One Piece ~ Evolution V2

Forum Role Play
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Un Démon n'arrive jamais seul [PV Ryusa/ Et tout marines intéressés 2 max]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Yumiya Taka

avatar

Messages : 400
Date d'inscription : 10/11/2011
Localisation : Là où tu n'es pas

Caractéristiques
Riyals:
10/10  (10/10)
Prime: Aucune
Fruit du Démon: Aucun

MessageSujet: Re: Un Démon n'arrive jamais seul [PV Ryusa/ Et tout marines intéressés 2 max]   Mer 29 Aoû - 10:35




    Un Démon n'arrive jamais seul


    Yumiya jeta des coups d’œil autour d'elle, espérant que ce gaz se dissipe et disparaisse après ses quelques actions, mais c'était un peu trop espéré de sa part, toute cette comédie n'allait pas suffire, et le Pirate lui répondit :

    - Tu as raison sur un point, un amour entre nous deux serait dangereux. Mais si tu ne m'aimes pas, ce n'est pas parce que tu ne peux pas, c'est parce que tu ne veux pas dans le fond. Car le coeur à des raisons que la raison ignore. Si tu m'aimais notre statut social n'aurait pas gêné.

    En effet, si elle était follement amoureuse de Tetstuya, elle n'en aurait certainement rien à faire d'être de la Marine tandis qu'il soit un Pirate, mais tout était bien plus compliqué car elle ne se pardonnerait jamais d'aimer un Pirate. Elle préfèrerait tuer celui-ci que d'avoir à vivre en l'aimant. Peut-être valait-il mieux qu'il meurt tout de suite avant qu'il ne devienne vraiment trop attaché à elle. Néanmoins, il semblait qu'il ne veuille pas la laisser tranquille, car il posa sa main sur la joue de la Marine et lui dit :

    - De tout façon il faudra bien que tu m'aimes un jour, quand tu t'en serras rendu compte. Mais pour cela j'aurais beaucoup de travail.


    La borgne était bien d'accord sur la dernière phrase du Pirate, il lui faudrait réaliser un énorme travail pour convaincre la jeune femme de l'aimer sans qu'il en meure la seconde d'après, ce serait certainement sa manière à elle de lui prouver son amour, le tuer d'un coup de couteau dans le dos. Il rapprocha ensuite ses lèvres de l'oreille de la jeune femme et murmura au creux de celle-ci :

    - Au fait moi aussi j'ai déjà eux le coeur sombre. Et je peux parfaitement voir que au fond de toi tu n'es pas foncièrement mauvaise. Un jour tu t'épanouiras comme une fleur crois moi... A et autre chose, si sa peut t'affoler encore plus je ne resterai pas pirate longtemps, j'ai d'autres ambitions, celle de la révolution. Le monde tel qu'il est peu encore changé crois moi.


    Après ces paroles, la jeune femme baissa la tête vers le sol, comme pour pouvoir réfléchir sans avoir des yeux qui épient son visage et scrutent la moindre de ses expressions. Elle avait une idée toute faite de ce qu'elle allait répondre à cet individu, mais s'attela d'abord à trier ses idées pour les dire au bon moment, de la bonne façon et ne pas trop en faire, ne pas surjouer le rôle qu'elle était en train de faire. Elle devait réagir comme le ferait quelqu'un de normalement sympathique et sincère, ce qu'elle n'était pas du tout.

    Elle prit une profonde inspiration et releva la tête en regardant le Pirate tristement et en employant le même ton pour lui parler :

    - C'est vrai, je ne veux pas t'aimer parce que je sais que si cela m'arrivait je ne pourrais pas me le pardonner. Comment pourrais-je aimer un Pirate ou un ancien Pirate sachant que je leur voue une haine sans fin et que je leur en veux toujours autant pour les crimes qu'ils font, pour les vies qu'ils détruisent. Que tu te transformes en révolutionnaire, en Marine repentie ou en je ne sais pas quoi d'autre n'y changera rien. Je te déteste, qui que tu sois au fond de toi.

    Elle avait prononcé la dernière phrase presque en criant et avec une voix pleine de colère. Après avoir dit cela, elle prit le Pirate dans ses bras et posa sa tête sur son épaule tout en fermant les yeux très fort, comme pour retenir des larmes, qui évidemment étaient inexistantes et finit par dire dans un souffle :

    - Tu as raison, je ne suis pas mauvaise, je n'ai simplement pas eu de chance...

    Elle resta dans cette position durant de longues secondes puis au final relâcha son étreinte et retira sa tête de l'épaule de Tetsuya tout en rouvrant les yeux. Elle baissa ensuite sa tête et en prenant un ton légèrement dramatique, elle dit :

    - Je ne suis même plus capable de pleurer...

    Elle resta la tête baissé, bien décidé à rester ainsi durant un long moment. Peut-être en avait-elle un peu trop fait ? Ou bien pas assez ? Après tout, elle n'avait dit que la vérité, la seule chose qui était fausse dans toute cette histoire était ces contacts avec le Pirate. Cela l’horripilait de le toucher, de le prendre dans ses bras ou de poser sa tête sur son épaule. Elle était certaine de prendre une douche une fois cette histoire terminée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un Démon n'arrive jamais seul [PV Ryusa/ Et tout marines intéressés 2 max]   Jeu 30 Aoû - 7:54

Un Démon n'arrive jamais seul.

AKUMA NO SOUL


Acte IX:


Après les paroles du dit révolutionnaire, la jeune borgne baissa la tête comme pour réfléchir, causant un profond silence. Elle prit finalement une grand inspiration que le pirate ressentit, étant donné le fait qu'ils étaient collés l'un à l'autre, puis elle dit :

"C'est vrai, je ne veux pas t'aimer parce que je sais que si cela m'arrivait je ne pourrais pas me le pardonner. Comment pourrais-je aimer un Pirate ou un ancien Pirate sachant que je leur voue une haine sans fin et que je leur en veux toujours autant pour les crimes qu'ils font, pour les vies qu'ils détruisent. Que tu te transformes en révolutionnaire, en Marine repentie ou en je ne sais pas quoi d'autre n'y changera rien. Je te déteste, qui que tu sois au fond de toi. "

La dernière phrase avait été prononcé avec un ton un peu plus haut que les précédentes, et légèrement teintée de colère. Elle étreignit alors le pirate dans ses bras posant sa tête sur ses épaules et pour suivit par :

" Tu as raison, je ne suis pas mauvaise, je n'ai simplement pas eu de chance..."

Elle resta dans cette position durant de longues secondes puis au final relâcha son étreinte et retira sa tête de l'épaule de Tetsuya tout en rouvrant les yeux. Elle baissa ensuite sa tête et en prenant un ton légèrement dramatique, elle dit :

" Je ne suis même plus capable de pleurer... "

Elle resta donc la tête baisser, le pirate releva la tête de la borgne, et ferma un oeil, il ferma le même qu'il manquait à Yumi, la regardant d'oeil à oeil, puis d'un air sceptique dit :

" Je voulais pas te le dire mais tu es une mauvaise comédienne parfois. Il y avait peut-être du vrai dans tes paroles mais niveau câlins et tout le reste tu en as trop fais la... Par contre j'aimais quand tu jouais avec mes cheveux. Enfin bon tu dis que les pirates détruisent tout ,mais est-ce que moi je détruit tout ? Évites de porter des étiquettes aux gens à cause de leur statut un statut ne vaut pas le coeur tu comprends. Juge les gens à leur intérieur pas à leur statut. "

Puis il posa son front contre celui de Yumi et dit alors :

"Et puis peut-on empêcher à un Homme de rêver, l'homme avec un grand H ? Bien sûr que non tout le monde à un rêve je suis persuadé que tu en as un. Peut-être ne le connais tu pas encore mais tu en as, sinon je en t'aimerais pas autant après tout."

Il posa alors sa main sur les yeux de la marine et dit :

"Un dernière chose...Ne me haïs pas...Détestes moi si tu le désires mais ne me haïs je t'en pris... LA haine est un sentiment malsain que je n'aime pas beaucoup voir en une charmante femme comme toi... Si tu veux me détester fais le ! Me détester c'est ne pas m'aimer c'est plus simple. "

Il approcha alors son visage de celui de la borgne comme pour l'embrasser mais ne fit rien.

"Maintenant réponds à mes phrases... Et une fois ceci fait, j'aurais une dernière requête pour toi, peux-tu m'offrir une dernière fois la sensation de tes douces lèvres sur les miennes ? Que se soit sincère ou non... Bien que j'aurais aimé que sa le soit..."

A ces mots le pirate ferma les yeux et attendit une réaction de la marine. Elle avait un main sur ses yeux et était donc plonger dans le noir seul avec elle-même, peut-être serait-elle plus honnête avec le pirate.

Revenir en haut Aller en bas
Yumiya Taka

avatar

Messages : 400
Date d'inscription : 10/11/2011
Localisation : Là où tu n'es pas

Caractéristiques
Riyals:
10/10  (10/10)
Prime: Aucune
Fruit du Démon: Aucun

MessageSujet: Re: Un Démon n'arrive jamais seul [PV Ryusa/ Et tout marines intéressés 2 max]   Jeu 30 Aoû - 10:23




    Un Démon n'arrive jamais seul.


    Yumiya garda la tête baissé durant peu de temps car le Pirate releva celui-ci à l'aide sa main. Il ferma ensuite un de ses yeux, le même que celui qui était dissimulée derrière le cache-œil de Yumiya et la fixa tout en disant d'un air pas très convaincu :

    - Je voulais pas te le dire mais tu es une mauvaise comédienne parfois. Il y avait peut-être du vrai dans tes paroles mais niveau câlins et tout le reste tu en as trop fais la... Par contre j'aimais quand tu jouais avec mes cheveux. Enfin bon tu dis que les pirates détruisent tout ,mais est-ce que moi je détruit tout ? Évites de porter des étiquettes aux gens à cause de leur statut un statut ne vaut pas le coeur tu comprends. Juge les gens à leur intérieur pas à leur statut.

    Il était bien possible qu'elle en ait un peu trop fait, elle se retiendrait un peu plus la prochaine fois. Tous ces câlins fait pour rien, ça la dégoutait encore plus, elle aurait bien fait de garder ses distances. Elle voulut alors s'éloigner, mais Tetsuya posa son front contre le sien avant de prendre la parole :

    - Et puis peut-on empêcher à un Homme de rêver, l'homme avec un grand H ? Bien sûr que non tout le monde à un rêve je suis persuadé que tu en as un. Peut-être ne le connais tu pas encore mais tu en as, sinon je en t'aimerais pas autant après tout.

    Une main couvrit ensuite les yeux de la Marine, l'empêchant de voir devoir elle ce qui se passait ni les expressions au visage de son interlocuteur ce qu'elle ne supportait pas. Il reprit alors la parole :

    - Un dernière chose...Ne me haïs pas...Détestes moi si tu le désires mais ne me haïs je t'en pris... LA haine est un sentiment malsain que je n'aime pas beaucoup voir en une charmante femme comme toi... Si tu veux me détester fais le ! Me détester c'est ne pas m'aimer c'est plus simple.

    Ca pour le détester, elle le détestait, il n'avait pas besoin de le lui demander. Elle n'eut pas le temps de lui répondre, car elle sentait déjà le souffle du Pirate contre son visage qui semblait à présent très proche d'elle. La borgne s'attendit presque à ce qu'il l'embrasse à nouveau, mais rien de toute ceci ne se produisit et à la place, Tetsuya parla, à nouveau :

    - Maintenant réponds à mes phrases... Et une fois ceci fait, j'aurais une dernière requête pour toi, peux-tu m'offrir une dernière fois la sensation de tes douces lèvres sur les miennes ? Que se soit sincère ou non... Bien que j'aurais aimé que sa le soit...

    La Marine n'esquissa pas le moindre geste en réfléchissant à la proposition du Pirate, ce serait certainement une occasion pour elle de s'échapper de ce gaz et de venir soutenir Leila, mais d'un autre côté, rien ne lui garantissait que Tetsuya la laisserait partir. Après tout, on ne pouvait pas faire confiance à un hors la loi. Une idée stupide arriva à sa tête, mais c'était peut-être une manière d'être sûre que ce Pirate la délivre.

    De toute manière, elle avait encore un peu de temps pour réfléchir vu qu'elle devait d'abord répondre à Tetsuya, mais ses réponses étaient toutes trouvés, elle dit donc d'une traite :

    - Tu ne détruis pas ? Crois-tu que j'ai une mémoire de poisson rouge ? C'est bien toi qui a provoqué ces explosions aux quatre coins de la ville, et ceci, mon petit, s'appelle de la destruction. Vous êtes tous les mêmes de toute manière, vous vous prétendez meilleur que les autres mais vous n'êtes qu'une bande de chien qui tuent et qui détruisent en prétendant qu'ils n'y peuvent rien, qu'il ne fallait pas s'interposer et que la faute est aux autres. Un hors la loi est un criminel, un hors la loi est celui qui choisit la facilité pour pouvoir jouir d'un petit peu de liberté. Vous êtes tous les mêmes, vous avez tous la même étiquette.

    Elle prit une pause, non pas pour réfléchir, mais pour reprendre son souffle et laisser ses paroles entrer dans le crâne du Pirate puis, continua :

    - J'ai bien des rêves et je vis en espérant pouvoir les réaliser. L'un de mes rêves est de débarrasser le monde de la Piraterie. Un rêve de fou et je sais bien qu'il est irréalisable, mais si j'aurais réussis à faire baisser la piraterie ne serait-ce qu'un peu, je serais satisfaite de moi. Et sache que je t'aurais détesté même sans ton autorisation.

    Elle prit ensuite le visage du Pirate sans ses mains et approcha ses lèvres des siennes. Elle arrêta sa bouche lorsqu'elle sentit que celle du Pirate la frôlait et finit par dire :

    - J'accepte ta requête mais en échange, tu devras me laisser partir. Si tu ne le fais pas, je forcerais le passage quitte à en mourir.

    Après avoir dit ceci, elle offrit son baiser au Pirate en espérant que celui-ci accepterait de la laisser partir, car autrement, elle tenterait de traverser le nuage de gaz malgré tout. Elle imagina de nombreux scénarios dans sa tête, mais celui qui lui semblait le meilleur était que le Pirate accepte de la laisser partir. Elle en oubliant même qu'elle était en train d'embrasser le concerné et se rendit compte que ce baiser n'avait que trop durer. Elle décolla donc doucement ses lèvres et lâcha son visage, puis finit par dire :

    - Maintenant, laisse-moi partir.

    Après cela, elle attendit une réaction, qu'elle espérait positive, de la part du Pirate.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un Démon n'arrive jamais seul [PV Ryusa/ Et tout marines intéressés 2 max]   Jeu 30 Aoû - 11:33

Un Démon n'arrive jamais seul.

AKUMA NO SOUL


Acte X:


Alors que le pirate posa sa main sur les yeux de Yumiya et ferma les siens, il attendit une réponse de la borgne, qui ne tarda pas à réagir en disant d'un trait et sans virgule :

"C'est vrai, je ne veux pas t'aimer parce que je sais que si cela m'arrivait je ne pourrais pas me le pardonner. Comment pourrais-je aimer un Pirate ou un ancien Pirate sachant que je leur voue une haine sans fin et que je leur en veux toujours autant pour les crimes qu'ils font, pour les vies qu'ils détruisent. Que tu te transformes en révolutionnaire, en Marine repentie ou en je ne sais pas quoi d'autre n'y changera rien. Je te déteste, qui que tu sois au fond de toi. "

Puis elle s'arrêta. Elle devait surement reprendre son souffle après tous ces mots sans virgule, de plus leur respiration s'entrechoquaient il sentait donc bien qu'elle reprenait son souffle. Et d'un coup elle reprit :

" J'ai bien des rêves et je vis en espérant pouvoir les réaliser. L'un de mes rêves est de débarrasser le monde de la Piraterie. Un rêve de fou et je sais bien qu'il est irréalisable, mais si j'aurais réussis à faire baisser la piraterie ne serait-ce qu'un peu, je serais satisfaite de moi. Et sache que je t'aurais détesté même sans ton autorisation."

Elle prit ensuite le visage du Pirate sans ses mains et approcha ses lèvres des siennes. Elle arrêta sa bouche lorsque celle du Pirate frôlaient les siennes et finit par dire :

"J'accepte ta requête mais en échange, tu devras me laisser partir. Si tu ne le fais pas, je forcerais le passage quitte à en mourir."

Après avoir dit ceci, elle offrit son baiser au Pirate. Le baiser dura plus que des secondes, il dura surement une minute et quelques secondes. Étrange, y avait-elle mis de la sincérité ? Impossible ! Une fois le baiser rompu le pirate lui fit un petit bisou sur la joue et dit d'un ton doucereux :

" Et bien sur ce, nous nous reverrons sans doute, mon allié arrive bientôt lui sait une véritable brute par contre, vraiment désoler."

Le pirate leva sa main vers le ciel et absorba le gaz. Une fois ceci fais il prit ses distances en faisant un signe de la main à la borgne :

" Si ça peux te faire changer d'avis, je n'ai encore tué personne de ma vie pour le moment. Et je ne tuerais que ceux qui te voudrons du mal, je serais là à veillé sur toi tel un ange gardien que tu le veuille ou non."

Finalement le loup revint avec le manteau que le pirate mis en reprenant son haut-de-forme, puis il reprit son parapluie, montant sur son grand loup tel son cheval il passa à côté de la marine en allant en direction du combat et dit :

" Bonne nuit Yumiya Taka, n'oubliez pas que je vous aime...héhéhé"

Il finit son rire avec un ton amusé, avant même que la marine n'avait pu le constater un gaz soporifique avait été répandu autour d'elle, un faux pas de sa part et elle y pénétrait, si elle ne bougeait pas elle n'aurait qu'à attendre que tout ceci ce calme et ne serait point victime du gaz. Le pirate se dirigea paisiblement vers le combat alors que sur le port le bateau de son équipage, l'Ashura arriva. Que ce passerait-il bientôt ?

Il suffirait au pirate de dire à mademoiselle Kagura que Yumi était en grand danger et le pirate pourrait vers connaissance avec l'homme qui devait être un archéologue. Il avait montré à Yumiya que depuis le début il gérait la situation et en était assez fier. Une comédie comme celle-ci ne pouvait atteindre un calculateur comme lui, en réalité le plus grand comédien avait été lui et non la borgne. Car pendant qu'elle jouait un rôle lui avait récupéré les informations, lui avait fait la cour pour lui offrir son amour et avait fait de Shell, son territoire ! Avec une joie non dévoilé il allait maintenant venir en secours au sablé.

Revenir en haut Aller en bas
Yumiya Taka

avatar

Messages : 400
Date d'inscription : 10/11/2011
Localisation : Là où tu n'es pas

Caractéristiques
Riyals:
10/10  (10/10)
Prime: Aucune
Fruit du Démon: Aucun

MessageSujet: Re: Un Démon n'arrive jamais seul [PV Ryusa/ Et tout marines intéressés 2 max]   Jeu 30 Aoû - 22:21




    Un Démon n'arrive jamais seul.


    À la fin du baiser, le Pirate embrassa Yumiya sur la joue avant de prendre un ton mielleux pour dire :

    - Et bien sur ce, nous nous reverrons sans doute, mon allié arrive bientôt lui sait une véritable brute par contre, vraiment désoler.

    Les brutes étaient bien les pirates que Yumiya préférait voir mourir, après tout, si elle le pouvait, elle tenterait certainement de le tuer. À son grand plaisir, Tetsuya leva la main et le gaz autour d'eux se dissipa jusqu'à n'être plus qu'un mauvais souvenir. Après ceci, le Pirate reprit la parole :

    - Si ça peux te faire changer d'avis, je n'ai encore tué personne de ma vie pour le moment. Et je ne tuerais que ceux qui te voudrons du mal, je serais là à veillé sur toi tel un ange gardien que tu le veuille ou non.

    La borgne eut un petit sourire narquois, ce n'était certainement pas ça qui allait la faire changer d'avis. Il devrait tuer tôt ou tard si il voulait continuer à être un Pirate, ou même pour devenir révolutionnaire. L'animal de compagnie du Pirate récupéra celui-ci qui monta sur son dos comme si il était un cheval, après avoir reprit son chapeau, sa veste et son parapluie. Lorsqu'il passa à côté de Yumiya, il lui dit :

    - Bonne nuit Yumiya Taka, n'oubliez pas que je vous aime...héhéhé

    En entendant ce "Bonne nuit", Yumiya fut prise de pleins de doutes et avant qu'elle ne puisse partir, un nouveau gaz l'avait entouré, certainement quelque chose pour l'endormir. Elle pesta contre ce Pirate et pensa qu'elle avait eu raison de se méfier d'un hors la loi, on ne pouvait vraiment pas leur faire confiance. Désormais, elle n'allait pas se laisser faire, il était hors de question qu'elle le laisse s'en sortir de cette façon-là. Avant tout, elle s'essuya la bouche et la joue, comme si la personne qu'elle avait embrassé avait la peste.

    Après cela, elle décida de tenter le tout pour le tout, et elle prit le bas de sa veste et posa le morceau de tissu contre sa bouche et son nez en espérant que ceci serve à quelque chose. Elle inspira, prenant le maximum d'air dans ses poumons et, à la seconde au ce fut fait, elle courut dans le gaz espérant s'y échapper. Il ne lui fallut pas trop longtemps pour en sortir et à priori elle n'avait inhalé presque rien. Elle avait simplement l'impression qu'il était minuit passé et qu'il était l'heure de se coucher. Elle se frotta les yeux en tentant de les garder ouvert se concentra sur son objectif. Elle prit la direction du combat à son tour en courant et lorsqu'elle passa à côté du Pirate qui avançait tranquillement, elle dit :

    - Je t'avais bien dit que je forcerais le passage.

    Elle n'attendit pas qu'il lui tende un nouveau piège et continua sa course sans plus se soucier de lui. Elle espérait qu'il n'aurait plus une de ses idées stupides et qu'il se batte enfin à l loyal. Leila et elle contre son ami sableux et lui, sans les gazer. Mais c'était peine perdue car il semblait qu'en plus de cela, un nouveau Pirate allait bientôt débarquer. Ce qui voulait dire que cela risquerait de devenir du deux contre trois. Pas de chance.

    Il ne fallait se démotiver tout de suite, en plus de ça, à présent, la sous-lieutenante était bien plus déchaîné que précédemment, elle se sentait la force de tuer des milliers de Pirates, même si elle avait l'impression qu'elle risquait de s'endormir à tout moment. En réalité, elle était en colère, contre elle et surtout contre Tetsuya. Si elle n'avait pas besoin de rejoindre Leila, elle se serait fait un plaisir d'éplucher le Pirate, mais elle n'avait pas le temps, elle ne s'était que trop occupée de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un Démon n'arrive jamais seul [PV Ryusa/ Et tout marines intéressés 2 max]   Ven 31 Aoû - 8:24

Un Démon n'arrive jamais seul.

AKUMA NO SOUL


Acte VII:


Bien décider à discuter tranquillement avec l'homme habillé en pourpre, le pirate se dirigea vers le combat avec joie. Tout en avançant il cru entendre quelque chose mais n'y prêta pas attention, surement la borgne qui l'insultait. Il aimait beaucoup cette demoiselle, mais elle gênait ses prjets et il ne pouvait donc pas rester jouer avec elle. Il recommencerait un autre jour, pour le moment la seul chose qui comptait était le sablé. Si il était intéressé par ce contre-amiral c'était soit pour obtenir de sinfos sur la marine, soit pour obtenir des infos d'archéologie ou bien un plaisir de révolutionnaire. Dans tout les cas il pourrait servir d'allié et pourrait même être recruté par Kogeko. Un homme qui avait battut un contre-amiral, avait un fruit du démon et un style vestimentaire aussi classe devait forcément être un bon allié.

Finalement le pirate vint à repenser au plan, dans quelques instants la charpenterie de Shell ne serait plus de c emonde, privant la marine de moyen de transport et l'empèchant donc de transmettre sa situation actuelle. Une guerre civile était en cour une masse de morts serait prévue, Shell ne serait bientôt qu'une ville souillée par la guerre. La marine n'aurait plus la même place, parfait ! Un éclair de révolution dans East Blue, après avoir semer le trouble à Logue Town et poser sa marque au Village d'Orange le capitiane Akuma s'attaquait à Shell. Il avait fait ses marques à East Blue, sa prochaine Destination serait West Blue, puis Grand Line !

Pendant ce temps le bateau des Akumas avait accosté. Killer Bee était au bout du pont attendant le signal de Tetsu pour préparer son grand coup. Pendant ce temps le pirate réovlutionnaire vit la borgne passer à côté de lui, mettant sa main sur son visgae comme-ci il était épuisé ou en avait assez de cette obstinée il prit une fiole au liquide rose pâle et l'envoya vers le spieds de Yumi. En touchant le sol elle éclata créant une sorte de substance solide sur les pieds de la borgne, montant jusqu'à son tibia, le problème quand on fonc eainsi c'est qu'on ne fait guère attention. Ceci lui avait surement été fatal, il lui faudrait entailler la matière puis forcer le passage avec la force pour en sortir. Dans un soupir le pirate passa à côté d'elle et dit :

"Restes sagmeent là et ne rends pas cette tâche plus pénible à faire s'il te plait. Sur ce bye. "

Le pirate se dirigea alors vers le combat, envoyant un fiole dans le ciel qui créa un flash orange comme la précédente. Shell était annexé !
Revenir en haut Aller en bas
Yumiya Taka

avatar

Messages : 400
Date d'inscription : 10/11/2011
Localisation : Là où tu n'es pas

Caractéristiques
Riyals:
10/10  (10/10)
Prime: Aucune
Fruit du Démon: Aucun

MessageSujet: Re: Un Démon n'arrive jamais seul [PV Ryusa/ Et tout marines intéressés 2 max]   Ven 31 Aoû - 22:36




    Confrontation au Royaume de Sénoph


    Yumiya continua à courir et ne s'arrêta qu'en sentant quelque chose sous ses pieds qui l'avait stoppé. Quelque chose qui était montée jusqu'à son tibia. Elle fixa la matière en se demandant comment elle allait bien pouvoir faire pour s'en libérer. Elle était sûre d'une chose, elle ne laisserait pas ce Pirate partir comme ça, Pirate qui passa juste à côté d'elle en disant :

    - Restes sagement là et ne rends pas cette tâche plus pénible à faire s'il te plait. Sur ce bye.

    La Marine eut un sourire, sachant pertinemment qu'elle continuerait à l'embêter autant qu'elle le pourrait. Elle prit donc des couteaux dans son manteau. Lorsqu'elle releva la tête, elle constata que le Pirate avait crée un flash orange dans le ciel. Il avait oublié un détail, c'était que malgré le fait que la sous-lieutenante soit coincée dans cette matière, elle pouvait encore se battre à distance, elle profita donc du fait que le Tetsuya lui fasse dos pour envoyer des couteaux dans sa direction et celle de son loup.

    Elle ne regarda pas ce qu'avait donné son attaque et s'attela plutôt à couper la matière tout en criant à l'égard du Pirate :

    - Tu as gagné, à présent je te hais. Tu es pire que tous les autres et tu m'as bien eu, mais la prochaine fois, je ne me laisserais plus faire.

    Tout en disant ceci, elle planta un couteau dans la matière et tenta de la couper verticalement, mais elle était dur. Assez pour faire perdre trop de temps à la Marine qui saisit un autre couteau dans son autre main et commença à s'occuper de l'autre jambe. Elle n'hésitait pas à s'entailler la peau pour continuer à couper, elle n'avait pas l'intention de le laisser partir. Néanmoins, il lui fallut cinq bonnes minutes pour se libérer, ce qui aurait certainement permis à ce Pirate de fuir. Elle n'abandonna pas pour autant.

    Une fois qu'elle eut réussit à se libérer, elle courut vers le combat du plus vite qu'elle le pouvait espérant rattraper le Pirate. Elle était assez en colère pour lui arracher ses deux oreilles ainsi que ses yeux. Elle était assez en colère pour se battre contre le monde entier. Elle s'était fait avoir si bêtement alors qu'elle aurait pu se défendre sans problème contre son ennemi, au lieu de ça, elle n'avait pas cherché à résister. Elle continua à courir malgré les entailles qu'elle c'était faite à la jambe et qu'il la faisait souffrir, il fallait qu'elle rattrape absolument ces minutes de retard.

    Au final, elle arriva sur le lieu du combat entre Leila et l'homme sable en quelques secondes à peine, mais complètement essoufflé par sa course précipitée. Elle regarda autour d'elle à la recherche des ennemis en pensant qu'elle n'hésiterait pas à se jeter sur eux. Elle cherchait également des yeux Leila, en espérant qu'elle ne soit pas trop blessée et qu'elle ait réussis à battre l'homme qui utilisait le sable pour se battre.

    La ville semblait à présent être sous le feu et le sang, ce Pirate avait causé de nombreux problèmes et il allait être dur de tous les régler. Tous ce travail fait pour rien du tout, tout avait été gâché bêtement. La prochaine fois, elle serait encore plus redoutable, elle se le promettait, la prochaine fois, elle ferait de ces Pirates de la purée dans une rivière de sang.

    Elle poussa un soupire, toujours à la recherche des Pirates et à l'affut du moindre geste, de la moindre brise suspecte. À présent, il n'y avait plus personne à la tête de la base de la Marine, à moins que ce contre-amiral ne soit pas encore mort, elle vérifierait plus tard, pour le moment, elle avait d'autres problèmes bien plus importants...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leïla Kagura
Officier
Officier
avatar

Messages : 388
Date d'inscription : 13/01/2012
Age : 21
Localisation : Au bon endroit sûrement, non ?

Caractéristiques
Riyals:
10/10  (10/10)
Prime: Aucune
Fruit du Démon: Neko Neko No Mi vesion panthère noire

MessageSujet: Re: Un Démon n'arrive jamais seul [PV Ryusa/ Et tout marines intéressés 2 max]   Sam 8 Sep - 0:34



Un Démon n'arrive jamais seul



Apparemment, elle n'avait pas manqué sa cible et l'avait touché au moins une fois. Ce ne fut pas une surprise pour elle vu l'état dans lequel son adversaire était. D'ailleurs, elle avait décidé de ne pas le combattre, juste esquiver. Pas qu'elle était trop poltronne pour se battre mais elle ne voyait juste pas l'intérêt de se battre contre une personne déjà blessée. Après l'assaut de la marine, l'homme qui devait être pirate tapa du pieds et dit en regardant la jeune femme :

«  Sand... Wall !  »

Un mur de sable s'éleva entre les deux adversaires. Il voulait sans doute reprendre son souffle, il avait raison. Le mur de sable s'était effondré laissant place à un spectacle assez désagréable à voir. Le pirate était en train de cracher du sang, un genou à terre. Il avait l'air d'avoir assez mal. Leïla détourna le regard lorsqu'il tenta de se relever, elle n'aime pas voir ce genre de chose. Même si c'est un pirate, il reste humain et en plus il s'est déjà battu. Mais elle devait l'arrêter et ça elle le savait, et elle comptait bien le faire. Il luit dit en toussant :

«  Je peux connaitre le nom de la marine qui risque de m’arrêter ? *crache du sang*  »

«  Leïla Kagura  »

Après il la regarda d'un air déterminé qu'elle subissait plus qu'autre chose et lui dit :

«  Je te le dis, tu as toutes tes chances même si tu utilises mal ton fruit du démon, mais en attendant que tu m’arrêtes, je vais t’occuper encore un petit peu… Moi Iori Ryusa, je me battrai jusqu’au bout. Qui va gagner ? Qui aura la plus grande détermination ? Seul l’avenir nous le dira ! Prends ça !  »

On aurait dit qu'il faisait une annonce pour un jeu inédit ayant pour but d'attirer des spectateurs pour faire de l'argent. Personne ne les filmait pourtant. Leïla était resté sceptique, il avait quand même dit qu'elle utilisait mal son fruit du démon. Bon, c'est vrai qu'elle en a un peu rien à faire de son fruit. Il est pratique pour certaines choses mais ça s'arrête là, elle devrait penser à s'entraîner à l'utiliser mieux que ça à l'avenir.

Après sa phrase une mini-tornade apparut dans sa main, il souriait sadiquement avant de la lancer et de crier :

«  Sand... Storm !!!  »

Il avait vraiment l'air déterminé. Pour Leïla, ce n'était juste qu'un passage très désagréable : se battre. Elle n'en avait vraiment pas envie. Alors elle ne ferait qu'esquiver attendant qu'il s'épuise lui-même. Ca ne peut pas être considéré comme une preuve de lâcheté quand même, si ? C'est pas comme si elle prenait ses jambes à son coup pour s'en aller vite fait de se merdier.

L'homme cria :

«  JE NE MOURRAIS PAS AVANT D’AVOIR TROUVER LES RIO PONEGLYPHES !!!!!!!! 
JE REALISERAIS CE REVE QUOI QU’IL M’EN COUTE !!!!!!
 »

Leïla murmura avec une tête désespérée :

«  D'accord...  »

Cet homme était trop extravagant. Leïla aussi l'était mais pas dans le même domaine, elle était plus distraite et stupide. Lui était énervant et faisait tout pour se faire remarquer avec ses phrases à deux balles. Elle soupira et regarda Iori avant de dire :

«  Je ne compte pas me battre avec toi. Regarde dans quel état tu es. Je n'aime déjà pas me battre d'habitude mais alors avec un blessé encore moins !  »

Non non, elle ne voulait pas se battre avec lui. Ni avec personne d'autre d'ailleurs.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un Démon n'arrive jamais seul [PV Ryusa/ Et tout marines intéressés 2 max]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un Démon n'arrive jamais seul [PV Ryusa/ Et tout marines intéressés 2 max]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Un accident n'arrive jamais seul [DECLAN]
» Un malheur n'arrive jamais seul [Ryan]
» [FB FINI] Un malheur n'arrive jamais seul → PHEN/KAYA (PV)
» Les grandes découvertes ne se font jamais seul [Fury, Neigy, Fumy, Aigly]
» Jamais seul même en forêt (PV F'ealla Kichy)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece ~ Evolution V2 :: Zone RPG :: East Blue :: Ville de Shell-