One Piece ~ Evolution V2

Forum Role Play
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Un Démon n'arrive jamais seul [PV Ryusa/ Et tout marines intéressés 2 max]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Un Démon n'arrive jamais seul [PV Ryusa/ Et tout marines intéressés 2 max]   Lun 30 Juil - 6:32

Un Démon n'arrive jamais seul.

AKUMA NO SOUL


Prologue:


En ce jour de pluie, Tetsuya Kogeko se trouvait dans la longue allée du village de Shell. Il était vêtu d'un paire de chaussures classique de couleur blanche, telle celle que l'on porte pour se rendre à l'église. Un pantalon blanc au tissu fin suivait cette habit. Une ceinture bien bouclée, puis une chemise blanche à manches longues possédant de plus une cravate blanche. Le tout surmonté d'un long manteau blanc croisé avec des hornements noir. Sa main gauche dans une poche du manteau et l'autre soutenant un parapluie qui lui même avait sa tige métalique soutenue par l'épaule du capitaine des Akumas. Sa chevelure mi-blanche mi-bleu était pratiquement cachée par un assez grand chapeau noir grisonnant, un bandeau blanc autour de celui-ci. Un monocle sur l'oeil droit et des gants blanc en tissu épaix et voici comment avançais le pirate.

Il se trouvait actuellement en direction de la base de la marine, cette base était gardée par un contre-amiral manieur de sabre maniant d'ailleurs près de la moitié des techniques du Rokkushiki. Chose étonnante, pour un simple contre-amiral, il devait cacher une grande force. Mais si Kogeko se dirigeait vers cette base ce n'était pas pour attaqué cette base ou quelque chose de suicidaire. Il voulait tout simplement y dérober un objet. Ou du moins un indice. En effet le pirate avait récemment lut un partie du journal de bord de son défunt père Akuma Kogeko, et en retenu le passage principal : "A mes enfants je donne cette vérité, de la base du village de Shell au royaume d'Alabasta j'ai laissé des indices vous permettant de découvrir le but que je n'ai pu réaliser moi-même. Le premier se cache dans le bureau du chef de la base de Shell. Bonne chance."

Ce fut ainsi que Tetsuya se rendit ainsi sans personne. Mais attaqué une base seul était chose impossible pour lui, même avec Killer Bee il ne pourrait y arriver de peur des potentielles balles en granite marin. Il fallait être tactique et disséminer les marines dans toute la ville. Et alors que le pirate marchait dans l'allée, il ferma son parapluie, le rangea dans son manteau. Puis sortit sa main gauche de sa poche, il tenait une montre, il commença à la regardé, et tout en posant une main sur son chapeau pour le rabaisser il dit à voix basse :

"Tic,Tac,Tic,Tac,Tic,Tac......BOUM !"

Et d'un coup et de façon simultanée l'auberge en amont du port au niveau sud-ouest, un bar au milieu de la ville, un autre au nord-ouest et la charpenterie au sud-est de la ville, au niveau du port. Mais comment tout ceci avait pu explosé en même temps ? Quel mécanisme avait utilisé Tetsuya ? Pour savoir tout ceci faisons un bond quelques jours auparavant.

Alors que le capitaine était encore sur l'Ashura le bateau de l'équipage Akuma No Soul, il lut le vieux livre de bord de son père. En le lisant il réfléchit puis décida de partir en solo vers Shell pour éviter de mettre ses très chers membres d'équipage. Il partit donc avec l'un des petits bateau de l'équipage, un bateau de la taille d'un catamaran. Donc largement plus petit que celui de L'Ashura. Et c'est ainsi que Koge arriva au village de Shell. Très rapidement en arrivant là-bas il dégota l'emplacement du marché noir et y marchanda des informations sur la base de la marine. Néanmoins, n'ayant pas d'argent, il leur proposa de semer la zizanie dans la ville et de cette façon redonné au village l'élan de malfaiteur qu'il possédait avant, celui qui fut présent quand les pirates sévissaient encore sur ce lieu. Ce qu'allait faire Tetsu ne serait pas non plus aussi grandiose que ça, mais il redonnerait au village un élan de piraterie. En guise de preuve qu'en échange des informations il tiendrait sa par du marché (semer un peu de chaos dans le village), il laissa Hikaru son petit loup en monnaie d'échange. Le livre à la main il commença son coup d'état (enfin de village plutôt xD ). C'est ainsi qu'il en entama la lecture, voyant les heures de garde, de pose etc... Puis la semaine de préparation des explosifs commença. Le pirate se rendit d'abord à la charpenterie, en cachant bien son visage avec son chapeau il ne fut pas reconnu pour ses derniers attentats. Il proposa au charpentier quelques modèles de bateaux d'attaque. Heureusement que son côté mi-scientifique mi-charpentier était utile. Les hommes lui proposèrent même de l'argent en guise de remerciement, mais le pirate refusa en prétextant qu'il faisait ceci pour toutes les charpenteries de marines qu'il croisait uniquement pour les aider. Dans cette charpenterie il laissa un tonneau, de la façon la plus discrète que possible. Dedans il y avait une bombonne de gaz faite par Tetsu, et un bougie, au bout d'un certain la bombonne se dé-serrerait seule. Puis il se rendit à deux bar ou il répendit son gaz hallucinogène pour donner une sensation d'ivresse à toutes les personnes ici présentes. Puis y plaça un des tonneaux factices. Finalement il se rendit dans une auberge pour passer la nuit et le matin de pluies venu il se dirigea vers la base quand tout explosa d'un coup !

A partir de ce moment précis tout était possible, l'arrivée d'un allié d'un ennemi, tout et vraiment tout. Peut-être que l'arrivée de Tetsuya Kogeko avait été remarquée de certains ou que sa façon brusque de rentrer dans tout les lieux fut jugée suspecte. Tout était vraiment possible. Le pirate rangeant sa montre et continua sa marche funèbre vers la base de la marine.



Dernière édition par Tetsuya Kogeko le Mar 31 Juil - 4:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Iori Ryusa

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 29/07/2012

Caractéristiques
Riyals:
10/10  (10/10)
Prime: Aucune
Fruit du Démon: Suna Suna No Mi

MessageSujet: Re: Un Démon n'arrive jamais seul [PV Ryusa/ Et tout marines intéressés 2 max]   Lun 30 Juil - 11:57

Me voilà sur l’ile de Shell, on dit que la piraterie a fortement baissé sur cette ile, une trop forte concentration de marines ? Surement, je suis venue à la base sur cette ile parce que j’ai entendu que le contre-amiral qui dirigeait cette ile avait des informations sur l’emplacement d’un ponéglyphe, je vais donc me faire un plaisir de lui casser la tronche et de prendre ses notes. Bien sûr je ne vais pas le tuer mais je vais juste le tabasser et le mettre dans les pommes. De quoi l’humilier un peu… Je suis quand même un gros sadique moi. A cette pensée je laisse passer un rire et je continue ma route vers la base de la marine de l’ile.

Mais un élément perturbateur vient chambouler mon plan… Des explosions se font ressentir dans toute la ville, on peut distinguer plusieurs fumées aux quatre coins de la ville ! Du terrorisme ? En tout cas cette action va donner un coup de punch à la piraterie ici…
La panique commence à prendre les autochtones… Je dois faire vite pour arriver sans embrouille à la base ! 'Tain,
foutu pluie... A cause de ça je me pas me transformer en sable et me déplacer plus rapidement... j’avance donc en marchant vers ma cible et admirant la foule courir dans tous les sens pour se sauver de cette acte terroriste.

D’ailleurs, ça me fait penser qu’il y a un gars assez louche qui aurait pu organiser cette attaque, un gars habillé tout en blanc avec un chapeau haut forme. Bhen tiens ! En parlant du loup, il est juste à côté de moi et semble se dirigé vers la base lui aussi. Lui aussi veux des informations sur les ponéglyphe ?! Je dois être le premier à arriver là-bas et prendre en premier les notes du contre-amiral, puis me barrer vite fait. Je ne me permettrais pas un échec sur ce point.
Au pire, s’il vole les notes, je le tuerais pour les avoir… mais pour l’instant, c’est une course à celui qui arrivera en premier, je j’accélère le pas laissant derrière moi l’homme en blanc qui à surement du me remarquer.
Il semble que les marines sortent de la base, tant mieux pour moi, ils vont être tellement occupé que je vais pouvoir allé dire bonjour tranquillement au contre-amiral… Un sourire satisfait s’affiche sur mon visage mais pour etre plus discret, je passa par les petite rues, se sera plus simple.

Au bout d'un certain temps, je casse une un fenêtre situé au rez de chaussé et j'y rentre sans le moindre soucis, j'en profite maintenant qu'il ne pleut plus pour ouvrir ma jarre et libérer les sable qui flotte autour de moi. Il me reste plusieurs étages et j'arriverais enfin à mon but : le bureau du dirigeant de l’ile. Je me demande qu’elle genre d’attaque utilise le contre-amiral, utilise-t-il des armes en granite marin ? Surement, c’est un contre-amiral quand même… Même si je suis un Logia, la tâche s’annonce rude… La pluie m'a touchée, je suis donc touchable,mais mes attaques n'en reste pas moins redoutables ! Je marche donc tranquillement vers les étages supérieurs et écoutant les hurlements des civils et en déshydratant les marines qui s'approche de moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yumiya Taka

avatar

Messages : 400
Date d'inscription : 10/11/2011
Localisation : Là où tu n'es pas

Caractéristiques
Riyals:
10/10  (10/10)
Prime: Aucune
Fruit du Démon: Aucun

MessageSujet: Re: Un Démon n'arrive jamais seul [PV Ryusa/ Et tout marines intéressés 2 max]   Mar 31 Juil - 0:03




    Un Démon n'arrive jamais seul


    Yumiya était partie faire quelques emplettes, quittant la base de la Marine de Shell pour quelques heures. Lieu où elle était établie depuis plusieurs jours déjà. Le village semblait plutôt tranquille, peu de brigands et beaucoup de Marines. La jeune femme se demandait d'ailleurs ce que faisait autant de soldats dans une région où la paix semblait installée. Tous ces soldats pourraient servir et combattre dans des zones qui en avaient un peu plus besoin, mais peut-être la Marine voulait s'assurer que cette zone soit bien tranquillisé avant de s'attaquer à un autre morceau...

    La jeune femme avait profité de sa sortie de la base pour s'acheter de nouveaux couteaux, remplissant à nouveau son stock. Il arrivait souvent qu'elle en perde plusieurs lors de combat. Elle avait ensuite pris la direction de divers magasins, y entrant et y ressortant bredouille. Elle profitait juste de ce temps libre pour se promener, une fois de retour à la base de la Marine, elle n'aurait pas grand chose à faire mis à part manger, dormir et s'entrainer. Elle se rendit ensuite vers un bar au milieu de la ville où elle se commanda un café qu'elle but d'une traite avant de poser de quoi payer la boisson sur le comptoir et de s'en retourner vers la base.

    Elle traina un peu en chemin, marchant le plus lentement possible. Cette base était un peu trop étroite à son goût et en plus de cela, elle ne supportait pas le contre-amiral qui la dirigeait. Il avait toujours une lueur hautaine et supérieure dans les yeux, ce qui révélait une des principales facettes de son caractère. Néanmoins, on ne pouvait nier que cet homme semblait assez puissant, même si il restait terrer dans son bureau la plupart du temps. Il laissait certainement ses sous-fifres faire le travail tandis que lui se contentait de la paperasse tout au long de la journée. Un travail bien fatiguant pour le poignet et pour les yeux. La seule fois où la borgne avait aperçu ce Contre-amiral, il l'avait toisé et détaillé d'un air supérieur. Puis, il lui avait lancé un regard narquois qui voulait tout dire et qui avait donné envie à la sous-lieutenante de le tuer sur le champ, ce qui, après réflexion, était une bien mauvaise idée. Elle s'était plutôt contentée de passer son chemin, ignorant cet air dédaigneux que son supérieur gardait sur son visage.

    Voilà vers quoi retournait la jeune femme, un lieu étroit et un supérieur détestable. Lorsqu'elle arriva enfin dans la base, elle eut à peine le temps de faire un pas dans celle-ci que déjà des bruits d'explosions se firent entendre. Ce n'était pas vraiment l'heure des feux d'artifices, mais ces explosions avait une tout autre signification. En se retournant vers la ville, la borgne constata que plusieurs endroits venaient d'être brulés par ces fameuses explosions. Ainsi de la fumée s'élevait de tous les côtés de la ville. En regardant plus attentivement, la Marine constata que le bar où elle s'était installée quelques minutes auparavant devait être littéralement carbonisé. Heureusement qu'elle n'avait pas trainé trop longtemps dans celui-ci, sinon son sort n'aurait pas été très différent.

    Elle se demanda à quoi été du ces explosions. Un acte terroriste peut-être. En tout cas, cela n'augurait rien de bon. Subitement, des ordes de Marines sortirent de la base, la plupart partirent vers les lieux des explosions se séparant ainsi en plusieurs groupes. Ce genre de choses n'intéressaient pas la jeune femme qui préféra rester là où elle se trouvait actuellement, attendant de voir si d'autres explosions auraient lieu, attendant de voir ce qui allait se passer maintenant. Il ne restait maintenant qu'une poignée de Marine dans la base, chose idéale si quelqu'un s'avisait à présent d'attaquer cette base désormais presque sans défense. Mais la jeune femme douta que ceci n'arrive, après tout, cet endroit était en paix depuis longtemps, qui aurait l'idée de venir attaquer maintenant ?

    Il semblait que deux personnes aient eut cette idée saugrenue. Une de ces personnes, pénétra dans la base en cassant une fenêtre puis commença à se diriger vers les étages supérieurs. L'autre personne se dirigeait d'un pas tranquille vers la base de la Marine, vêtu presque tout en blanc, seuls quelques ornements noirs et un haut de forme grisâtre n'était pas de cette couleur. A première vue, cet homme avait plutôt l'air d'un aristocrate qu'autre chose. Néanmoins, les apparences sont souvent trompeuses et on ne sait jamais qui se cache derrière de jolies habits. Elle attendit donc de voir comment allait réagir cette personne pour lui coller une étiquette sur le visage, même si pour le moment cette étiquette était plus celle d'un ennemi qu'autre chose.

    Les Marines présents dans la base semblait lui avoir collé la même étiquette car ils sortirent de la base avec un cri sauvage, dirigeant leurs armes vers l'homme en blanc et courant dans sa direction tel des bêtes. La jeune femme regarda les Marines attaquaient l'inconnu. Elle n'allait pas faire comme eux, n'étant pas du genre à foncer dans le tas sans réfléchir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un Démon n'arrive jamais seul [PV Ryusa/ Et tout marines intéressés 2 max]   Mar 31 Juil - 5:31

Un Démon n'arrive jamais seul.

AKUMA NO SOUL


Acte I:


La scène terroriste qui venait de ce produire avait été orchestrée par Tetsuya lui-même. Et l'homme fut si confiant qu'il ne se cacha même pas. Alors que la ville était en feu et en fumée, lui avançait avec délice et tranquillité. Vêtu tout de blanc Kogeko avançait avec lenteur et joie dans l'allée centrale du village. Les bâtiments qu'il avait incendié commençait tous à jeter leur dévolu sur les habitations alentours. Pauvre jour pour ce lieu où la criminalité diminuait largement depuis quelques temps. Dire que Koge venait tout juste de réparé un village, celui d'Orange et voilà qu'il semait le trouble sur cette île maintenant. Quels étaient les réels buts de ce pirate ? Ce faire connaître de tous ou jouer les lunatiques ? Ne savait-il donc pas à quoi s'en tenir. Mais bien sûr que ci voyons! Son but était simple, montrer qu'il était capable de tout et n'importe quoi, que sa force n'était pas à sous-estimée et que sa volonté était de faire. Durant sa marche funèbre le pirate repensait au contre-amiral et à sa base...

Le contre-amiral connut pour ses talents d'archéologue devait très sûrement faire preuve d'un intelligence hors-pair et peu être même qu'il était un fin stratège. Le combat que Tetsuya lui mènera sera semer d'embûches mais ceci était chose normal pour le pirate au fruit logia. Pourtant par temps de pluies il était désavantagé, il possédait certes toutes ses techniques, mais ne bénéficiait plus de son état logia. Il pensait qu'en arrivant dans la base il serait sauvé de ceci, mais malheureusement il fut stoppé dans sa marche. Non pas par une foule en colère ou affolée et encore moins par une horde de marines, mais par une ombre qui passa à côté de lui. En tournant la tête, il vit un homme se diriger à vive allure vers la base. Il avait quoi à courir se type ? Un ennemi ?! Il était peut-être aussi à la recherche des notes ? Ou autre chose qui sait ? Il est vrai que le père de Tetsuya était un passionné d'archéologie et de technologie. La science et la découverte assembler en un. Les notes de père pouvaient être de tout les genres malheureusement pour Kogeko l'ex-archéologue qui s'était reformé en scientifique et inventeur.

Le pirate peu affolé n'accéléra point sa marche et au contraire continuait de fixer la base avec un sourire dans le coin des lèvres. Un regarde jovial et des yeux malicieux. Les portes de la base était en vue, et l'incendie commençait à être maîtrisé, la présence de tant de marine expliquait bien tout ceci après tout. Mais alors qu'il arrivait devant les portes une horde de marines l'encercla d'un coup. L'homme aux allures d'aristocrate faufila ses mains dans les poches de son manteau.