One Piece ~ Evolution V2

Forum Role Play
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 L'alcool c'est mal, m'voyez ? [pv : Marie Turner]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shinryu Coolwave
Chef de la Révolution
Chef de la Révolution
avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 16/09/2012

Caractéristiques
Riyals:
9050/15000  (9050/15000)
Prime: Aucune
Fruit du Démon: Hoto Hoto no Mi

MessageSujet: L'alcool c'est mal, m'voyez ? [pv : Marie Turner]   Mer 17 Oct - 5:28

2 heures. Cela faisait 2 heures que Shinryu vidait les bouteilles de rhum à la chaîne. Assis confortablement dans une banquette molletonnée d'un bar de l'Île de Bartigo, il noyait la pression du quotidien dans l'alcool de palme ... Il se remémorait le temps où il était encore chasseur de prime qui luttait contre les trafiquants d'esclaves de l'Archipel de Sabaody. Un soupire coupa le rythme lent et laconique des hoquets dus à la boisson. Il saisit la bouteille quasiment vide qui trônait debout devant lui et vida son contenu dans son gosier avant de héler le barman :

"Une autre patron, si je suis encore assez sobre pour constater que mon verre est vide, c'est que je suis pas encore assez rond pour m'arrêter."

Le barman lui fit porter deux bouteilles, sachant pertinemment qu'une seule ne pourrait suffire. Le Chef des Révolutionnaires lui fit un signe de tête en remerciement et d'un coup du tranchant de la main, fit sauter le haut du goulot, laissant les bords ratatinés par la chaleur refroidir un instant. Puis il leva la bouteille et fixa l'horizon, puis versa le contenu de la bouteille dans sa gorge après avoir déclamé :

"À Shikki le Lion Doré ... Puisse-t-il rester à jamais dans nos coeurs ..."

Soudain, un bruit des plus incongru se fit entendre :

"Pelepelepelep ! Pelepelepelep ! Pelepelepelep ! Pelepelepelep ! Pelepelepelep !"

Coolwave mit une main dans sa poche et sortit son Escargophone portable. Il était particulier son Escargophone : La carapace est rouge et de la vapeur s'en échappe à chaque sonnerie, tandis que le corps de l'escargot est bleu et celui-ci tremble comme une feuille à chaque sonnerie. Il le laissa sonner encore quelques secondes, finissant sa bouteille d'une traite. Il poussa un rot sonore, s'excusa et décrocha, grommelant, légèrement éméché :

"Chuis occupé ... Rappelez quand j'aurais dé-saoulé !"

Espérant avoir la paix pour la journée, il se saisit de la 2ème bouteille et s'appreta à l'ouvrir lorsque quelqu'un passa les battant de la porte. Shinryu jeta un coup d'oeil au nouvel arrivant et soupira. Le visiteur était une jeune femme d'une grande beauté qui semblait le chercher. Il reposa la bouteille et lui dit avec un air boudeur :

"Si tu es venue me convaincre de ne pas noyer ma détresse dans l'alcool, tu arrive 2h30 trop tard ..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie Turner
Chef de Révolution
Chef de Révolution
avatar

Messages : 365
Date d'inscription : 13/01/2012
Age : 22
Localisation : Là où tu n'es pas

Caractéristiques
Riyals:
10/10  (10/10)
Prime: 50.000.000
Fruit du Démon: Tori Tori No Mi ~ Version Griffon Noir

MessageSujet: Re: L'alcool c'est mal, m'voyez ? [pv : Marie Turner]   Mer 17 Oct - 22:35


Marie se tenait devant la porte. Sans attendre, sans frapper, sans gène, la jeune femme ouvrit la porte et entra sans hésitation dans le grand bureau. C'était un bureau contenant plusieurs choses, comme une immense table, des canapés et fauteuils et d'autres choses en tout genre. C'était un grand bureau. Un grand bureau vide. Après avoir fait plusieurs pas, la révolutionnaire s'arrêta et un infime soupir s'échappa de ses lèvres. Il n'était pas là. Et là, elle ne savait pas où il pouvait bien se trouver. Elle s'approcha alors du bureau et jeta un coup d'oeil aux paperasses qui l'encombraient. Rien n'intéressant n'apparaissait. Enfin, rien d'intéressant pour le trouver lui. C'était le cas jusqu'à ce que la jeune révolutionnaire aperçoive un verre vide, sur le coin de la table. L'attrapant, elle approcha le réceptacle de son nez et huma les odeurs qui en sortaient. Reposant doucement le verre, elle secoua la tête et sans attendre une seconde de plus, fit demi-tour, tourna les tallons et sortit de la pièce comme si elle n'y était jamais entrée.

Pendant que la jeune femme descendait les escaliers, elle sortit son escargophone et appela quelqu'un. Lui indiquant des ordres sans que la personne qui écoutait puisse répondre, elle parlait d'une voix qui signifiait clairement qu'elle ne voulait pas être contestée. Quand elle eu fini, elle n'attendit pas une quelconque réaction de la part de son interlocuteur et raccrocha, sans aucun état d'âme.

On pouvait voir une longue traînée blanche dans les rues d'un petit village de l'île de Bartigo. Une trainée soyeuse, éclatante et qui s'envolait au vent en toute liberté. Marie, depuis qu'elle avait quitté l'immense bâtiment, « errait » dans les rues à la recherche de son ami. La personne qu'elle avait contacté peu de temps auparavant n'avait rien donnée, lui indiquant juste que la personne qu'elle recherchait devait sûrement être dans un bar en train de boire. Beaucoup. Mais, il ne lui avait rien indiqué de nouveau, car dès la vue du verre vide sur la table du bureau, Marie avait deviné les attentions de cette personne. Ses yeux ne rataient pas un seul détaille et chaque bar était analysé avant qu'elle ne passe son chemin. Et pourtant, elle mit du temps à trouver celui qu'elle voulait.

C'était la fin du village. Il n'en restait plus qu'un. Il était là. Au bar, quelques bouteilles vides devant lui, deux encore pleines, toutes les pensées s'affirmaient. La révolutionnaire s'arrêta quelque seconde devant la porte puis, y pénétra, se retrouvant alors à quelques mètres de Shinryu. Ce dernier, lorsqu'il la vit arriver ne put s'empêcher de soupirer. Soupir qui n'échappa pas à la jeune femme qui sourit légèrement quand Shinryu lui adressa la parole.


« Si tu es venue me convaincre de ne pas noyer ma détresse dans l'alcool, tu arrive 2h30 trop tard ... »


Marie s'était arrêtée un ou deux mètres après la porte lorsqu'elle fut entrée. Entendant la phrase de son chef, mais surtout ami, elle ne put s'empêcher de répondre.

« Sache que je n'arrive jamais trop tard... »


Puis elle continua son chemin et alla s'installer sur une des chaises hautes du bar juste à côté de Shinryu. D'un regard et d'un geste de la main, la jeune femme fit un signe au barman pour que celui-ci lui amène un verre.

« Et puis, je ne suis pas là pour ça. Ce n'est sûrement pas moi qui t'empêcherais de boire, à par bien sûr, si monsieur arrive à un seuil qu'il ne vaut mieux pas passer. »


Le barman arriva alors et posa le verre remplis d'un liquide doré devant la jeune révolutionnaire. Cette dernière attrapa le verre d'une main et le porta à sa bouche, sentait l'alcool passer et réchauffer sa gorge. Une ou deux gorgées, puis elle éloigna sa main de son visage, mais tenant toujours le verre en l'air. Marie fit alors tourner son siège pour se retrouver sur le côté, face à Shinryu, ses yeux bleus fixant celui-ci.

« Bien que je me demande ce que tu viens noyer ici... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

L'alcool c'est mal, m'voyez ? [pv : Marie Turner]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Tu noies tes chagrins dans l'alcool ? Méfie-toi, ils savent nager. [PV Jennyfer Shepard]
» SUJET TERMINE - L'alcool, les bêtises, toi et moi. [Allie]
» 04. Quand l'alcool fait des ravages. || Ashton Kinney
» il y a pas à dire, être majeur et boire de l'alcool c'est le pied [pv Karin Alamaba]
» Quand l'alcool coule a flot par une nuit sans Lune

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece ~ Evolution V2 :: GrandLine :: GrandLine :: Ile de Bartigo-