait pas. Je voyais son singe commencer à réagir bizarrement alors je lui souris comme ceci:



Je pus lire la peur sur le visage de ce singe et je continuai quelques instants à donner des coups de pieds à Kisuke mais il ne se réveillait pas. Je sortis de la pièce et je remontai vers le pont. Je dit ceci d'une voix assez forte pour que Rio m'entende:

Rio!! Tu peux venir s'il te plait, j'ai besoin de toi pour.... une mission très spéciale.

Après un petit temps, il se dirigea vers moi et je l'emmenai dans la cabine de Kisuke tout ne bouchant mon nez. Je lui dis alors:

Tu voudrais pas m'aider à réveiller le sac à puces qui est là? Et je parle pas du singe...

J'attendis alors sa réaction. Allait-il s'énerver ou bien m'aider à le réveiller?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yumiya Taka

avatar

Messages : 400
Date d'inscription : 10/11/2011
Localisation : Là où tu n'es pas

Caractéristiques
Riyals:
10/10  (10/10)
Prime: Aucune
Fruit du Démon: Aucun

MessageSujet: Re: Untitled [Starry Breeze , Yumiya Taka]   Mar 24 Juil - 2:51




    Untitled


    Cela faisait plusieurs jours que le bateau pirate naviguait en une destination inconnue, deux jours pour être exact et les relations entre la jeune Marine et les hors-la-loi ne semblaient nullement s'améliorer. Après tout, à quoi bon pactiser avec l'ennemi ? La jeune femme ne voulait pas qu'on la trouble dans sa paix et elle préférait qu'on la déteste et qu'on en lui accorde pas la moindre importance plutôt qu'on l'embête à tout va. Au moins, ces pirates avaient l'intelligence de lui offrir la paix.

    La Capitaine de l'équipage avait chargé la borgne de la vigie. Comme si celle-ci allait prévenir la naïve de l'arrivée d'un bateau. Elle se contentait plutôt de laisser se perdre son regard dans l'infini de l'océan tandis qu'elle vagabondait dans ses pensées toute la journée durant, elle ne le verrait même pas arriver, le bateau, si il faille qu'il en est un.

    Yumiya était ce jour-là, comme à son habitude, complètement perdue dans ses pensées, perchées et attendant que la faim lui prenne le ventre pour pouvoir descendre, se chercher quelque chose à grignoter et remonter à nouveau, puis se perdre dans ses pensées, réfléchir à tout et à rien. Toutes ces journées passaient à ne rien faire lui donnait envie de faire pleins de bêtises, tel une petite enfant qui s'ennuyait. Pour s'occuper, mais aussi, et surtout, pour embêter ces pirates.

    Elle poussa un soupir et fixa l'océan qui défilait sous ses yeux en s'interrogeant à nouveau sur leur destination. Au final, elle chassa vite fait ceci de ses pensées et se contenta de fermer les yeux pour somnoler quelques temps. Elle était debout depuis aussi longtemps que le soleil.

    Lorsqu'elle rouvrit les paupières, elle jeta un coup d’œil en dessous d'elle et constata qu'Erza avait été rejointe par le pirate aux cheveux argentés, tandis que Fly c'était posée dans un coin, face à la mer, tout semblait plutôt calme, trop calme.

    C'est alors qu'un drôle de bruit ce fit entendre, qui n'était autre que le ventre de la borgne qui réclamait juste quelque à manger. Elle quitta donc son poste de vigie et prit la direction de la cuisine, sans accorder la moindre importance aux pirates qui l'entourait. Une fois arrivée dans la pièce, elle la fouilla de fond en comble jusqu'à y trouver son bonheur, quelques choses à grignoter et une bouteille de jus d'orange qu'elle prit dans sa main, elle la viderait certainement durant la journée.

    En ressortant, elle constata que le Pirate qui était aux côtés de sa Capitaine quelques minutes auparavant était parti à présent. Yumiya en profita pour la rejoindre dans un but bien précis : l'embêter. Elle s'installa donc à côté d'elle comme si de rien était, puis lui dit :

    - Bonjour, Capitaine.

    Elle la regarda ensuite quelques secondes durant, la détaillant de haut en bas, puis lui dit :

    - Je me disais qu'il y avait quelque chose de changer en toi, je crois que j'ai découvert ce que c'était...

    Elle pointa ensuite son doigt sur le ventre de la femme aux cheveux rouges et lui dit, un sourire narquois aux lèvres :

    - Tu as drôlement grossis dis donc ! Tu ferais mieux de manger un peu plus équilibré, moins de chocolat et plus de fruits. Et faire du sport aussi, tu vas finir par ne plus pouvoir marcher à force, tu sais ?

    Elle lui glissa alors une pomme, qu'elle avait prise dans la cuisine, dans la main et lui dit :

    - Prend ça, mais ne la trempe pas dans du chocolat !

    Elle se leva ensuite et prit la direction du poste de vigie. Elle se stoppa après quelques pas, puis retourna vers la Capitaine pour lui dire :

    - Au faites, il me semble avoir aperçu un bateau.

    Après avoir dis ça, elle tourna les talons pour remonter en se demandant comment allait réagir la naïve à ce qu'elle venait dire, elle espérait une chose, qu'elle réagisse de façon spontanément et qu'elle gobe les paroles de la sous-lieutenante, elle aurait certainement de quoi rire durant très longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erza Scarlet
Capitaine
Capitaine
avatar

Messages : 807
Date d'inscription : 14/01/2012

Caractéristiques
Riyals:
4500/15000  (4500/15000)
Prime: 77.500.000
Fruit du Démon: Aucun ( Ancien fruit : Pika Pika no mi )

MessageSujet: Re: Untitled [Starry Breeze , Yumiya Taka]   Mer 25 Juil - 12:47

J'étais assise a réfléchir et n'avais pas encore remarqué la présence de Rio qui s'était assis à côté de moi une tasse de thé à la main.
Je vis Fly passer devant nous et nous faire un signe de la main.Happy en fis de même quelque instants plus tard.Il dit ensuite :

Rio!! Tu peux venir s'il te plait, j'ai besoin de toi pour.... une mission très spéciale.

Rio se levai et se dirigeai en direction d'Happy mais il retournai en arrière et me dis :

"Bonjour!"

J'ouvris légèrement mes paupières d'étonnement en entendant un Bonjour un peu en retard.Cela faisait un moment qu'il était à côté" de moi et je ne m'attendais pas vraiment a recevoir une salutation si tardive.Je répondis la voix hésitante :

Euh..Bonjour Rio

Puis il s'en alla.Le pont était à nouveau calme mais pas pour longtemps.Effectivement notre marine arriva et me dis soudain :

Bonjour,capitaine.

Hum quelle voix pleine de gentillesse...Peu m'importais.Elle me regarda et continua en disant qu'il y avait quelque chose de changé en moi.J'étais impatiente de savoir quelle stupidité elle allait encore dire.
Un sourire narquois s'afficha sur son visage.Je commençais à désespérer en me demandant ce qu'elle avait bien pu trouver...Elle finit par dire :

- Tu as drôlement grossis dis donc ! Tu ferais mieux de manger un peu plus équilibré, moins de chocolat et plus de fruits. Et faire du sport aussi, tu vas finir par ne plus pouvoir marcher à force, tu sais ?

Je la regardai alors , presque outragée ne sachant pas vraiment comment réagir face à ce qu'elle venait de dire.Kisuke avait déjà sortis le même discours au village de Shell et je n'avais pas du tout apprécié.Il s'était retrouvé cloué au mur avec deux katanas dans chaque bras.Au moins il n'osa plus parler après cela.C'est vrai que je n'aurais peut être pas du lui faire si peur mais tant pis dans le fond il l'avait mérité.La colère montait de plus en plus vite , ça je le sentais.En même temps j'étais sur les nerfs en ce moment , la moindre remarque désagréable m'aurait énervée.Elle me tendit une pomme et me conseilla de la manger , mais sans chocolat pour la recouvrir.Puis elle s'en alla comme elle était venue.Je restai scotchée devant ce qu'elle venait de dire.Une main prète à dégainer mes katanas pour la déchiqueter.Pourtant je n'avais pas éprouvée de rancune particulière envers cette marine.J'essayai de me retenir d'exploser de colère et de la rattraper alors qu'elle se redirigeai vers son poste de vigie.avant cela , je me rappelai soudain qu'elle m'avais dit :

- Au faites, il me semble avoir aperçu un bateau


Un bateau ? J'hésitai une seconde.Ou bien elle ne voulait que s'amuser en me regardant me précipiter vers le bord du navire , ou bien c'était vrai et elle nous prévenait , ce que , entre nous , je doutais fort.Ma colère se calma alors légèrement , je repris peu à peu le contrôle sur mes nerfs qui étaient à bout dès le matin à cause de cette remarque...Je soupirai et décidai à vérifier tout de même.Avant de me révéler , je m’aperçus que la pomme que m'avait donnée Yumiya avait été fendue dans ma main.Une belle trace d'ongle restait encrée dans le fruit.Dommage , j'aurais pu le manger.Il avait du subir ce sort lorsque je sentais qu'elle voulait seulement me pousser à bout.De toute façon si j'avais bien compris , vivre ou mourir , elle s'en fichait.Même la mort semblait être une bonne chose pour elle.Décidément c'était un cas cette marine.Je commençais a regretter un peu ma décision.
Quoi qu'il en soit je m'approchai du rebord et passa la tête pour regarder si un bateau arrivait.Bien sur il n'y en avait pas.Il fallait s'en douter.Je retournai sur mes marches en attendant de savoir si Rio allait revenir pour discuter ou si il allait rester avec Happy.Et puis c'était quoi cette mission très spéciale ??
Au moins le pont était redevenu calme.Du côté de Happy et Rio , il semblait y avoir plus de mouvement maintenant.Je me demandais vraiment ce qu'ils fabriquaient...
L'ennui commençait a ma reprendre ; je n'avais plus qu'a attendre de voir si d'autres personnes allaient défiler comme Yumiya en me lançant quelques remarques sympathiques.

_________________~

Le pouvoir dont j'ai besoin est le pouvoir de protéger mes amis...
...Tant que j'ai ce pouvoir alors c'est tout ce dont j'ai besoin.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rio Dillinger
Vice-Capitaine
Vice-Capitaine
avatar

Messages : 484
Date d'inscription : 13/01/2012
Age : 22
Localisation : DTC.

Caractéristiques
Riyals:
3570/15000  (3570/15000)
Prime: 58.000.000
Fruit du Démon: Logia de La terre

MessageSujet: Re: Untitled [Starry Breeze , Yumiya Taka]   Mer 25 Juil - 23:19

Erza n'était pas dans son assiette , cela ne m'encourageait pas tellement à engager la conversation, je me contentais donc de me tenir tranquille à ses côtés, sirotant mon thé tout doucement, observant le défiler des membres de l'équipage, venant tous l'un après l'autre sur le pont, ceci jusqu'à ce que Happy vienne m’interpeller :

"Rio!! Tu peux venir s'il te plait, j'ai besoin de toi pour.... une mission très spéciale."

Je ne savais pas ce qu'il mijotait mais vu son regard et cette expression pas net sur le visage cela devait pas être si important, pendant un instant j'hésitais à partir l'aider dans ses magouilles, mais rester devant une Erza pareil m'enchantais guère surtout le matin, je pris donc la sage décision de me diriger vers Happy pour voir ce qui en était de cette mission, n'oubliant pas d'adresser un "bonjour" tardif à ma capitaine, une fois au côté de notre matelot, celui-ci n’emmena vers la cabine (si l'on pouvait appeler cela une cabine) de Kisuke , je me demandais bien ce que l'on allait y faire, peut-être consommer cette poudre blanche qu'il avait inventée, ou une autre substance pas net dont il avait le secret, je me remémorais alors le very bad trip que j'avais fait à Fuchsia à cause de ceci j'allais donc refuser la proposition d'Happy, me disant qu'il voulait sans doutes faire ce que je pensais , mais finalement celui-ci me demanda une tout autre chose ;

"Tu voudrais pas m'aider à réveiller le sac à puces qui est là? Et je parle pas du singe..."

Ouvrant la porte de la cabine laissant s’échapper une odeur nauséabonde et apparaître un scientifique dans les vapes étaler sur le sol à côté de son chimpanzé, Happy avait l'air d'avoir déjà fait quelques tentatives pour réveiller Kisuke mais sans succès, pendant quelques instants je fixais Happy du regard , le dévisageant presque l'air hautin, en effet m'appeler pour une tâche aussi facile , c'était me fatiguer pour rien, je lui fis savoir d'ailleurs :

"Mec, j'ai des choses plus importantes à faire j'étais occupé la ... mais bon je vais le faire."

Je m'avançai alors vers Kisuke tassé de thé a la main, c'est là que Chimpanzee me sauta dessus, j'esquivais le singe puis lui mit un léger revers du bras le balançant contre le mur, l'ayant mis KO lui aussi j'avais maintenant le champ libre pour Kisuke , je me penchai en dessus de sa tête l'observant pendant quelques secondes, je ne pus passer à côté de son haleine désagréable, ce type avait passé deux jours à somnoler c'était quelque part normal ... Je me relevais toujours avec cet air nonchalant , rajustant ma cigarette puis renversant ce qui restait dans ma tasse de thé sur le visage du scientifique, le thé encore chaud n'eut vraisemblablement aucun effet sur lui, il fallait donc employer les grands moyens, je fis signe à Happy de m'aider, et sortis une longue corde, j'attachais solidement la corde aux jambes de Kisuke puis ouvrit la fenêtre d'un petit High-kick, observant si les alentours n'étaient pas peuplés de monstres marins je fis ceci en jetant ma cigarette à l'eau, tout semblait OK, je demandai alors à Happy de prêter main-forte :

"Aide-moi, on va le balancer à la flotte !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Happy
Matelot
Matelot
avatar

Messages : 310
Date d'inscription : 14/01/2012
Age : 20
Localisation : Bruxelles

Caractéristiques
Riyals:
10/10  (10/10)
Prime: 4 500 000 B
Fruit du Démon: Kanso Kanso No Mi

MessageSujet: Re: Untitled [Starry Breeze , Yumiya Taka]   Sam 28 Juil - 2:27

La réaction de Rio ne me surpris pas, il me fixa me dévisageant même. Dans le fond, se faire appeler pour une tâche comme ça, ça ne devait pas lui plaire. Il me le fit d'ailleurs savoir assez rapidement tout en continuant à me regarder.

Mec, j'ai des choses plus importantes à faire j'étais occupé la ... mais bon je vais le faire.

Ah ah, c'était bien lui. Il s'avançai alors vers Kisuke mais son singe sauta sur Rio, sûrement pour protégé son maître mais sans succès, Rio l'envoya valser et le mit K.O... Il commença par verser sa tasse de thé sur le scientifique, mais ce dernier ne bougea pas d'un poil. Il attacha ensuite une corde aux jambes de Kisuke et me demanda de l'aide. Il ouvrit la fenêtre et me dit:

Aide-moi, on va le balancer à la flotte !

Ah, quelle bonne idée! J'aurais du y penser, mais à dire vrai, les idées tordues n'étaient pas trop mon truc. Quoi qu'il en soit, je fis passer Kisuke par la fenêtre en me penchant légèrement? Je le lâchai et je tenais légèrement la corde tout comme Rio. Soudain, je sentis des sortes de mains dans mon dos et sans avoir le temps de faire quoi que ce soit, je me retrouvai à l'extérieur du bateau. Lors de ma chute, j'entraperçus le singe. Il était tellement débile qu'il ne pensait à rien, je l'avais pas vu venir.

Après avoir atterris dans l'eau, je croisai Kisuke qui était toujours déchiré. Je coulai ensuite, en sentant mes forces me quitter peu à peu. Je savais que je ne pouvais pas nager à cause de mon fruit du démon et bientôt, je m'approchai du fond. Heureusement pour moi qu'il n'y avait pas de monstres marins. Mais bon, je ne pouvais pas retenir mon souffle éternellement. Mon esprit ne tardai pas à me quitter. Je gardai les yeux ouverts pour tenter de résister en attendant de savoir ce qui allait se passer. Allais-je mourir ici?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yumiya Taka

avatar

Messages : 400
Date d'inscription : 10/11/2011
Localisation : Là où tu n'es pas

Caractéristiques
Riyals:
10/10  (10/10)
Prime: Aucune
Fruit du Démon: Aucun

MessageSujet: Re: Untitled [Starry Breeze , Yumiya Taka]   Sam 28 Juil - 3:49




    Untitled


    Une fois perché en vigie, Yumiya jeta un coup d’œil en bas où la Capitaine semblait hésité à se rendre vers le bord de navire pour constater qu'il n'y avait aucun navire à l'horizon. Elle jeta un coup d’œil sur la pomme. Peut-être n'en avait-elle jamais mangé, car elle abandonna le fruit. Dommage, elle était en train d'abandonner son régime avant même de l'avoir commencé.

    Par la suite, la Pirate quitta ses marches pour voir si un bateau était visible. Bien sûr, il n'y avait rien. La Marine aurait préféré la voir courir vers le bord pour constater que tout ceci n'était qu'une blague de mauvais goût, mais son envie ne fut pas réalisé, malheureusement. Elle poussa un soupir en voyant la naïve retourner à son poste des marches. Décidément, elle n'avait pas non plus l'intention de rester debout, elle devait certainement avoir beaucoup de mal à marcher, la pauvre.

    Yumiya posa à nouveau son regard vers l'horizon, elle continuerait certainement à raconter à cette Capitaine qu'elle voyait un bateau toutes les heures jusqu'à ce que la Pirate se précipite au bord ou qu'elle ne l'écoute plus et qu'un bateau arrive vraiment. Au moins, la Marine serait un peu plus occupé grâce à ça et la femme aux cheveux rouges risquaient de regretter assez rapidement de l'avoir prise sur son navire, peut-être le regretter-t-elle déjà.

    Puis, reposant son attention sur la femme pirate, elle lui cria d'en haut :

    - Ça ne devait être d'un rocher au final.

    Elle soupira puis se perdit à nouveau dans des pensées qui n'avaient aucun sens et qui n'avançaient rien, de toute façon, à quoi bon réfléchir ? Cela ne résoudrait pas tous les problèmes du monde, il valait mieux agir, mais pour le moment, l'action n'était pas une alternative possible. Elle saisit son couteau fétiche dans sa main droite et commença à le faire tourner entre ses doigts de manière machinale, elle attendait que quelque chose se passe ce qui ne sut tarder, à croire que ses envies étaient entendues et réalisées à l'aide d'une force mystique.

    Soudainement, un bruit ressemblant étrangement à quelqu'un sautant dans l'eau se fit entendre, peut-être un Pirate avait-il eut l'idée de faire une petite baignade dans la mer, ce qui serait quelque peu... étonnant. En baissant les yeux vers l'origine du bruit, la borgne constata qu'une personne était tombée à la mer et était en train de couler comme une pierre. Cette personne n'était autre que Happy. La jeune femme fit cesser les tournoiements de son couteau dans sa main et le rangea dans sa poche en se demandant ce qui allait se passer maintenant. Personne sur le bateau ne bougea, laissant la victime se noyer. Du moins, il semblait qu'aucun de ces pirates ne puissent rien faire pour sauver leur camarade. A moins que celui-ci est été trahis par son équipage et qu'ils avaient décidé de le tuer. La sous-lieutenante en doutait car les personnes qu'elle voyaient en-dessous d'elle ne semblaient pas très rassurés.

    Le jeune femme détourna les yeux de la scène en pensant que laisser mourir ce pirate de cette façon était une assez bonne solution. Mais après une seconde, elle poussa un soupir d'exaspération et descendit de son perchoir et se dirigea vers le bord du bateau. Elle retira sa veste pleine de couteaux, qu'elle n'avait pas quitté depuis son arrivée sur le bateau, et la laissa tomber lourdement sur le bois du bateau. Puis, ne réfléchissant plus, elle pris son inspiration et plongea dans l'eau.

    Après plusieurs secondes, elle aperçut le Pirate qui s'enlisait de plus en plus vers le fond de la mer. Elle battit des pieds pour se diriger vers celui-ci et lorsqu'elle ne fut plus qu'à quelques centimètre, elle tendit le bras et lui agrippa le poignet. En voyant son visage, la Marine eut envie de l'étrangler, mais ce ne serait pas amusant de le tuer de cette façon, elle se contenterait juste pour le moment de le sauver. Elle passa le bras du pirate autour de son épaule et commença à nager vers la surface.

    Il lui fallut plusieurs secondes pour sortir enfin la tête de l'eau et pouvoir reprendre son souffle. Elle jeta des coups d'oeil autour d'elle à la recherche du bateau des Pirates puis se dirigea vers celui-ci. Elle monta sur le navire et jeta Happy plus loin, sans ménagement. Elle récupéra sa veste et l'enfila, ignorant les personnes autour d'elle, puis regagna son poste en vigie. Elle ne savait pas pourquoi elle avait fait, ou plutôt, elle voyait plusieurs raisons, mais ne savait pas laquelle était la bonne, à moins que ce ne soit toutes. Elle était sûr d'une chose, elle n'avait pas fait ça pour améliorer ses relations avec les membre de l'équipage, elle ne voulait pas de leur sympathie de toute façon.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erza Scarlet
Capitaine
Capitaine
avatar

Messages : 807
Date d'inscription : 14/01/2012

Caractéristiques
Riyals:
4500/15000  (4500/15000)
Prime: 77.500.000
Fruit du Démon: Aucun ( Ancien fruit : Pika Pika no mi )

MessageSujet: Re: Untitled [Starry Breeze , Yumiya Taka]   Sam 28 Juil - 11:59

J'étais à nouveau assise sur mes marches en me demandant soudainement ce qu'étais allé faire Happy et Rio.J'espérais juste qu'ils n'étaient pas allé faire des stupidités...
Je me décidai à ramasser les bouts de pommes sur le pont et les jeta à la poubelle.Soudain j'entendis la voix de Yumi qui me cria depuis le haut du mat :

-Ça ne devait être d'un rocher au final.

Je soupirai mais en même temps elle me faisait rire dans le fond , tout ça juste pour m’énerver ou s'amuser , les deux.J’esquissai alors un léger sourire en la regardant.Soudain j'entendis un bruit sourd , comme un objet qui venait de tomber à l'eau.Le son provenait de la cabine de Kisuke.Je me précipitai vers l'endroit et vis Rio , une corde dans les main , Kisuke au bout qui touchait presque la mer et quelqu'un qui était en train de couler.Cette personne ne pouvait qu'être Happy.
Il ne fallait pas que je m'affole je gardai mon calme.J'avais oublié un détail en créant cet équipage.Si l'un de nous tombait à mer , il serait très difficile voir impossible de le récupérer.Autant dire que vu la profondeur à laquelle Happy était il était trop tard.Je baissai le regard , ne laissais entrevoir aucunes émotions.Mais penser qu'Happy était en train de mourir pour quelque chose de probablement stupide...
Je remontai Kisuke et défit ses liens puis partis sans même ouvrir la bouche ou adresser le moindre regard aux personnes de l'équipages qui étaient à côté.
Il n'y avait pas besoin de paroles pour exprimer quelque chose.Il aurait fallus être plus prudent.Au fond de moi j'aurais espérer qu'un miracle se produise, qu'Happy ne soit jamais tombé à la mer.Ce qui était fait est fait.A ce moment là j'avais omis qu'il nous restait un atout pour pouvoir le sauver.Mais je n'avoue ne pas y avoir songé.
Alors que je revenais sur le pont je vis Yumiya retirer son manteau et plonger du bateau.En quelques minutes elle remontai avec Happy sur le bateau.J'entrouvris la bouche , ne sachant pas vraiment comment réagir , surement toujours un peu sous le choque qu'une marine ait sauvé un membre de mon équipage.Elle le jeta sur le côté et remonta à son poste de vigie sans même adresser un regard.A vrai dire je ne savais vraiment pas pourquoi elle l'avait sauvé...ils semblaient se détester pourtant.
Tout le monde semblaient aussi sous le choque et heureux de revoir Happy à bord.Pourtant il était encore inconscient et dans un état proche de la mort.Nous étions tous rassemblés près de lui.Estelle semblait être la plus inquiète mais nous l'étions tous.
Je l'allongeai instinctivement sur le dos.Il fallait à tout prix qu'il reprenne connaissance.Nous n'avions pas de médecin à bord mais nous savions probablement tous comment faire un massage cardiaque.J'arrachai alors le tee-shirt d'Happy et croisai mes deux mains l'une sur l'autre contre sa poitrine.Je commençai a réaliser de rapides compressions sur son thorax.Je comptais alors le nombre de fois .J'étais déjà arriver à trente.Il fallait donc que procède à l'insufflation.
Je me baissai au niveau du visage d'Happy , approchai mon visage du sien et posa mes lèvres contre les siennes.Je soufflai alors doucement tout l'air que je pouvais , gardant un œil sur sa poitrine qui se soulevait.Je réalisai deux fois ceci et repris rapidement les compressions comme on me l'avait enseigné étant plus jeune.J'étais à moitié en colère et l'autre légèrement en panique.En tant que capitaine je me refusai de perdre un de mes nakama au début de ce long voyage vers One piece et avant même d'avoir été sur Grandline.Je pensai alors en 'm'adressant à Happy toujours inconscient :

*Tu n'as pas intérêt à mourir , pas maintenant , et pas à cause de tes stupidités , et je sais que tu m'entends Happy...*

Je continuai à compter , 12 , 13 , 14.Tout en pensant :

*Allez !! Yumiya ne ta pas sorti de l'eau pour rien !!*

Soudain l'eau qui qu'Happy avait avalait alors qu'il se noyait ressorti de son corps et il commença à tousser et rouvris peu à peu les yeux.Je ressentis un lourd soulagement et toute mon anxiété partit soudainement.J'avais par contre comme une envie de le gifler sous la colère qui revenait en moi à une vitesse fulgurente.Mourir aussi stupidement non mais !Mais je me retins et partis alors en le laissant reprendre ses esprits.Je sautais légèrement sur le bord du bateau en me dirigeant vers le mat où se trouvait Yumiya.Vu sa personnalité , elle n'attendait surement pas des remerciements et s'en serait contrefiché.Mais je voulais quand même le faire.Je dis alors à Yumiya depuis l'endroit où je me trouvais :

-Je ne sais pas ce qui t'a poussé à le sauver surtout que nous sommes des pirates mais...merci.Tu en as probablement rien a faire de mes remerciements mais je tenais à t'en faire tout de même...

Puis je restais là en faisant bien attention à ne pas tomber de cette rambarde.Au pire il y avait un filet de pêche non loin de moi sur le bateau , je pourrais m'y retenir.Je regardai de loin la réacction des autres et Happy toujours un peu dans les vapes et surement surpris de s'en être sorti vivant.


[C'était Super Erza sauveteuse Cool Pratique d'avoir des frères et sœurs sauveteurs Oo ]

_________________~

Le pouvoir dont j'ai besoin est le pouvoir de protéger mes amis...
...Tant que j'ai ce pouvoir alors c'est tout ce dont j'ai besoin.



Dernière édition par Erza Scarlet le Jeu 9 Aoû - 7:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rio Dillinger
Vice-Capitaine
Vice-Capitaine
avatar

Messages : 484
Date d'inscription : 13/01/2012
Age : 22
Localisation : DTC.

Caractéristiques
Riyals:
3570/15000  (3570/15000)
Prime: 58.000.000
Fruit du Démon: Logia de La terre

MessageSujet: Re: Untitled [Starry Breeze , Yumiya Taka]   Lun 30 Juil - 0:39

J'avoue qu'attacher Kisuke à une corde puis le faire tremper dans l'eau de mer peu à peu en le remontant puis en le replongeant était une assez bonne idée de ma part, mais cela tourna vite très mal, nous étions côte à côte moi et Happy sur la fenêtre quand tout à coup ce dernier fit éjecter par-dessus bord, quelques instants plus tard il était en train de couler comme une pierre, paniqué je ne savais vraiment pas quoi faire, dans un premier instant j'enlevai ma chemise pour plonger et le rattraper, mais je me suis vite souvenu que j'étais moi aussi maudit par les pouvoirs d'un fruit du démon, c'était là l'une des rares occasions où j'aurais préféré être un humain normal, tout cela a cause de ce foutu chimpanzé qui agissait sans même réfléchir, j'étais en train de tourner en rond très vite la corde de Kisuke a la main, pour essayer de trouver une solution a cela quand débarqua dans la cabine Erza l'air grave ne m'adressant pas même le moindre regard saisissant la corde que je tenais et remontant Kisuke , elle repartit vite en direction du pont, je fus pris d'une peur terrible, j'étais dans cette pièce avec Happy au moment du drame cela voulais dire une chose, s'il meurt en ce noyant, j'allais moi-même me faire étriper par Erza ... raison de plus pour trouver une solution au plus vite.

Je jetai un coup d'œil à travers la fenêtre pour voir s'il arrivait à s'en sortir, stupide question tout seul il n'y alla pas pouvoir faire grand-chose il commençait même à disparaître dans les fonds marins, je m'étais résolu à cette idée que nous devions déjà perdre un de nos compagnons et que j'allais passer un sale moment, je m'étais effondré en bas de la fenêtre durant quelques instants, jusqu'à ce que j'entende un autre bruit étrange, quelqu'un d'autre venait de se jeter à l'eau, j'avais craint le pire, c'était peut-être Erza qui avait eu l'idiotie de se jeter à l'eau, si c'était le cas, je devais moi aussi y aller, les miracles pouvaient peut-être finalement se produire, cependant que je regardai dans l'eau la silhouette que je distinguais n'étaient pas celle de notre capitaine, c'était quelqu'un de plus petit et plus mince, les cheveux argentés, cela ne faisait aucun doute, c'était cette Yumiya Taka qui avait plongé au secours de notre matelot, mais je n'en étais pas totalement sûr, peut-être voulait-elle seulement être plus près pour voir la mort de notre camarade ? Cela aurait été un sommet du point de vue de l'idiotie , mais de sa part on pouvait s'attendre à tout, tout sauf sauver l'un dès notre, pourtant c'est ce qu'elle venait de faire, elle avait remonté Happy à la surface, j'étais littéralement ébloui par cet exploit, j'étais vraiment heureux, ce type n'allait finalement pas mourir comme un idiot tué par un singe, la réputation de notre équipage était sauve.

Je poussais un ouf de soulagement tandis que je me retournai pour prendre la direction de la sortie puis montée vers le pont, je m'avançai quelque peu puis m’arrêtai, j'avais presque oublié quelque chose, Chimpanzee était là dans le coin, faisant profil-bas c'était sans compter sur moi, il n'allait pas s'en sortir aussi facilement lui, il a failli tuer l'un des membres de l’équipage , son châtiment allait être à peu près similaire, je le pris par les poils du dos, il commençait à se débattre et a même essayé de me griffer mais c'était peiné perdu, se rendant compte à sa plus grande déception que mon corps n'était en fait constitué que de terre, je le pris avec moi me dirigea vers le bord de la fenêtre puis le balança a l'eau, lui criant sur un ton énervé : "Nage , petit con!"

Sans attendre de voir comment il s'en sortait, je quittai de suite les lieux pour me rendre sur le pont, arrivé à destination , j'étais devant un spectacle vraiment étrange, Erza était en train de s'acharner sur le corps d'Happy, mais pour quoi faire ? Cet idiot, il a profité de l'occasion pour s'attirer les faveurs de notre capitaine ! Tour à tour en train d'appuyer sur son torse puis collant ses lèvres contre celle de son membre d'équipage, on pouvait déjà voir sur le visage d'Happy se dessiner un large sourire tout en prenant un tain rosâtre signe qu'il allait bien et surtout qu'il était en train de profiter, peut être inconsciemment j'aurais bien voulu intervenir, mais pour l'instant il fallait que je fasse profil-bas moi aussi, j'étais censé être l'un des rare membre de cet équipage sensé, responsable et apte psychologiquement, pourtant je me suis fait avoir sur ce coup par un singe, en y repenser, j'avais honte de moi mais surtout d'Happy, c'était vraiment lamentable de sa part de se faire éjecter par-dessus bord par ce stupide chimpanzé, je comptais d’ailleurs le lui faire savoir dès son réveil et son retour parmi-nous, il reprit conscience quelques instants plus tard, éjectant l'eau qu'il avait avalée durant sa noyade, Erza sous les applaudissements de certains se dirigea vers le mas où se trouvait la marine, j'en profitai alors pour m'approcher d'Happy, venant juste d’être sauvé, il semblait quelque peu déboussolé, je lui remis les esprits en place de suite après avoir constaté qu'il n'avait rien, lui envoyant mon pied dans la figure pour aller s’écraser contre le mur : "Tu te serais fait avoir par un singe espèce d'idiot ! "

Une fois mon sermon fait, je me retournai pour voir ce que faisait Erza, elle venait de se rendre en haut du mais au se trouvait Yumiya Taka, sans doutes pour la remercier après le sauvetage d'Happy, cela ne servait à rien d'après moi, d'ailleurs ça aurait été étonnant qu'elle réclame des remerciements ou tout autre récompense, pour moi elle venait juste de rendre l’appareil à Erza pour l'avoir épargné lors de son intrusion sur notre bateau , on n'était pas redevable envers cette fille, rien ne nous obliger à nous comporter de façon amical avec elle, la seule chose qui l'avait maintenu en vie c'était un ordre de notre capitaine. Me rendant compte que dans la pagaille j'avais laissé tombé ma cigarette, j'en rallumai une autre de suite, m'asseyant sur les marches vers le pont supérieur, j'observais ce qui se passai entre Erza et Yumiya.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Happy
Matelot
Matelot
avatar

Messages : 310
Date d'inscription : 14/01/2012
Age : 20
Localisation : Bruxelles

Caractéristiques
Riyals:
10/10  (10/10)
Prime: 4 500 000 B
Fruit du Démon: Kanso Kanso No Mi

MessageSujet: Re: Untitled [Starry Breeze , Yumiya Taka]   Lun 30 Juil - 2:45

Je perdais conscience au fur et à mesure que le temps passait. Après un moment, j'aperçu une silhouette au loin. Mais je ne pus pas distinguer qui c'était. Ma vue commença à se troubler et je perdis bientôt connaissance. J'avais beau ne plus être conscient, j'entendis une voix. J'aurais dit que c'était celle de Erza mais dans mon état je ne pouvais être sur de rien. Je compris à peu près ce qu'elle me disait par pensée.

Tu n'as pas intérêt à mourir , pas maintenant , et pas à cause de tes stupidités , et je sais que tu m'entends Happy...

J'avais beau l'entendre, je ne pouvais rien faire. Je me concentrais comme je pouvais mais mon corps ne réagissait pas. Je ne sentais plus rien. Si ce n'est des petits coups sur ma poitrine mais ce n'était pas très fort, je ne les sentais presque pas. Je sentis aussi quelque chose sur mes lèvres, d'une légèreté incroyable. J'entendis de nouveau la voix de erza résonner dans ma tête:

Allez !! Yumiya ne ta pas sorti de l'eau pour rien !!

J'étais donc en vie, pour le moment tout du moins, grâce à Yumiya. Ce devait sûrement être elle la silhouette que j'avais aperçue lorsque j'étais sous l'eau. Tout à coup, je sentis de l'eau remonter dans mon corps. J'ouvris les yeux et je recrachai le liquide. Je toussais pour expulser toute l'eau qui me restait. Après un court instant, Erza alla sur le mat tandis que les autres étaient autour de moi. RIo se rapprocha de moi et même si je n'avais pas encore les idées en place, je pus sentir son coup de pied dans ma figure qui me propulsa contre le mur. Il me dit ensuite ceci avant de se retourner vers Erza et la marine:

Tu te serais fait avoir par un singe espèce d'idiot !

Je souris légèrement tout en me frottant le visage après le coup que j'avais reçu. Je tentai ensuite de me relever et cela me prit une bonne minute car mon corps tremblait du fait que je venais de frôler la mort. Une fois debout, je marchai en boitillant légèrement. Quand je passai à côté de Rio, je lui dis ceci:

Pas de ma faute si ce macaque est aussi bête que ses pieds et ne pense à rien. Pas pu le voir venir.

Je lui souris alors puis je me dirigea vers le mat. Je montai tout en haut avec quelques difficultés et une fois arrivé, je m'assis pour reprendre des forces. Je dis alors aux deux femmes:

Je tiens à vous remercier toutes les deux, vous m'avez sauvé la vie. Si vous n'aviez pas été là, j'aurais fini dans l'eau noyé si tu n'avais pas été là Yumiya, et je serais sûrement mort sur le bateau sans toi Erza. Et désolé de t'avoir inquiété cap'taine.

Sur ces mots, je descendis du mat et avec le peu de force qu'il me restait, je pris la direction de ma cabine et je m'effondrai sur mon lit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yumiya Taka

avatar

Messages : 400
Date d'inscription : 10/11/2011
Localisation : Là où tu n'es pas

Caractéristiques
Riyals:
10/10  (10/10)
Prime: Aucune
Fruit du Démon: Aucun

MessageSujet: Re: Untitled [Starry Breeze , Yumiya Taka]   Lun 30 Juil - 11:12




    Untitled


    Yumiya jeta un coup d'oeil en dessous de ses pieds et constata que la Capitaine de l'équipage avait allongé son sous-fifre sur le sol et qu'elle avait commencé à lui faire un massage cardiaque, puis elle lui insuffla de l'air en faisant du bouche à bouche. L'image du prince charmant réveillant la princesse s'installa rapidement dans l'esprit de la jeune femme, sauf que d'habitue, les rôles étaient inversés. L'ironie du sort certainement. La femme aux cheveux rouges semblaient se déchainait sur le pauvre matelot qui a l'évidence avait bu la tasse, elle semblait plutôt concentrée sur sa tâche et l'aurait certainement continué durant plusieurs heures avant de perdre tout espoir.

    Heureusement, le Pirate se décida enfin à cracher l'eau qui se trouvait dans ses pourmons et à commencer à ouvrir les yeux comme tout droit sortis d'un rêve mortel. C'est alors que Yumiya remarqua la présence de l'autre Pirate sur le bateau qui venait d'envoyer son pied à la figure de Happy, certainement pas la meilleure chose à faire à quelqu'un qui venait de frôler la mort. Peut-être une façon à ce pirate de montrer son amour pour son camarade, à moins que ce ne soit tout simplement de la colère. Colère qu'il s'en soit sortis ou qu'il soit presque mort.

    La borgne plissa les yeux en se demandant pourquoi ce coup de pied était parti, mais une voix vint vite l'interrompre dans ses interrogations sur le comportement de certains membres de cet équipage. Cette voix était celle du Capitaine qui venait offrir gracieusement des remerciements à la Marine qui ne l'écoutait que d'un oreille discrète :

    -Je ne sais pas ce qui t'a poussé à le sauver surtout que nous sommes des pirates mais...merci.Tu en as probablement rien a faire de mes remerciements mais je tenais à t'en faire tout de même...

    La jeune femme posa sur elle un regard dédaigneux et mesquin. Des remerciements ? Et au nom de quoi ? Cette femme pensait-elle sérieusement que la sous-lieutenante avait fait ça pour elle et son équipage. Certainement pas. Elle garda son regard posé sur Erza, puis progressivement, un sourire narquois s'afficha sur ses lèvres. Elle allait répondre aux remerciements de la femme, mais quelque chose l'en interrompie. Une autre voix venait à nouveau lui offrir des remerciements, si gentiment, alors qu'elle n'avait rien demandé à personne. Elle voulait la paix et la tranquilité, elle considérait qu'elle était la seule à avoir le droit de troubler sa paix et sa tranquilité. Pourquoi venait-il tous défiler pour lui dire merci ? Elle écouta tout de même cette voix qui se trouvait être celle de la victime qu'elle avait sauvé :

    - Je tiens à vous remercier toutes les deux, vous m'avez sauvé la vie. Si vous n'aviez pas été là, j'aurais fini dans l'eau noyé si tu n'avais pas été là Yumiya, et je serais sûrement mort sur le bateau sans toi Erza. Et désolé de t'avoir inquiété cap'taine.

    Elle tourna son visage vers le Pirate qui était assis comme si de rien était à côté d'elle. La première envie qui lui vint fut celle de le pousser. Elle n'eut pas le temps de mettre à exécution son idée car le télépathé s'en allait déjà. Elle le regarda descendre et entrer à l'intérieur du bateau, certainement pour y prendre un peu de repos après les évènements.

    L'attention de la jeune femme se reporta alors sur la Pirate. Cette fois-ci, personne ne viendrait l'interrompre et elle lui dit alors :

    - C'est vrai, je n'en ai rien à faire. Je me demande même pourquoi tu m'adresses la parole. Tu fais des remerciements dans le vide car je ne fais pas ça pour toi, ni pour qui que ce soit d'ailleurs, mis à part moi. Qu'il meure de cette façon, ce serait tellement bête ! Je veux le voir mourir, mais je veux le tuer de mes propres mains pour pouvoir le laisser souffrir le plus longtemps. Vas-tu me remercier pour ça ?

    Elle stoppa ses paroles un instant pour reprendre son souffle, mais surtout pour laisser à la Pirate le temps de méditer ses paroles et sa question, puis elle lui dit :

    - Ta naïveté te mène vraiment à faire des choses bêtes. Emmener une ennemie avec toi sur ton propre navire, pour la remercier ensuite, par exemple. Enfin, chacun fait ce qu'il veut comme il peut. Maintenant, si tu permets, Capitaine, je vais regarder à nouveau la mer à la recherche d'un "bateau".


    Sur ces mots, elle détourna son regard d'Erza et fixa la mer, l'oeil perdu dans le vide. Elle n'avait pas tout à fait menti en disant qu'elle voulait tuer le télépathe de ses propres mains en le faisant souffrir au maximum, mais elle ne savait pas si c'était la bonne raison, il pouvait y en avoir des dizaines d'autres, toutes semblaient bonnes et mauvaises à la fois. Elle continua à regarder la mer quelques instants en tentant de chasser ses pensées sur les dernières minutes. Il fallait qu'elle oublie ses évènements, ou plutôt, qu'elle y pense juste moins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erza Scarlet
Capitaine
Capitaine
avatar

Messages : 807
Date d'inscription : 14/01/2012

Caractéristiques
Riyals:
4500/15000  (4500/15000)
Prime: 77.500.000
Fruit du Démon: Aucun ( Ancien fruit : Pika Pika no mi )

MessageSujet: Re: Untitled [Starry Breeze , Yumiya Taka]   Lun 30 Juil - 14:08

Happy était maintenant hors de danger.Même si j'étais conscience que faire mes remerciements ne serviraient à rien , je les adressai tout de même à Yumiya.Suite à cela, je pus remarquer le coup de pied que Rio infligea à Happy et les paroles qu'il lui avait dit.Son coup porté au visage n'était pas si doux et notre rescapé mit quelques temps à réagir et à s'en remettre.Ce dernier s'avança jusqu'à Yumiya et moi même et nous remercia puis s'en alla dans sa cabine.Tout c'était passé si vite.Dans le fond je comprenais Rio , j'étais moi même sous l’emprise de la colère quelques secondes auparavant.Mais je ne pouvais lever la main sur un membre de l'équipage.Rio lui avait laissé la colère prendre le dessus.Il devait surement aussi craindre que je ne rejette la mort d'Happy sur lui.Si Happy été mort aujourd'hui , je n'aurais mis la faute sur personne.J'aurais considéré que c'était que le destin même si dans le fond le destin est une chose stupide.On est maître de son destin , le capitaine de notre âme.Le destin n'est qu'une ineptie pour moi.
Je revins vite hors de mes pensées lorsque Yumiya s'adressa à moi pour me dire :

- C'est vrai, je n'en ai rien à faire. Je me demande même pourquoi tu m'adresses la parole. Tu fais des remerciements dans le vide car je ne fais pas ça pour toi, ni pour qui que ce soit d'ailleurs, mis à part moi. Qu'il meure de cette façon, ce serait tellement bête ! Je veux le voir mourir, mais je veux le tuer de mes propres mains pour pouvoir le laisser souffrir le plus longtemps. Vas-tu me remercier pour ça ?

De quoi parlait-elle ? Ah oui , de mes remerciements.A ces paroles , je ne pus empêcher d’esquisser un sourire laissant mes lèvres se soulevaient narquoisement.Ces seules paroles révélaient toute sa personnalité.Légèrement semblable à la mienne d'autre fois.Elle continua ensuite en disant :

-Ta naïveté te mène vraiment à faire des choses bêtes. Emmener une ennemie avec toi sur ton propre navire, pour la remercier ensuite, par exemple. Enfin, chacun fait ce qu'il veut comme il peut. Maintenant, si tu permets, Capitaine, je vais regarder à nouveau la mer à la recherche d'un "bateau".

Puis sur ces mots elle regarda l'horizon le regard ailleurs.Je ne pus m'empêcher d'agrandir mon précédent sourire.Les mots sortirent alors si facilement de ma bouche disant d'une voix étonnamment douce et agréable:

Froide ,désagréable,profiteuse, manipulatrice , sadique ,...Tu es simple à comprendre finalement.Peut être as-tu un lourd passé derrière toi pour réagir de cette façon avec les personnes que tu rencontres.J'étais comme cela autrefois mais...cet équipage m'a littéralement changée.Je suis naïve , j'en ai conscience.Mais je n'ai que faire de ma naïveté , je suis comme je suis et rien n'y changera rien.Il me faut une seule chose pour l'instant : la force.Tant que j'ai le pouvoir de protéger mon équipage alors cela me suffit , je n'ai besoin de rien d'autre.L'intelligence , la stratégie ,toutes ces qualités, tout cela ne m'appartiens plus désormais.Cet équipage est ma seule raison de vivre et je suis prête à tout pour le protéger, quitte à perdre la vie.Peut être qu'un jour toi aussi tu trouveras un raison de vivre et tu comprendras alors que ta vie à un intérêt rien que pour cette cause.J'espère que tu la trouvera...

Sur ses mots , je me retirai et commencer à avancer vers Rio qui s'était posé sur les marches, là où l'on se trouvait tôt ce matin.Bientôt le soleil serait au zénith.Il semblait toujours un peu sur les nerfs et fumait sa cigarette.Je me souvins soudainement de ce que m'avais demandé Yumiya.Je retournai brièvement en arrière,vers le mat où elle se tenait et dis alors :

Au fait, oui je te remercie ,car tu l'a sauvé aujourd'hui alors qu'aucun de nous ne puisse le faire.Malheureusement je ne crains que tu vas devoir attendre ma propre mort pour faire souffrir Happy comme tu le souhaite tellement ,car maintenant qu'il a rejoint mes rangs , je ne te permettrais plus de lui faire quoi que se soit.

Puis je revins vers mon Vice capitaine et lui sourit agréablement comme je ne l'avais plus fait depuis quelque jours.Aussi étrangement que cela puisse paraitre , c'est cette borgne qui m'avait redonné le sourire.Tout en gardant le sourire , je m'accroupis en face de lui et lui dit en le regardant dans les yeux :

[color=#660000-Tu n'aurais pas du frapper Happy...ni envoyer Chimpazee à la mer...ils font tout deux partie de l'équipage après tout.Tu dois surement t'en vouloir de ne pas avoir réagis et tu dois penser que je t'en veux...[/color]

Je plaçai soudain légèrement ma main contre sa joue et descendit légèrement celle-ci le long de la joue de Rio en l’effleurant à peine.Je dis alors d'une voix calme et douce en souriant :

-Calme toi, il est sauvé , alors sois sans craintes et puis , ça nous servira de leçon à tous.Il nous faudrait peut être un nouveau membre dans l'équipage qui ne serait pas maudit par les océans...

Je me relevai ensuite et montai le restant des marches pour m'installer sur la proue du navire en regardant le ciel bleu sans nuages et le soleil qui semblait flotter au dessus de nous.J'avais toujours ce sourire qui restait inscrit sur mon visage.Je me sentais apaisée maintenant et le calme était revenu à bord.Tout semblait être remis à sa place.Peut être que Yumiya allait apercevoir un de ces " bateaux " , chaque journée avec l'équipage était un mystère et ils sont tous si particuliers les uns par rapport aux autres.J'adorai ma vie comme elle l'était à présent ,entourée de tous ces compagnons.Même d'avoir une marine à bord ne me faisait rien et au contraire , cela rendait le voyage original si l'on peut dire.Bien sûr il faudrait plus tard , à Tequila Wolf ,reprendre ses esprits et combattre , mais autant ne pas rejeter mes pensées sur les autres et m’apitoyer sur mon passé.Je préférais largement sourire et m'amuser avec eux.J'aurais voulu garder cette sérénité à jamais.Mais pour l'instant je profitai de ce moment en jetant parfois quelques coups d’œil sur le pont pour voir ce qui s'y passait.


_________________~

Le pouvoir dont j'ai besoin est le pouvoir de protéger mes amis...
...Tant que j'ai ce pouvoir alors c'est tout ce dont j'ai besoin.



Dernière édition par Erza Scarlet le Jeu 9 Aoû - 7:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fly
Musicien
Musicien
avatar

Messages : 207
Date d'inscription : 14/01/2012
Age : 21
Localisation : Montauban

Caractéristiques
Riyals:
10/10  (10/10)
Prime: 3.000.000
Fruit du Démon: Kaze Kaze

MessageSujet: Re: Untitled [Starry Breeze , Yumiya Taka]   Jeu 2 Aoû - 4:30


* * *



    Fly buvait son Chocolat Chaud, sentant la brise du matin effleurer sa peau. Rien de meilleurs que le bon air frais du matin pour se réveiller en douceur ! Un mèche de cheveux se colla sur son visage, elle souffla dessus pour la faire s’envoler.. Ce truc ne marche que dans les histoires ! Elle finit par la dégager à l’aide de sa main. Happy arriva sur le pont peu de temps après elle, puis un peu plus tard il appela Rio pour un service. D’habitude la curiosité de Fly l’aurait amené à venir voir de quoi il s’agissait, mais bon là c’est le matin, elle vient de se réveiller, alors calme !

    Elle se retourna, s’adossant au rebord de la balustrade et observa. Erza était maintenant seule puisque Rio était allé rejoindre Happy pour je ne sais quoi dans à l’intérieur du navire. Celle-ci semblait soucieuse et pensive. Fly bailla et s’étira un coup en faisant un vacarme pas possible. Entre temps la fameuse borgne Yumiya descendit de son poste de vigie. Elle s’adressa à Erza sur un ton que Fly trouva assez désagréable ! De plus celle-ci lui dit des choses qui mériteraient qu’on lui donne un bon point dans la gueule ! Enfin bon Fly n’était pas tout à fait réveillée encore, aucune réaction nerveuse ne se fit ressentir extérieurement, mais à l’intérieur elle bouillonnait. Elle attendit de voir ce qu’il se passait, Erza réagit assez calmement, c’était admiratif, Fly n’aurait pas réfléchit et se serait énervée directement ! De plus la marine avait soit disant aperçu un bateau, mais Erza n’était pas dupe, elle regarda à l’horizon pour se rassurer et bien évidemment il n’y avait rien.. Qu’est ce qu’elle pouvait être agaçante cette marine ! Fly la détestait au fur et à mesure du temps, même si la présence de celle-ci passait presque inaperçu !

    Le calme reprit, Yumiya avait reprit sa place, perchait en haut du mat et le temps fut de nouveau long, Fly était désormais réveillée, elle finit sa dernière gorgée de chocolat, s’étira un bon coup et se dirigea vers la cuisine pour laver sa tasse. A peine était-elle rentrée qu’elle entendit quelque chose tomber à la mer ! Qu’est ce que s’était ? Une personne, ou seulement un objet ? Fly couru poser a la va vite sa tasse sur la table, elle la lavera plus tard. Au moment de sortir, Erza la bouscula pour rentrer et se dirigea vers les cabines d’un pas précipité. Cela fit paniquer Fly qui pendant ce temps, aperçu Yumiya descendre de son mat. Qu’est ce qu’elle manigançait encore celle là ! Puis a la grande surprise de Fly, celle-ci hotta sa veste et plongea par-dessus bord ! Au même moment, Erza était revenu complètement affolée. Elle demanda alors à Erza :

    « Mais qu’est ce qui se passe ? »

    La capitaine ne lui répondit pas, c’est à se demander si elle avait même entendu ! La pirate se précipita alors vers le bord du bateau pour voir ce qu’il en était, aucune trace de la marine, qu’est ce cette folle avait fait ! Qu’est ce qui lui était encore passer dans le ciboulot ! Puis sa tête ressorti de l’eau avec ..Happy ! Oh mon dieu ! C’était Happy qui était tombé à l’eau ! Mais qu’est ce qu’ils avaient fabriqués avec Rio ! Fly réfléchit un moment et se rendit compte que tout les membres de l’équipage possédaient le pouvoir d’un fruit du démon y comprit elle. Cela voulait dire que personne ne pourrait sauver un homme a la mer..Ou une femme, enfin c’est une expression. Sans cette Yumiya Happy serait..MORT !! Mais c’est horrible !!! Fly se mit a paniquer a l’idée de cette pensée elle gigota tant tout les sens ! Puis son jugement envers Yumiya changea d’un seul coup ! –Mais elle est trop GENIALE cette borgne- Elle se mit a faire une sorte de danse, contente que la marine soit a bord et qu’elle est sauvé Happy ! Mais celui-ci n’était pas encore tirait d’affaire une fois remonté a bord, Erza se précipita sur lui pour lui apporter les premiers gestes de secours ! Fly croisa les doigts et encouragea Erza tout en faisant des gestes aussi bizarre que les précédents –Aller Erza ! Aller Erza !- La capitaine fit d’abord des massages cardiaques puis du bouche à bouche ! Et Fly eut des pensées bizarre.. C’était tout elle!

    Rio était arrivé à son tour, il faisait profil bas .. Il se trouvait avec Happy au moment de l’accident c’était compréhensible. Quelques minutes plus tard l'ex noyé recracha l’eau qu’il avait avalait durant sa descente aux enfers. Oufff il était sauvé, Fly fut rassurée ! La capitaine alla malgré tout remercier la sauveteuse pendant que Rio frappa Happy sous le coup de l’énervement ! C’était un accident complètement stupide. D’après les paroles de Rio, le singe, enfin l’espèce de macaque qui était le compagnon du scientifique avait poussé Happy à la mer ! En effet.. Mourir comme ca aurait été stupide voire ridicule !

    Happy alla remercier ses deux sauveteuses, et Fly écouta attentivement. Elle devient rouge de colère ! Cette Yumiya était qu’une sale traitresse ! Elle regretta immédiatement d’avoir était en admiration devant elle. Elle préférait juste tuer Happy elle-même en le faisant souffrir plutôt que de le voir se noyer, une mort trop douce a son goût, mais quelle genre de personne pouvait-on être pour avoir des pensées aussi atroces !

    « Pfff Cette fille est vraiment irrécupérable ! Enfin bon, elle a sauvé Happy, au moins elle peut servir a quelque chose de temps en temps ! »


    Erza prit la parole pour répondre à la marine, elle lui dit ces quatre vérités d’une façon calme et directe. –Bien envoyé !- pensa Fly. Puis après cela, elle descendit voir Rio pour le calmer. Elle comprenais sa réaction, c’est vrais qu’il était du genre a vite s’emporter et a prendre le taureau par les cornes. Fly était peut-être un peu pareil; enfin son problème s’est surtout qu’elle réfléchit après et non sur le moment. Quoique cela dépend des situations.

    Tout redevient normal et le calme s’installa à nouveau. Bon et bien ce n’est pas tout mais tout ceci a donné une petite faim à Fly, elle alla donc se chercher de quoi grignoter puis rejoignit Erza, histoire de discuter. Elle en profita pour lui demander qu’elle était la fameuse destination du bateau, histoire de savoir, par simple curiosité.

    « Plus de peur que de mal ! » lui dit-elle d’abord avec un petit sourire rassurant. Elle enchaîna :

    « Dit moi Capitaine, ou se dirigeons-nous ? »

    Elle fixa Erza dans les yeux en attendant sa réponse avec impatience !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rio Dillinger
Vice-Capitaine
Vice-Capitaine
avatar

Messages : 484
Date d'inscription : 13/01/2012
Age : 22
Localisation : DTC.

Caractéristiques
Riyals:
3570/15000  (3570/15000)
Prime: 58.000.000
Fruit du Démon: Logia de La terre

MessageSujet: Re: Untitled [Starry Breeze , Yumiya Taka]   Dim 5 Aoû - 4:25

Happy était sain et sauf , grâce à Erza et la petite borgne, il était maintenant à l’intérieur profitant du calme pour se reposer, pendant ce temps-là Erza vint vers moi et me dit quelques paroles pour me calmer et me réconforter, j'étais il faut l'avouer quelque peu sur les nerfs depuis tout a l'heure, même si cela datait d'il y a bien longtemps me contentant de lui répondre d'un simple hochement de la tête je la laissais partir se poser un peu plus loin, Fly ne tarda pas à la rejoindre, elle avait sans doutes quelque chose à lui dire je ne voulais pas interférer dans leur discussion, je restais la durant quelques instants perdu dans mes pensées quand tout à coup mon attention se porta sur cette marine qui venait de sauver Happy, elle avait parler plusieurs fois avec Erza et s'était comporté jusque-là d'une façon très désagréable avec notre capitaine, cependant Erza restait souriante et ne fut en aucun cas en colère et au contraire à caque une de ces attaques verbales elle en ressortait des plus détendues et souriantes, je l'avais déjà remarqué depuis quelque temps me ce phénomène s'accentuai depuis que cette Yumiya Taka était sur notre bateau en tant qu'otage, otage qui n'allait sans doutes servir à rien ...

Une marine très faible d'un point de vue physique , mais sur le plan mental semblait prouvé de toutes autres aptitudes, un caractère bien détrempé qui ne plaisait à personne et qui énervai tout le monde y compris moi , cependant je n'avais jusqu'ici pas fait une seule réaction à propos de ceci et n'avais encore jamais adressé la parole à cette marine, je l'ignorais tout simplement, je ne lui avais même pas révélé mon nom. Seulement, j'avais depuis quelque temps sans cesse de réfléchir sur son comportement, elle avait déclaré au moment où nous avions embarqué sur Loguetown qu'elle ne craignait pas la mort au contraire elle semblait même n'attendre que sa, pour preuve elle n’arrêtait pas de provoquer les membres de l'équipage qui pouvaient très bien l'éliminer, notamment avec Erza.

Erza qui nous avait ordonné de la laisser en vie et de l'abattre seulement si l'on avait une raison valable, moi j'en avais une, c'est qu'elle-même voulait sans doutes mourir, et de plus la tuée semblait être la décision à prendre, cela allait peut-être rendre la vie sur le bateau plus normal et plus calme, j'en avais marre de supporter cette fille . Prenant mon Bloody Rose en main je me dirigeai vers le mas en toute discrétion tandis qu'Erza était occupé avec Fly, je montais en haut du mât mine de rien , j'étais maintenant aux côtés de la borgne, je sortis mon arme puis la pointai en premier vers les quelques moineaux qui passaient au loin puis tiraient plusieurs coups de feu, tout en souriant je criais en direction d'Erza et les autres : "Vous inquiétez pas ce ne sont que des moineaux! "

Tout le monde connaissait ma haine envers ses oiseaux, haine qui remonte à la nuit des temps, personne n'allait se douter de rien, pendant que je me baissai vers la borgne je pointais mon arme envers sa direction, et lui dit :

" Tu n'as qu'un seul mot a prononcé et j'appuie sur la gâchette."

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yumiya Taka

avatar

Messages : 400
Date d'inscription : 10/11/2011
Localisation : Là où tu n'es pas

Caractéristiques
Riyals:
10/10  (10/10)
Prime: Aucune
Fruit du Démon: Aucun

MessageSujet: Re: Untitled [Starry Breeze , Yumiya Taka]   Lun 6 Aoû - 11:32




    Untitled


    Le silence ne dura pas plus de quelques secondes ce qui eut pour effet d'exaspérer la jeune femme qui entendit la Capitaine commencer à lui parler, d'une voix douce et agréable qui énerva encore plus Yumiya :

    - Froide ,désagréable,profiteuse, manipulatrice , sadique ,...Tu es simple à comprendre finalement.Peut être as-tu un lourd passé derrière toi pour réagir de cette façon avec les personnes que tu rencontres.J'étais comme cela autrefois mais...cet équipage m'a littéralement changée.Je suis naïve , j'en ai conscience.Mais je n'ai que faire de ma naïveté , je suis comme je suis et rien n'y changera rien.Il me faut une seule chose pour l'instant : la force.Tant que j'ai le pouvoir de protéger mon équipage alors cela me suffit , je n'ai besoin de rien d'autre.L'intelligence , la stratégie ,toutes ces qualités, tout cela ne m'appartiens plus désormais.Cet équipage est ma seule raison de vivre et je suis prête à tout pour le protéger, quitte à perdre la vie.Peut être qu'un jour toi aussi tu trouveras un raison de vivre et tu comprendras alors que ta vie à un intérêt rien que pour cette cause.J'espère que tu la trouvera...

    Ce genre de parole était plutôt amusante. Cette femme pensait réellement l'avoir comprise. Elle avait peut-être énoncé quelques mots résumant son caractère, mais cela ne signifiait pas qu'elle avait compris la borgne. Comprendre quelqu'un ne se résume pas à ça, au fond, il fallait peut-être aussi comprendre les raisons qui l'avaient rendus comme ça. Après tout, la jeune femme avait trouvé depuis longtemps sa raison de vivre, même si ce n'était pas la meilleure des raisons, c'était celle-là qui la maintenait encore en vie. Un large sourire s'afficha sur les lèvres de la Marine, un sourire narquois qui expliquait facilement ce qu'elle pensait des paroles de la femme aux cheveux rouges.

    Yumiya garda les yeux rivés sur l'océan un sourire toujours aux lèvres et, n'entendant plus un mot, elle pensa que cette Pirate était enfin partie. Peut-être avait-elle compris qu'essayer d'engager une conversation était peine perdue avec la sous-lieutenante, ou bien n'avait-elle rien à ajouter de plus. Tant mieux. Néanmoins, la tranquillité ne dura pas car la Capitaine reprit la parole ce qui eut pour effet de faire monter les yeux au ciel de la borgne :

    - Au fait, oui je te remercie ,car tu l'a sauvé aujourd'hui alors qu'aucun de nous ne puisse le faire.Malheureusement je ne crains que tu vas devoir attendre ma propre mort pour faire souffrir Happy comme tu le souhaite tellement ,car maintenant qu'il a rejoint mes rangs , je ne te permettrais plus de lui faire quoi que se soit.

    Le silence resta alors installé. Ce n'était pas trop tard. La Marine en profita pour songer aux paroles de cette Capitaine. Elle était tellement naïve qu'attaquer son sous-fifre sur son propre bateau serait assez facile. Après tout, il suffirait que la borgne entre dans le bateau tandis que la Capitaine reste assise sur ses marches, qu'elle se rende dans la cabine du télépathe et qu'elle l'égorge sans trop de difficultés. Rien de bien compliqué, mais elle n'aurait pas l'occasion de trop le faire souffrir, ce n'était pas très amusant. Mais le fait de prouver à Erza que de s'attaquer à son camarade ne serait pas très compliqué l'encourageait à tenter l'expérience.

    La jeune femme jeta un coup d’œil en dessous d'elle, décidé à mettre fin à la vie minable de ce télépathe et à prouver à cette capitaine que sa naïveté risquait de lui faire perdre tous ces camarades, elle remarquait que Erza était en discussion avec Fly, c'était certainement le bon moment pour mettre ses desseins à exécution. Elle s'apprêtait à descendre du mat lorsqu'une personne l'a rejoignit. C'était ce pirate dont Yumiya ignorait encore tout et qui était en train d'abattre plusieurs moineaux à l'aide d'un pistolet avant de crier :

    - Vous inquiétez pas ce ne sont que des moineaux!

    Yumiya regarda les pauvres oiseaux qui étaient en train de se faire tirer dessus, décidément, cet homme ne devait pas du tout apprécier ce genre d'animaux pour vouloir les tuer à ce point. Yumiya jeta ensuite à coup d’œil sur le Pirate, était-il seulement venus pour tuer des volatiles ou bien voulait-il quelque chose de spéciale ? La borgne fut vite fixée sur les intentions réelles de cet ennemi qui pointa son pistolet sur elle pour lui dire ensuite :

    - Tu n'as qu'un seul mot a prononcé et j'appuie sur la gâchette.

    La sous-lieutenante prit le temps de réfléchir à ces paroles avant de répondre au Pirate. Il ne lui fallut pas trop de temps, elle ne doutait pas que cette personne n'hésiterait pas à la tuer, après tout, c'était un pirate, et tenter de se défendre ne servirait à rien, au moindre geste que ferait la jeune femme, une balle serait logé dans un endroit vital de son corps. Elle prit donc son inspiration et lui dit :

    - Un seul mot ? C'est vraiment peu, j'ai encore tellement de mots qui me viennent à l'esprit. Ceux qui résument ma vie, la haine, la vengeance. Ceux que je ne peux me permettre d'avoir, l'amitié, l'amour l'espoir. Et celui que j'aurais voulu voir naitre...

    Sur ces mots, elle se tue et se laissa un instant de répit pour reprendre sa respiration puis dit :

    - Enfin, ce n'est certainement pas le genre de mots que tu veux entendre...

    Elle fit une nouvelle pause de quelques secondes, avant de continuer :

    - Avant que tu ne me tues, j'aimerais te demander trois faveurs. Après, libre à toi de les réaliser. La première est de faire passer un message à ta Capitaine, dis-lui simplement ça de ma part : Comprendre quelqu'un n'est pas comment, mais pourquoi. Ensuite, j'aimerais que tu prennes soin de mon couteau fétiche, il est cher à mes yeux... Même si je comprendrais que tu veuilles plus le jeter à la mer qu'autre chose.

    Elle retira le dit couteau de son emplacement et le posa à côté d'elle puis termina ses demandes en disant :

    - Pour finir, tue-moi vite, je n'aimerais pas avoir encore à souffrir en mourant...

    Elle fit ensuite un pas dans la direction de celui qui avait l'intention de la tuer et lui dit :

    - Encore une chose : Merci.

    Après ça, elle ne bougea plus d'un millimètre et acheva ses paroles par un seul mot :

    - Appuie.

    Elle attendit alors le coup de feu qui ne devait plus tarder, elle attendait la mort pour l'accueillir à bras ouvert. Ce n'était pas vraiment ainsi qu'elle voyait la fin de sa vie, au fond, elle n'aura jamais pu réaliser sa vengeance, celle-ci n'était qu'une cause perdue dès le début.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erza Scarlet
Capitaine
Capitaine
avatar

Messages : 807
Date d'inscription : 14/01/2012

Caractéristiques
Riyals:
4500/15000  (4500/15000)
Prime: 77.500.000
Fruit du Démon: Aucun ( Ancien fruit : Pika Pika no mi )

MessageSujet: Re: Untitled [Starry Breeze , Yumiya Taka]   Lun 6 Aoû - 23:58




    Untitled


    J’étais maintenant installée sur la proue du bateau admirant le ciel , un sourire aux lèvres.
    Fly me rejoignit et me dit alors , un sourire rassurant en coin :

    « Plus de peur que de mal ! »

    J’hochai la tête puis celle-ci enchaina avec une question beaucoup plus dérangeante :

    « Dit moi Capitaine, ou se dirigeons-nous ? »

    Elle me fixa dans les yeux j’avoue que je m’y attendais un peu à cette question et c’était normal. Voyons voir Rio savait lui, Kisuke surement, Happy dort, Estelle ne comptera surement pas y participer…Donc Fly devait être mise au courant et ce maintenant.
    Je descendis de la proue et m’appuyai contre le bord du bateau et lui dit alors d’une voix sérieuse :

    -Et bien…nous nous dirigeons vers..

    Soudain des coups de feu se firent entendre. C’était Rio, en haut du mat près du Yumiya qui tirait sur des moineaux. Il était vraiment sur les nerfs. Les moineaux tomber comme des mouches soit dans l’eau soit sur le pont. Peut être qu’on pourrait les manger après tout.
    Je m’étais arrêté en pleine phrase. Rio cria alors dans notre direction en souriant :

    "Vous inquiétez pas ce ne sont que des moineaux! "

    Oui ben on avait comprit je crois...N’empêche que pendant un instant je m’étais demandais sur Qui il avait tiré…Bref, je me retournai à nouveau vers Fly et continuai :

    - Donc , nous nous dirigeons vers un pont gigantesque du nom de Tequila Wolf. Étrangement il neige là-bas. Nous y allions parce que…j’aimerais prendre le contrôle de ce pont, ayant été prisonnière là-bas pendant toute mon enfance. Un ami ma aidé à m’échapper mais j’ai juré revenir un jour la bas pour tous les délivrer. Tu es libre de te joindre au combat ou bien de rester dans le bateau, après tout cela ne te concerne pas vraiment.

    Après ça je regardai mes bandages sur mes poignets pis les recouvrit avec les manches de mon kimono en voyant Fly poser un regard dessus. Je ne comptais pas montrer la marque qu’ils gardaient. Mon sourire avait disparus mais je ne comptais pas repenser à mon passé encore une fois.
    Je me demandais ce que faisais Rio près de Yumiya…L’air semblait plus tendus. Ils échangèrent des paroles mais je n’y fis pas trop attention. Je me redirigeai vers les escaliers mais entendis alors un seul mot :

    -Appuie.

    Je levai rapidement la tête vers du mat et vis Rio, son Bloody Rose pointé en direction Yumiya, prêt à tirer. J’eus un léger moment de stresse et hésita à crier pour lui dire d’arrêter mais je me retins et regarda comment Rio allait réagir. Il n’y avait plus que Fly et moi sur le pont. Fly ne semblait pas vraiment bouger, tout comme moi. Allait-il vraiment tirer ?
    Je restau étrangement calme, croisai les bras et attendit de voir.
    Après tout, cette marine ne rêvait que de mourir. Mais bon…
    Les millisecondes qui s’écoulaient semblaient être des minutes. Pourtant, juste un instant plus tard Rio avait réagis. Je retins légèrement ma respiration attendant de connaître la suite des évènements.



_________________~

Le pouvoir dont j'ai besoin est le pouvoir de protéger mes amis...
...Tant que j'ai ce pouvoir alors c'est tout ce dont j'ai besoin.



Dernière édition par Erza Scarlet le Jeu 16 Aoû - 11:23, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fly
Musicien
Musicien
avatar

Messages : 207
Date d'inscription : 14/01/2012
Age : 21
Localisation : Montauban

Caractéristiques
Riyals:
10/10  (10/10)
Prime: 3.000.000
Fruit du Démon: Kaze Kaze

MessageSujet: Re: Untitled [Starry Breeze , Yumiya Taka]   Mar 7 Aoû - 3:42


* * *


    Erza regardait Fly en entamant alors sa réponse, mais elle fut interrompue par des coups de feu qui firent sursauter la jeune pirate ! Ah les armes a feu, Fly trouvait cela cool mais elle en avait toujours peur, et les coups de feu par surprise comme ceux qui venaient d’être lâchés n’arrangeait rien. C’était Rio. Il tirait sur de pauvres malheureux moineaux. La capitaine et la pirate remarquèrent qu’il était monté en haut du mat ou se trouvait la Borgne.. Vu l’état de Rio après l’accident, cela n’engageait rien de bon .. Il avait l’air vraiment sur nerfs tout à l’heure ! Alors que faisait-il la haut avec son arme. Allait-il s’arrêter aux moineaux ou bien allait-il changer de cible ? D’ailleurs pourquoi avoir tiré sur des moineaux ? Les moineaux c’est mignons. Fly réagit automatiquement.


    « Oh non ! Les pauvres moineaux !! Pourquoi il n’a pas tiré sur des pigeons plutôt ! Les moineaux c’est si adorable, si fragile, si mignon …. »


    Fly remarqua qu’elle s’emporta pour des moineaux. Elle secoua la tète et redevient sérieuse.
    Erza continua ce qu’elle avait commencé et expliqua alors la destination et les futurs projets de l’équipage.


    - "Donc , nous nous dirigeons vers un pont gigantesque du nom de Tequila Wolf. Étrangement il neige là-bas. Nous y allions parce que…j’aimerais prendre le contrôle de ce pont, ayant été prisonnière là-bas pendant toute mon enfance. Un ami ma aidé à m’échapper mais j’ai juré revenir un jour la bas pour tous les délivrer. Tu es libre de te joindre au combat ou bien de rester dans le bateau, après tout cela ne te concerne pas vraiment."


    Tequila Wolf ? Un ville ou il neige … cela lui rappelait des souvenirs..des bons, et un très mauvais. La neige c’est magnifique et très dangereux a la fois..Elle aurait pu mourir s’il elle n’avait pas été sauvé attend. Le mot « neige » lui rappela d’étrange souvenir. La neige a marqué le début de sa nouvelle vie, une nouvelle vie qui a été sa seconde chance, elle ne l’oubliait pas, non. Erza voulait donc se rendre dans cet endroit enneigé qui lui était familier apparemment. Le peu qu’elle en dit bouleversa Fly, et la toucha profondément. C’était une âme sensible malgré tout. Sa capitaine avait une promesse a tenir, et c’était le moment de l’exécuter. Libre de se joindre au combat ? Evidemment que Fly se joindrait au combat. Elle aiderait et fairait tout pour cette femme qui était avant tout son ami à présent mais aussi sa capitaine.


    Erza avait tout à coup pris une allure triste, nostagique, ne laissant plus aucune trace de gaité sur son visage. Fly remarqua les marques a son poignet avant que celle-ci ne les cache. Cette fille avait eu un passé difficile.. Fly aurait voulu la prendre dans ses bras histoire de la réconforter mais elle n’osa rien faire. Et puis cela ne servirait à rien et n’effacerai certainement pas les cicatrice ancrées au plus profond de son âme.. Ouais ca ne servirait a rien, même si c’était un acte amical, une bonne intention, Fly savait que le passé reste présent quoiqu’on puisse faire alors elle resta devant Erza sans rien dire. Ses yeux exprimait tout ce qu’elle ressentait, on lisait ses émotions comme dans un livre.. une faiblesse de ne pas pouvoir cacher cela.


    Puis Erza s’éloigna d’elle. Les deux jeunes femmes reportèrent leur attention sur Rio. Rio et Yumi car apparemment, le pirate ne pointé plus son arme vers des moineaux. La situation prenait une tournure prévisible. Le suspense était a son comble, Tout le monde retient son souffle, Yumi surement la première.. Fly espérait seulement que Rio allait tirer. Une marine de moins ne serait pas refus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rio Dillinger
Vice-Capitaine
Vice-Capitaine
avatar

Messages : 484
Date d'inscription : 13/01/2012
Age : 22
Localisation : DTC.

Caractéristiques
Riyals:
3570/15000  (3570/15000)
Prime: 58.000.000
Fruit du Démon: Logia de La terre

MessageSujet: Re: Untitled [Starry Breeze , Yumiya Taka]   Mer 8 Aoû - 1:36

Je venais d'énoncer ma proposition à cette Yumiya Taka, concentré sur ma cible mon arme à quelques centimètres de son visage je n'avais aucune chance de la rater à cette distance, j'attendais seulement son feu vert , accord qui était son doute dispensable mais au vu des ordres de mon capitaine je n'avais d'autres choix que cela, cette marine n’arrêtait pas de demander et de chercher la mort, pourquoi essayer de la comprendre, pourquoi vouloir à tout prix l'aider ? Notre aide elle n'en voulait pas, elle était têtue comme une mule , n’arrêtant pas d’être désagréable avec les autres. Après un moment de silence l'officier se décida enfin à me répondre, mais sa réponse ne fut pas celle-ci espérée, du moins dans un premier temps elle commença de nouveau à divaguer, se laissant entraîner dans un discours tout à fait inintéressant, je m'attendais quelque peu à cela , je n'y fis même pas attention, c'était prévisible et j'en avais un peu marre de ce genre de discours, les gens sont toujours entrain de se chercher des excuses, cet Yumiya se pensait si différente des autres personnes, mais elle était tout à fait dans le raisonnement stéréotypé des humains. Elle se rendait vite compte que ce n'était pas ce que j'attendais d'elle et s’arrêta pendant quelques secondes pour faire une pause , mais aussi surement pour réfléchir même si selon moi elle avait déjà pris sa décision. C'est alors qu'elle reprit la parole :

"Avant que tu ne me tues, j'aimerais te demander trois faveurs. Après, libre à toi de les réaliser. La première est de faire passer un message à ta Capitaine, dis-lui simplement ça de ma part : Comprendre quelqu'un n'est pas comment, mais pourquoi. Ensuite, j'aimerais que tu prennes soin de mon couteau fétiche, il est cher à mes yeux... Même si je comprendrais que tu veuilles plus le jeter à la mer qu'autre chose."

Elle sortit alors un couteau et le posa prés de moi, celui-ci n'avais rien d'extraordinaire, mais bon je n'allais pas refuser une demande faites pour une fois avec une once de tact venant de cette marine c'était très rare, de plus même dans ce qui allait constituer ses dernières paroles en ce monde elle continua d'accorder de l'importance à des détails aussi futiles que porter un jugement sur le comportement des autres, je ne savais pas ce qu'il s'était passé entre elle et Erza mais je n'avais aucun doute sur le fait que ce n'était pas quelque chose de vraiment positif d'une conversation avec ce genre de personne. J'attendais alors qu'elle prononce sa dernière volonté avant de partir vers l'au-delà, celle-ci était des plus simples et pour une fois des plus logiques , abréger ses souffrances. Elle finit ensuite par me remercier puis prononça le mot que j'attendais depuis tout a l'heure : "Appuie."

Un silence sourd s’abattait alors sur la mer, même le sont des vagues venant s’écraser sur la coque du navire ne parvenait plus à mes oreilles, c'était là sans doutes les sensations qu'on éprouvait lorsque l'on s’apprêtait à mettre terme à la vie d'une personne avec qui ont venait de "sympathiser". Cependant je n'allais pas tirer tout de suite , elle allait pour une dernière fois entendre la voix d'une personne d'autre, celle-ci serait la mienne je ne trouvais rien à dire de bien original je me contentai juste de prononcer une phrase bien connue que je n'avais pas eu l'occasion de prononcé auparavant a une de mes victimes anonymes, peut-être cela allait-il me réconforter :

"Repose en paix."

Cela n'avait rien de réconfortant, ni pour moi et sans doutes pas pour elle, pourquoi les gens aiment tant prononcer ce genre de phrase ou ce faire de telles réflexions ? Rien ne pouvait alléger sa peine ni la mienne, d'ailleurs pourquoi éprouvais-je à ce moment-là, pour la première fois de la peine envers cette fille, son souhait allait pourtant être exaucé, rien n'y faisait des milliers de questions telles que celles-ci me vinrent à l'esprit alors que ce n'était là pas le premier meurtre que j'allais commettre, bref. Il était temps d’arrêter de rêvasser et de passer à l'action, j'attendais juste quelques secondes de plus histoire de voir si elle allait changer d'avis ou même pourquoi pas se laisser aller à un spectacle d’émotion, quelle stupide idée, cela n'avait aucune chance de se produire, je détournai un instant mon regard hésitant d'elle puis la refixa des yeux avec un regard plus déterminé que jamais, il n'y avait aucune gloire ni honneur à tuer quelqu'un mais j'allais tout de même le faire, sans plus attendre mon doigt vint appuyer sur la gâchette.

Un son surgit alors de mon arme, le mécanisme venait de s'enclencher la balle allait venir perforer les visages de cette fille, mais tout ne se passa pas comme prévu , quelque chose clochait , le coup de feu ne voulait pas partir, surpris je pensais que je n'avais pas assez d'appuyer sur la détente et réessayais plusieurs fois en insistant mais rien n'y faisait rien ne sortait du canon de mon Bloody Rose, je repensais alors à la petite chasse aux moineaux que j'avais faits, ce genre d'arme contenait des chargeurs à 7 balles, je n'avais pas compté le nombre de balles que j'avais tirées sur les moineaux ; mais j'avais la nette impression qu'elles n'avaient pas atteint les sept coups, après plusieurs autres tentatives infructueuses je renonçai à porter le coup fatal a la borgne, m'asseyant sur le rebord du mat, je sortis une cigarette de mon manche puis pris mon briquet laissant mon arme glissait sur sa chaîne argentée retombant sur le bois sur lequel nous nous tenions, c'est alors qu'un bruit assourdissant se fit entendre, un bruit reconnaissable entre miles, le coup de feu provenant de mon Bloody Rose ce Desert Eagle des plus uniques , la balle partit au loin disparaissant dans les nuages, je ne comprenais vraiment pas ce qui s'était passé; cette arme si spéciale qui ne m'avait jamais trahi venait de s'enrayer, je pensais que ceci était impossible mais cela se produisit, un sourire désabusé apparut alors sur mon visage tandis que j'allumais ma cigarette, me tournant vers la borgne je lui dis :

"J'ai fini par comprendre... Tu es une fille bien malchanceuse."

Ceci dit je remarquai alors que l'ont était observés par Erza et Fly qui se tenaient justes en bas sur le pont , j'avais osé espérer qu'elles étaient en pleine conversation et qu'elles ne purent assister ce qui s'était passé auparavant, cela m'aurait plutôt étonné vu que je pensais que notre capitaine Erza allait sans doutes m'ordonner d’arrêter, elles étaient sans doutes entrain de nous regarder qu'après que le coup de feu fut parti, du moins ce soit ce que j’espérais.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yumiya Taka

avatar

Messages : 400
Date d'inscription : 10/11/2011
Localisation : Là où tu n'es pas

Caractéristiques
Riyals:
10/10  (10/10)
Prime: Aucune
Fruit du Démon: Aucun

MessageSujet: Re: Untitled [Starry Breeze , Yumiya Taka]   Mer 8 Aoû - 11:11



    Untitled


    La jeune femme ne bougea pas d'un millimètre, elle regardait l'homme qui s'apprêtait à la tuer, après tout, c'était ce qu'elle voulait depuis longtemps. Yumiya ferma les yeux en se demandant à quoi pouvait ressembler la mort. Y avait-il vraiment un Paradis et un Enfer ou la mort était-elle plongée dans le néant. Quoi qu'il en soit, celle-ci était certainement très paisible, il n'y avait certainement pas autant de problèmes que dans la vie, à coup sûr, la mort devait être bien meilleure que la vie, ce n'était pas possible autrement.

    Un long silence tomba avant que le Pirate prononce probablement les derniers mots qu'entendraient la borgne :

    - Repose en paix.

    Il ne bluffait donc pas, il avait vraiment l'intention de l'abattre sur le champ. La Marine rouvrit les yeux pour regarder son assassin ou son sauveur, tout dépendait du point de vue que l'on prenait. Plusieurs secondes passèrent, comme si le Pirate laissait encore une chance à la sous-lieutenante de changer d'avis, mais celui-ci n'y changea rien. L'homme détourna un instant le regard, comme si il n'était plus sûr de vouloir lui ôter la vie, mais il reposa bien vite à nouveau sur elle un regard déterminé qui n'annonçait qu'une chose : il allait appuyer.

    C'est ce qu'il fit, mais aucune balle ne sortit du pistolet. Il n'y avait peut-être plus de balles dans son pistolet et tout ce cirque n'était qu'un mensonge. Néanmoins, en voyant le Pirate retenter le meurtre à plusieurs reprises, elle comprit que ceci n'était pas fait exprès, qu'il avait vraiment voulut mettre fin à ses jours, mais que ce fut un echec.

    Yumiya poussa un soupire. Non pas de soulagement, mais d'exaspération. Elle l'avait vu venir, cette mort, elle y était préparée, mais celle-ci ne semblait pas vouloir d'elle. Peut-être pensait-elle que la jeune femme ne méritait pas le repos, qu'elle méritait encore de vivre et de souffrir un peu, quelle cruauté !

    La borgne étouffa un juron et le Pirate abandonna bien vite l'idée de la tuer car il s'installa sur le bord du mat et sortit une cigarette de sa manche. Son arme retomba alors sur le bois et un balle s'en échappa, se dirigeant vers les nuages. Ce n'était pas ces boules blanches que ce coup de feu aurait du atteindre, ça n'aurait pas du.

    Un sourire s'afficha alors sur les lèvres de ce Pirate qui commença à allumer sa cigarette tout en disant à la jeune Marine :

    - J'ai fini par comprendre... Tu es une fille bien malchanceuse.

    Yumiya ne put retenir un sourire, après tout, être sauvé de la mort n'était pas une malchance, du moins, pour la plupart des personnes. Pourtant, la chance était contre elle et elle avait fini par survivre. Ce n'était pas ce qu'elle voulait, l'ombre de cette idée n'était même pas passé dans sa tête durant un millième de seconde. Peut-être mourra-t-elle lorsqu'elle aura tout à perdre, lorsqu'elle aura enfin trouvé une raison de vivre...

    Elle dit alors à la personne qui avait faillit la tuer :

    - Ne t'en fais pas, si l'envie de me tuer te viens à nouveau, j'aurais peut-être ma chance. Mais saches que je ne me laisserais pas toujours faire aussi facilement qu'aujourd'hui.

    Elle récupéra alors son couteau fétiche qui était toujours posé par terre et descendit du mat, assez en colère pour vouloir tout casser, mais encore assez lucide pour ne rien en faire. Elle n'accorda pas à un regard à Fly et à Erza qui semblait avoir épié leur conversation et se dirigea vers les cabines du bateau en gardant son couteau à la main. En réalité, elle prenait la direction de la cabine du télépathe, certainement mort de fatigue sur son lit, elle ouvrit la porte de sa cabine à la volée et se dirigea vers l'endroit où était allongé le Pirate.

    Elle le regarda quelques secondes et hésita à faire ce qu'elle voulait faire. Après ce court laps de temps, elle laissa s'échapper un juron et s'en alla de la cabine en claquant la porte. Elle allait maintenant vers les réserves de nourriture et de boisson. Une fois arrivée sur le lieu, elle prit la première chose qu'elle trouva, à savoir une pomme, et commença à s'acharner dessus avec son couteau, la réduisant en bouillis en quelques secondes, ce qui ne lui suffit pas à se calmer. Elle était en pleine crise de nerf et rien ne pourrait la calmer avant longtemps. Rien sauf...

    Son regard s'attarda sur une boite pleine de bouteilles de rhum. Elle savait bien qu'elle ne tenait pas l'alcool, mais mis à part ça, elle ne voyait pas trop de solution pour se calmer. Elle saisit donc une première bouteille, l'ouvrit et la vida d'un coup. Elle sentit déjà que la tête lui tournait et que son équilibre la trompait ce qui l'encouragea à continuer de plus belle.

    Elle prit plusieurs bouteilles et sortit dehors pour s'installer dans un coin. Elle vida une seconde bouteille à la même vitesse que la première et commença à devenir presque euphorique. C'était décidément le meilleur remède contre la colère. Elle regarda devant elle en souriant bêtement et commença à ouvrir une autre bouteille, bien décidé à la boire elle-aussi.


Dernière édition par Yumiya Taka le Jeu 16 Aoû - 22:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erza Scarlet
Capitaine
Capitaine
avatar

Messages : 807
Date d'inscription : 14/01/2012

Caractéristiques
Riyals:
4500/15000  (4500/15000)
Prime: 77.500.000
Fruit du Démon: Aucun ( Ancien fruit : Pika Pika no mi )

MessageSujet: Re: Untitled [Starry Breeze , Yumiya Taka]   Mer 15 Aoû - 6:34




    Untitled

    J’attendais de voir comment Rio allait procéder. Allait-il vraiment la tuer ? Personnellement j’aurais bien voulu qu’elle reste en vie. Mais je savais que quelque part au fond de moi, j’avais une envie irrésistible de revoir la mort à nouveau, assoiffée de sang. Mais je cachais cette partie de moi au vu de l’incident avec cet adolescent il y a quelque temps. J’avais juré de ne plus jamais utiliser le côté tranchant de ma lame. Pourtant, je commençais à regretter d’être devenue si gentille et si souriante, si positive. Etrange, mais mon côté assassin me manquait parfois. Plus je me rapprochais de Tequila, plus mon envie de reprendre mes anciens katanas pour pouvoir ôter la vie à ses hommes montait en moi. Cela faisait longtemps que je n’avais pas gouté au sang d’un marine…trop longtemps. Rio appuya enfin sur la gâchette Pendant l’éclair d’un instant une flamme s’anima en moi. Puis...rien…Rio appuyai plusieurs fois, étant sur qu’il allait tuer cette marine, mais rien ne sortit de son Bloody rose.
    Je poussais un léger soupire. Soudain, alors qu’il reposait son arme, un coup partit en direction des nuages.

    *Quelle arme capricieuse…dommage…j’aurais voulu un peu de sang…*

    Du sang ? Non je n’en voulais plus…du moins je le pensais. J’avais l’impression d’avoir une double personnalité…Ca expliquerais surement mes changements d’humeurs fréquents et beaucoup d’autres choses. D’un côté je souriais et n’osais plus même tuer pourtant l’autre moitié de ma personnalité ne rêvaient que de sang, de vengeance et de sadisme.
    Avec tout ça, comment savoir qui j’étais réellement, je n’en savais trop rien. Peut être que finalement chacun possède un côté assez...ténébreux. Mais que l’on choisit de montrer très rarement.
    L’époque ou j’étais froide et apprécier voir les gens me supplier de les tuer semblait bien loin. Je me battais toujours contre cette partie de moi qui ne voulais que recommencer cette vie.
    Mais bientôt, ce combat serait inutile. L’autre côté était beaucoup plus fort et présent dans mon cœur, il le rongeait petit à petit.
    La marine et Rio continuèrent a échanger quelques mots, puis celle-ci descendit du mat et se dirigea vers la cabine d’Happy .Je posai une main sur mon fourreau, prête à réagir. Heureusement se ne fut nécessaire car la borgne renonça à cette idée et se dirigeai vers nos réserves. Je ne cherchai pas à savoir ce qu’elle y faisait. Je la vis sortir avec des bouteilles de rhum. Etrange mais bon je la laissai faire en espérant qu’elle ne soit pas saoul au point de m’énerver …Elle souriait déjà c’était étrange, j’avais le sentiment que ça n’allait pas bien finir tout ça. Quand à moi, je ne me sentais pas en paix avec moi-même et ma sérénité c’était vite retiré. Je descendis de la partie supérieur du pont et m’approchai pour que Rio puisse m’entendre .Un sourire malicieux apparut sur mon visage et je rigolai doucement d’un rire sarcastique :

    Tu n’as même pas été capable de la tuer…c’est pitoyable…

    Puis je me retirai dans ma cabine le regard inexpressif. Je ne savais pas trop pourquoi j’avais dis cela…surement encore mon humeur changeante…ou bien l’autre partie de moi essayé de reprendre le dessus. J’aurais voulu m’excuser mais finalement je n’en avais pas envie. Je n’allais pas tenir longtemps face à mon instinct d’assassin. J’essayai d’y résister tout de même. Je cognai mon poing contre ma table de chevet de sorte à ce qu’elle ne se brise pas. Mais le coup porté était assez puissant tout de même…
    Je portai ma main contre mon front devenu tout à coup brulant. Je me dirigeai vers le premier mur et me laissai tombé contre celui-ci et glissai jusqu’à me retrouvé assise sur le sol. Je regardais mes précédents katanas et essayais de me changer les idées en admirant le fourreau.
    Ils semblaient se moquer de moi. Ils semblaient me regretter peut être. Je les jetai au loin et restai sans rien faire en espérant seulement que personne ne viendrait me déranger.





_________________~

Le pouvoir dont j'ai besoin est le pouvoir de protéger mes amis...
...Tant que j'ai ce pouvoir alors c'est tout ce dont j'ai besoin.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fly
Musicien
Musicien
avatar

Messages : 207
Date d'inscription : 14/01/2012
Age : 21
Localisation : Montauban

Caractéristiques
Riyals:
10/10  (10/10)
Prime: 3.000.000
Fruit du Démon: Kaze Kaze

MessageSujet: Re: Untitled [Starry Breeze , Yumiya Taka]   Ven 17 Aoû - 23:37


* * *

    Un cou de feu parti. Yumiya était toujours vivante, et Rio était assis à côté fumant une cigarette. Le destin avait encore voulu faire ses siennes. Ce n’était apparemment pas son heure. Pourtant elle méritait tellement la mort, du moins elle lui serait préférable. Cette fille avait envie de mourir, elle ne paraissait n’avoir aucune raison de vivre.. Alors pourquoi la laisser vivre ? Rio était prêt a la tuer, et il a tiré ; mais aucune balle n’est sortie de son gun pour transpercer la jeune marine. Rien ne sortit, pas un bruit. Pourtant le propriétaire de l’arme ne faisait pas semblant d’appuyer sur la gâchette. De la chance ? De la malchance ? Aucun des deux à vrai dire. Le coup de feu décida de partir bien quelque seconde après, en direction du ciel. Pourquoi le destin était-il toujours aussi cruel ! Une haine soudaine envahit l’esprit de Fly. Cette Yumiya pouvait vivre, VIVRE ! Et .. Elle n’avait aucune raison, aucune envie ! Elle attendait la mort, c’est tout.. Fly quant à elle, était prisonnière de la mort alors qu'elle voulait vivre ! Et cette autre fille souhaitait la mort ?! Ca devenait de la folie, complètement impensable. Pourquoi le monde était-il fait ainsi, tout tourner complètement en sens inverse, tout était fait de travers. La colère de la pirate monta, elle essaya de la contenir tant bien que mal car personne ne devait savoir la raison pour laquelle elle réagissait comme cela, elle ne voulait pas qu’ils sachent.


    Parallèlement Erza réagissait d’une façon assez bizarre.. Cette capitaine changeait souvent d’humeur, c’était vraiment surprenant. Il fallait juste espérer qu’elle ne sombre pas dans la folie. Des fois elle était adorable, puis d’un coup elle pouvait paraitre froide. Là elle semblait d’une humeur plutôt meurtrière voir sanglante, et son regard n’avait rien de rassurant, pas plus que ses paroles :


    - Tu n’as même pas été capable de la tuer…c’est pitoyable…


    Alors Erza aussi avait envie de la voir mourir. Et elle, c’était quoi ses raisons, surement pas les même que Fly. Néanmoins chacun avait des raisons de vouloir voir mourir cette marine. D’abord Rio, c’est bien lui le premier à avoir voulu précipiter sa mort. Ensuite Erza, son changement d’humeur montrait très clairement sa déception fasse a l’échec de la mort de Yumiya. Puis Fly, qui enviait cette marine de pouvoir échapper aussi facilement a la mort. Rien de plus que de l‘injustice, tout ceci était injuste.

    Et maintenant que faisait-elle ? Elle alla se chercher des bouteilles pour boire comme un troue. Boire ? Boire pour oublier ? Oublier quoi, Oublier qu’elle vit !? La colère montait en Fly sans que celle-ci la contrôle. C’était plus fort qu’elle. Toute sa vie elle souffrait de la mort, qui allait la frapper d’un jour au l’autre, plus les années passées plus elle s’approchait de cette fin éminente. Certes elle s’est faite a cette idée, mais elle aimerait que son destin puisse avoir une tournure différente. Malheureusement on peut rien y faire c’est comme çà.


    D’un mouvement impulsif elle se précipita vers la jeune marine et l’attrapa du mieux qu’elle pu par son col. N’ayant pas énormément de force dans les bras, elle s’aida de son pouvoir pour la soulever même si son poid n’était guère très lourd. Elle l’a plaqua ensuite contre le mur et lui cracha dessus tout le fond de sa pensée :


    - T’es qu’une petite peste ! T’as vraiment rien compris. T’allais crever ! Ya quelque minute t’allais crever comme une merde ! Tout ce que tu trouves à faire c’est boire alors que tu t’en es sorti ?? Mais tu te rends compte de la chance que tu as ?! Tu te rends compte ?!


    Non bien sur que non, elle ne pouvait pas se rendre compte de cela. Fly haussait de plus en plus la voix en enchainant ses paroles, laissant apparaitre un ton de haine et de rage :


    - Tout de monde n’a pas droit à des secondes chances ! Y’a des gens qui sont condamné a une mort certaine et qui eux veulent vivre ! Toi tu souhaite mourir ???? Je me fou totalement de ce qui se passe dans ta pauvre petite cervelle de dérangée, je ne connais ni ton passé, ni ton présent mais si tu veux crever t’as qu’a crever maintenant, te laisser en vie c’est trop de souffrance. Mais ca tu ne comprends pas hein? Toi ce que t’aime c’est faire souffrir les gens non ?


    Elle fit une pause n’ayant plus de souffle. Après quelques secondes, elle plaqua violemment la marine au sol en dégainant son couteau pour le lui placer sous la gorge.


    - T’as pas le droit d’être déçu d’être en vie alors que tu viens d’échapper a la mort, T’AS PAS LE DROIT ! Pas devant moi !


    Des larmes s’échappèrent des yeux de Fly. Etait ce de la tristesse ? Peut-être un peu, mais c’était surtout de la colère. Elle ne faisait même plus attention aux autres. Elle s’apprêtait à tuer cette fille, mais ne fit rien.


    - Si le destin t’as laissé vivre, alors c’est comme çà, il se montre très capricieux parfois, crois moi, mais la seule chose que l’on puisse faire c’est l’accepter.. Alors arrête de regretter ta mort putain !


    Elle lâcha la marine, et se releva en reculant de quelque pas.


    - On a encore du voyage à faire, je sais que tu n'as toujours rien compris. Je ne veux plus te voir !


    Elle se rendit compte qu’elle n’aurait pas du faire çà.. Mais tout cela la faisait en faite énormément souffrir. Elle espérait que personne ne lui pose de question. Bientôt une grande bataille les attendait elle et son équipage. Le bateau faisait voile vers Téquila Wolf. Ce projet était pour Erza, pour qu’elle puisse accomplir une promesse faite il y a longtemps ; et Fly l’aiderait jusqu’au bout.

    Elle baissa la tète, elle éviterait Yumiya jusqu’à la fin du voyage, c'était mieux comme çà.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rio Dillinger
Vice-Capitaine
Vice-Capitaine
avatar

Messages : 484
Date d'inscription : 13/01/2012
Age : 22
Localisation : DTC.

Caractéristiques
Riyals:
3570/15000  (3570/15000)
Prime: 58.000.000
Fruit du Démon: Logia de La terre

MessageSujet: Re: Untitled [Starry Breeze , Yumiya Taka]   Sam 18 Aoû - 2:36

Un rire bien étrange se fit entendre, c'était celui d'Erza, elle se tenait juste en bas , attirant mon regard sur elle, je pus bien distinguer cette expression sur son visage, elle continuait de rire d'un rire sarcastique, me faisant froid dans le dos, je la connaissais bien, elle et son humeur changeante, c'était là une de ces métamorphoses psychologiques, la Erza gentille et aimable qui avait fait son apparition depuis déjà quelque temps venait de disparaître soudainement , à ce moment-là, les pires scénarios passaient dans ma tête espérant qu'aucun de ceci ne se réalise je craignais tout de même le pire, cependant Erza finit par prendre la parole puis s'en alla tout de suite sans rien faire , j'étais plutôt soulagé même si ce qu'elle venait de dire était bien plus qu'un reproche envers moi :Tu n’as même pas été capable de la tuer…c’est pitoyable…

Je restais là sans réagir, je savais que c'était la meilleure chose à faire, quand elle était comme cela elle pouvait très vite devenir violente et je n'avais nullement envie de subir sa colère, sur le moment je me rendais même pas compte que la marine que j'avais essayé de tuer m'avait adressé la parole et qu'elle avait repris son couteau fétiche, elle descendit ensuite du pont, s'absenta quelques instants puis revint sur le pont avec quelques bouteilles d'alcools , je ne fis d'un seul coup plus attention à grand-chose, je restais assis sur le bord du mât à fumer ma cigarette, fixant mon arme et me demandant ce que diable a-t-il pu se passer pour que cette arme de pointe s'enraille comme cela a un moment si important, je pensais alors en essuyant la crosse de mon Bloody Rose gun :
* J’espère que tu me joueras plus de mauvais tours *

Continuant à essuyer mon arme avec un bout de vêtement déchiré que je gardais dans ma poche, je fus interrompu dans ma tâche par une dispute, enfin si l'on pouvait appeler cela une dispute, Fly venait de prendre à partir la petite borgne, elle l'avait soulevé et plaqué contre le mur, et commença à lui faire part de ce qu'elle voulait lui dire, elle n'était pas vraiment tendre avec elle, haussant la voix de plus en plus, m'obligeant à me tenir pré à intervenir, j'étais plus calme qu'avant, les paroles de ma capitaine aussi méprisante soit-il m'avaient permis de me recadrer, j'étais là pour tenir cet équipage le plus soudé possible et faire en sorte qu'il n'y ait pas de gros problèmes sur le bateau, surtout quand Erza était comme ça, il fallait faire contrepoids. Cependant pour l'instant je n'intervenais pas, me contentant d'observer la scène à distance et d'écouter ce que notre nouvelle recrue avait à dire à cet officier de la marine, s'emportant quelque peu dans ses mots quelques fois, elle avait tout de même raison sur le fond , une question me vint alors à l'esprit pourquoi Fly se comportait ainsi ? Elle avait peut-être perdu un être chère par le passé lui faisant prendre conscience qu'il fallait vivre, ou bien tout autre chose mais dans le même thème, la mort et la vie, l'enfer et le paradis.

Il ne fallait pas être quelqu'un de très intelligent pour comprendre que ce que disait Fly la faisait souffrir, elle ne parvint pas à cacher cela, d'ailleurs vu la haine qu'elle éprouvait envers les marines cela m’étonnait vraiment qu'elle se livre ainsi à cette Yumiya Taka. Fly fini par relâcher la marine la laissant s'écrouler sur le sol, elle se dirigea de suite vers l'intérieur, passant à côté de moi sans même m'adresser un regard, j’esquissais un geste pour la rattraper mais je finis par me retenir la laissant partir vers sa cabine, ça ne servait à rien de la réconforter ni de la calmer, tout ce qu'elle voulait c'était qu'on la laisse tranquille c'était compréhensible.

Je restais la à observer cette borgne affalée devant plusieurs bouteilles de rhum, quelque chose me disait qu'elle ne tenait pas l'alcool, d'ailleurs elle ne semblait pour l'instant pas vraiment réagir, je me mis alors à rire un peu comme un débile tout en me grattant l'arrière du crâne et lança : "Ah les femmes !"
Je m'avançais alors dans la direction de la borgne puis pris quelques bouteilles vides m’apprêtant à les jeter à la poubelle, c'est alors que pointa à l'horizon ce qui semblait être un bateau, je ne pus distinguer si c'était un bateau pirate ou non, de toute façon me dis-je, s'ils voulaient la bagarre ils se retrouveraient face à deux bêtes féroces plus survoltées que jamais je n'aurais sans doutes même pas à intervenir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Happy
Matelot
Matelot
avatar

Messages : 310
Date d'inscription : 14/01/2012
Age : 20
Localisation : Bruxelles

Caractéristiques
Riyals:
10/10  (10/10)
Prime: 4 500 000 B
Fruit du Démon: Kanso Kanso No Mi

MessageSujet: Re: Untitled [Starry Breeze , Yumiya Taka]   Sam 18 Aoû - 22:18

Doucement une ombre approcha, un couteau à la main. Toujours plus proche, elle se rapprochait de moi sans que je réagisse. Tout ce que je vis était un éclair argenté puis plus rien. Je me réveillai en sursaut. Ce n’était qu’un rêve, enfin il me semble. Je m’assis dans mon lit, pris le temps de bien me réveiller puis sortit de ma cabine en direction de la cuisine. Sur le chemin, je pestiféra contre Yumiya en me disant que si cette marine tentait encore de me tuer, elle aurait affaire à moi. Non loin du pont, je remarquai une quantité de bouteilles assez impressionnante. Je ne me posai même pas la question de savoir qui avait autant bu , ou buvait et continuai ma route. Je croisai Fly sur ma route qui semblait se diriger vers sa cabine un peu déboussolée et en colère. Je voyais ses yeux rouges comme s’il elle avait pleuré juste avant. Je commençai sérieusement à me demander ce qu’il s’était passé avant mon réveille. A part Rio, je ne vis personne d’autre sur le pont. Erza était peut être allé se reposer. Quand à Yumiya, je n’avais aucune idée d’où elle était passée mais c’était mieux ainsi je suppose. Je passai ensuite devant la cabine d’Estelle et la saluai brièvement d’un sourire. Celle-ci ne semblait pas trop présente ces temps-ci. Elle restait la plupart du temps dans sa cabine à étudier des cartes maritimes. J’arrivai enfin dans la cuisine. Je pris la première chose que je trouvai à savoir des biscuits et me mis à les grignoter en me redirigeant vers le pont qui semblait plutôt calme maintenant. Tout en marchant je me dis que finalement une pomme aurait été bien meilleur mais bon…Avec tout ça, je ne savais même pas vers où nous nous dirigions, je demanderais à notre capitaine plus tard.

J’arrivai à la hauteur de Rio qui lança soudain : "Ah les femmes !"
Un sourire apparut sur mon visage mais je ne répondis rien à cela. Il se dirigea alors vers quelqu’un. Je remarquai alors que c’était Yumiya. Je m’avançai et lui dit alors :

-Et bien , tu te saoul , c’est une nouveauté ça.

J’espérai que saoul, cette marine ne serait pas encore plus agaçante. Mais en y réfléchissant je lui devais la vie à elle aussi, je ne pouvais donc pas la blâmer, sur le moment au moins.
Et puis après tout, elle se comporterait peut être différemment qu’à la normal et serait plus agréable. Je priai le ciel pour que cela soit possible.
Puis je regardai comme Rio un point noir à l’horizon, enfin une tache plutôt.Ça devait être un bateau. Je me dis que finalement je n’aurais pas du me réveiller. Je dis alors :

-Bon je vais prévenir Erza , Yumiya ne semble pas en état de le faire.

Je me dirigeai vers la cabine d’Erza. Arrivé devant la porté j’hésitai à l’ouvrir. J’avais peur de la déranger. Mais après tout c’était assez urgent. J’ouvris délicatement la porte et entendis un juron à cet instant. J’entrai dans la cabine et vis Erza par terre et qui avait l’air plutôt sur les nerfs qui avait commencé à me crier dessus dès le moment où j’avais ouvert la porte.
Puis elle s’arrêta et me salua brièvement sur un ton plus qu’elle essaya de rendre calme au possible. Je lui fis mes salutations accompagné d'un sourire et pris la parole pour dire :

-Je voulais juste te prévenir qu’un navire était en approche.


Puis je repartis en fermant la porte. Décidément, beaucoup de personnes ici était sur les nerfs à cette heure. Je n’avais pas envie de comprendre ce qui s’était passé et me contenta de rejoindre Rio qui jetait les bouteilles d’alcool que la Marine avait épuisée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Untitled [Starry Breeze , Yumiya Taka]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Untitled [Starry Breeze , Yumiya Taka]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» La dernière ville avant la bataille[Pv:Starry Breeze, Yumiya Taka][Terminé]
» Equipage Starry Breeze
» La bêtise de l'homme n'a-t-elle d'égale que sa folie ? [ PV Taka ]
» Entrainement RP. Duel Naeko VS Taka'
» Speech Manik - Burnout 04/10 (Tyler Breeze)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece ~ Evolution V2 :: Zone RPG :: A bord :: Bateaux Pirates :: Liberty Star-