One Piece ~ Evolution V2

Forum Role Play
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Un entrainement plus que dangereux [Pv: Riku Kaisuki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rika Kayama
Général
Général
avatar

Messages : 146
Date d'inscription : 09/11/2011
Age : 24
Localisation : Dans le coeur de son namoureux Izaya :3

Caractéristiques
Riyals:
5890/15000  (5890/15000)
Prime: 80.000.000
Fruit du Démon: Soumoku Soumoku No Mi

MessageSujet: Un entrainement plus que dangereux [Pv: Riku Kaisuki]   Lun 22 Oct - 4:02

La nuit n'était pas encore totalement finie, les étoiles étincelaient sur le firmament se levant paresseusement. Déjà les fleurs commençaient à se réjouir en ouvrant leurs pétales, profitant de la lumière pour se nourrir et respirer abondamment. Le chant des oiseaux débuta gaiement, annonçant une journée merveilleusement belle et éclatante. Une jeune femme aux cheveux bleus, couleurs peu ordinaires même si les teintes existaient, cela n'en était pas une, dormait dans son lit avec un souffle régulier et léger. Son visage n'exprimait ni la joie, ni la tristesse ou la peur, on pouvait se demander si elle faisait des rêves ou des cauchemars. A n'en pas douter, la jeune Vice-Amirale était sujet à ce genre d'hallucination comme tout le monde cependant elle ne l'admettrait jamais, le sommeil n'était une perte de temps inutile d'après ce qu'elle disait. Cependant lorsqu'elle dormait ainsi, on avait du mal à la réveiller enfin ce n'était pas le cas de son Amiral. Il ne se gênait pas pour entrer dans sa cabine comme s'il était chez lui et de la faire revenir à la réalité par des lancés d'eau sur la tête, des chatouillis les plus insupportable avec une plume ou en jouant faux de la trompette. C'était dans des moments comme cela où elle aimerait avoir une clé de sa chambre, s'enfermant à triple tour même si elle savait que son ami et Amiral ferait tout pour s'infiltrer à l'intérieur.

Aujourd’hui, il ne vint pas l'importuner, la jeune femme ouvrit les yeux doucement, se redressant lentement sur son lit clignant des yeux, une de ses mains se posa sur son crâne. Elle avait mal dormis cette nuit, ce n'était pas la première fois mais cela avait été successif depuis quelques jours. Provoquant une mauvaise humeur chez la demoiselle en plus d'un ton plus irritant qu'il ne l'était d'habitude. Cette nuit, elle avait cru entendre ce qui ressemblait à des voix grondantes avec un sentiment de douleur et de tristesse immense arrachant le cœur. Ces voix retentissaient encore, une fois éveillée, ne voulant pas quitter son esprit torturé. Rika fit de son mieux pour mettre à l'écart ces sons si étranges dans un coin de sa tête, prenant une respiration posée afin d'être concentrée par la suite. Ce n'était pas un jour où elle devait flâner, un entrainement des plus importants l'attendait, pas qu'elle en avait besoin mais cela n'était d'une démo pour les jeunes marines expérimentés. La Vice-Amiral devait être présente, étant l'une des personnes à participer activement à cet exercice contre son grès, l'exercice consistait à faire un combat avec une autre personne. Comble de tout, l'affrontement serait contre Riku Kaisuki ni plus ni moins donc Rika avait intérêt à assuré, si elle ne vouliat pas qu'il lui joue un mauvais coup devant les nouveaux. L'Amiral avait assez de culot pour l'humilier devant tout Marinefort s'il le pouvait cependant la jeune femme n'hésiterait pas à faire la même chose à la première occasion ce qui les amusaient tous deux. Pour eux, leur amitié ressemblait à une course affiliait à un concours des crases qu'ils s’infligeaient mutuellement, personne n'avait eu le cran de les arrêter dans leurs gamineries. Cela en vint, parfois, à quelques débordements où le généralisme intervenait personnellement pour leur rappeler leur responsabilité mais lui aussi savait qu'il parlait dans le vide.

Rika se prépara physiquement revêtant l'uniforme des Vice-Amiral, qu'elle n'affectionnait vraiment pas, la trouvant trop ordinaire et voyant. A croire que les surbordonnés des Amiraux portaient ces habits pour se faire tirer dessus ou pire, ce qui ne dérangerait surement pas Riku. On pouvait aussi considérer ces capes comme un honneur même si la jeune femme ne savait pas en quoi il l'était. Dans tout les cas pour ce genre d'événement, elle se devait de se couvrir de cet accoutrement sous peine d'avoir une amande par les plus hauts gradés. La jeune femme se coiffa de deux longues couettes, l'une à chaque coté, comme les petites filles aimaient mettre leur cheveux. Justement, malgré son titre de Vvice-Amiral, elle n'était pas plus âgée que Riku à peine deux ans de moins mais ce n'était qu'une exception au vue de la personne qui s'était occupée d'elle, il y a quelques années de cela. Prenant mentalement sa concentration à deux mains, elle souhaitait montrer tout ce qu'elle avait dans le ventre en plus des progrès accomplis tout en espérant faire cesser ces sons dans sa tête mais le fait de les refouler, lui affligea une plus grande sensibilité.

Une alarme sonna mais son tintement n'était pas pour une attaque mais pour un rassemblement de toutes les personnes conviés à l'entrainement. L'air digne et froide, Rika déambula dans les couloirs menant à la sortie et au point de ralliement du jours. Un tas hétérogène s'était formé sur la place devant le bâtiment, des bavardages intempestifs en ressortirent. Les marines s'écartèrent sans faire d'histoire, lorsqu'elle arriva à leur hauteur et se fraya un chemin vers la zone de combat approprié, elle prenait le 3/4 de la place étant délimité par des bandes blanches sur le sol. Rika tourna la tête dans toutes les directions pour apercevoir son adversaire mais visiblement il n'était pas encore là, les caprices de l'Amiral allaient un jour mettre a bout son amie. Puis soudain, une exclamation de respect et de joie clama parmi la foule à la vue du jeune homme aux cheveux ébènes portant une certaine prestance qui faisait de lui l'un des Amiraux. La jeune Vice-Amiral grogna de mécontentement, se plaçant dans l'une des parties dans la zone limitée, elle s'adressa à lui d'une voix peu ordinaire tendant vers la méchanceté pure:


Eh bien, on a du mal à se réveiller le matin, tu aurais peut être besoin que je t’envoie un sceau d'eau sur ta petite tête, tu ne crois pas Riku Kaisuki ? Dit-elle en se massa le front pour calmer la douleur dans la tête avec un regard noir

_________________~
Rika's Theme
Battle Theme

[/spoiler]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riku Kaisuki
Commandant Suprême
Commandant Suprême
avatar

Messages : 133
Date d'inscription : 20/11/2011
Age : 24
Localisation : Quelque part sur les mers...

Caractéristiques
Riyals:
9625/15000  (9625/15000)
Prime: 200.000.000
Fruit du Démon: Mizu Mizu No Mi

MessageSujet: Re: Un entrainement plus que dangereux [Pv: Riku Kaisuki]   Mer 24 Oct - 2:55



« - Alors Riku, ressens-tu le pouvoir et l'ambition que je t'ai apportés?

- …

- Tu as accepté ta part obscure, et grâce à cela, contrairement aux pédales se prélassant dans les principes de pureté et de lutte contre ce tout ce qui touche à leur vision étriquée du mal pour faire des gens comme toi des parias. Tu es bien au dessus de tous ces minables enfoirés.

- ….

- Et bientôt, à l'aide de cette vice-amirale déjantée, le feu de ton projet embrasera Marine Ford, et ainsi naîtra cette justice que tu veux répandre et protéger !

- ….

- En attendant, va donc botter l'cul de cette donzelle histoire de faire à tous tes petits soldats une nouvelle démonstration de ta puissance actuelle … Moi j'aimerais bien me déchaîner un peu aussi, dis, tu me laisseras la trancher un peu ? Allez, fais pas l'radin ….

- TA GUEULE !  »

Riku avait hurlé malgré lui dans son sommeil en sursautant ; il était en nage, et ses draps étaient tombés à terre à cause des mouvements incessants du jeune homme. Cael commençait réellement à encombrer l'esprit de l'amiral, il avait pris la très mauvais habitude de se servir des rêves de son hôte comme d'une véritable scène de débat, où il commentait chacun des songes de sa moitié lumineuse, discutait avec lui-même pendant des heures, le tout détruisant totalement le repos du soldat, qui était plus qu'à bout, d'où l'excessivité de sa réaction à l'égard de sa deuxième personnalité.

Il passait déjà un temps fou à gérer ses troupes et valider les rapports et à établir des stratégies de bataille, mais en plus ces derniers temps, il s'était attelé à la rédaction du code de la marine qu'il rêvait de créer, et cela lui prenait des heures et des heures. Il finissait étalé sur son bureau, ou dans son lit, à des heures très tardives, et ses cernes ne cessaient de s'amplifier …. Il allait être dans un bel état pour affronter Rika tiens. Il prit des affaires de rechange dans son armoire, et prit une douche rapide. L'eau douce ne représentait pas un danger pour lui, et il appréciait beaucoup ces moments de détente, se laissant aller à ne plus penser à rien, méditant tranquillement de longues minutes sous le jet d'eau chaude. Une fois séché, il jeta un regard dans la glace. Ses cernes n'étaient pas trop apparentes, il paraissait fatigué, mais pas trop, ce qui était satisfaisant en soi. Ses cheveux avaient poussé ces derniers temps, et dépassaient le bas de sa nuque en longueur à présent. Il les noua en une queue de cheval, et acheva de s'habiller. Il prit ensuite une rapide collation et un café bien corsé, puis s'installa dans son fauteuil pour entamer la lecture de rapports en attendant l'heure du combat. Il rajusta ses lunettes, prit sa plume, et commença son long travail administratif …

Les heures passèrent, et la vision du jeune amiral se floutait de nouveau, alors qu'il approuvait un énième rapport ; ses pensées vagabondèrent alors totalement : il rêva de sa femme, imagina leurs enfants, leur vie de famille, et puis soudain toutes ces belles visions cédèrent la place à une autre qui n'avait rien à voir du tout. Il était à la proue d'un grand navire. Ce dernier portait sur ses voiles un symbole composé de deux ailes très stylisées, sous lesquelles étaient inscrites en grandes lettres dorées « JUSTICE ». Lui portait un long manteau qui lui descendait jusqu'au genoux, de couleur noire avec des longs traits rouges, et dans le dos, le symbole qui voulait dire « liberté ». Il observait l'horizon, l'ai déterminé. Il attendait quelque chose, qu'il savait imminent. Il avait conservé sa queue de cheval, avait pris quelques centimètres et un peu de barbe, et un deuxième sabre, plus long que le premier accroché à sa ceinture, était ceint à son dos. Deux épaulettes accrochées à son manteau dessinaient de chaque côté l'une des deux ailes symboles du groupe, et sous chacune de ces deux ailes étaient dessinés des dragons.

Un soldat dont les épaulettes portaient comme un symbole un simple trait sous les ailes, et qui portait une simple t-shirt de couleur noire, avec des traits rouges, s'approcha de lui, et lui dit :

« - Commandant suprême, le premier général Kayama souhaite vous parler ...

- Très bien, passez-la moi. Et que personne ne vienne dans mes quartiers pendant cet appel.  »

Le soldat s'exécuta et lui tendit l'escargophone, puis retourna à sa cabine, écoutant les rugissements que lui adressait son amie :

« - Qu'est-ce que tu fiches Riku ? Tu vas te faire tuer si tu y vas tout seul, reviens à la base !

- Il y a de grandes chances que je meure en effet … Mais je n'ai pas le choix, ils ont mon fils Rika, et jamais je ne laisserais ces enflures le tuer, même si ça implique d'y laisser ma vie !! Je vais détruire Marine Ford, jusqu'à la dernière pour le sauver, tu m'entends ? Ils pourront me trancher les membres un à un que je continuerai d'avancer !!

- Arrête ! Attends nous au moins, qu'on vienne en renf...  »

Riku raccrocha sans écouter la fin de sa phrase. Il ne voulait pas en entendre plus, il ne voulait surtout pas impliquer sa précieuse amie dans une bataille dont l'issue serait une mort certaine. Elle était forte, elle pourrait prendre sa succession et former son fils ; tous à l'organisation devaient survivre, même s'il devait se sacrifier pour cela. Soudain, une immense forteresse se dessina à l'horizon. Il y avait bien longtemps que le commandant Kaisuki n'avait pas vu les murs du QG de la marine. Portant une main sur son œil aveugle, repensant à tout ce qu'il avait construit, il créa une énorme vague, et ordonna à ses soldats de se retirer. Riku s'élança sur son surf, et se laissa porter jusqu'à la muraille d'où l'alarme résonnait déjà. Un grand combat allait commencer …

Le jeune amiral rouvrit les yeux. Il s'était littéralement affalé sur le tas de paperasse qu'il avait commencé à traiter, et il n'en avait même pas fait la moitié ! Il jeta un œil à l'heure et blêmit, en plus il était horriblement en, retard pour son combat d'entraînement ! Il était cependant curieux concernant sa vision de ce qui semblait être son avenir, où il se voyait lutter à mort contre la marine traditionnelle pour sauver son fils … Il pensa aux conséquences que son projet aurait ; et si en créant cette organisation il mettait en danger la vie de tous les marines qui le rejoindraient, considérés dès lors comme des traîtres ? Il mettrait en danger constant la vie de personnes honnêtes désirant servir la justice pour un projet égoïste ? Non, Cael avait raison. Il avait sa puissance. Il deviendrait si fort qu'il serait à lui seul un vrai rempart contre les dangers qui menaceraient ses hommes et les gens auxquels il tenait. Se saisissant de son katana, il l'accrocha à sa ceinture, et enfila sa longue cape d'amiral , sautant par la fenêtre pour aller plus vite. Il se laissa tomber dans le vide, et se rattrapa avec un courant d'eau, qui le porta jusqu'à la place centrale du quartier général, où des milliers de soldats s'étaient massés pour assister à la bataille à venir. Riku eut un sourire presque satisfait en voyant la prestance de Rika qui l'attendait sur le ring. Lorsqu'il arriva, il lui adressa un sourire sans prêter attention aux cris d'admiration des soldats, puis porta la main à sa lame en écoutant la première provocation de sa vice-amirale, sur un ton des plus agacés :

« Eh bien, on a du mal à se réveiller le matin, tu aurais peut être besoin que je t’envoie un sceau d'eau sur ta petite tête, tu ne crois pas Riku Kaisuki ?  »

Riku éclata de rire à cette remarque. Il ne la releva pas sur le champ, préférant passer aussitôt à l'action. En un instant, il dégaina son sabre, et se retrouva juste à coté de la jeune femme, tranchant l'un de ses rubans. Il reprit sa place avec un sourire de défi, ses yeux avaient rougi, et il se retrouvait entouré d'une aura d'eau qui luisait dans l'air. Il lui lança sur un ton narquois :

« - Et bien, et bien, tu n'es pas déjà prête à ce que je vois, ne t'ai-je pourtant pas enseigné à toujours tenir ta garde, même de manière réduite et dissimulée ? Mais après tout, c'est peut être trop difficile à comprendre pour une femme comme toi …  »

Il avait dit cela pour la provoquer, il n'en pensait pas un mot. Il attendit avec intérêt la réaction de la jeune femme, le sabre prêt à parer...



_________________~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rika Kayama
Général
Général
avatar

Messages : 146
Date d'inscription : 09/11/2011
Age : 24
Localisation : Dans le coeur de son namoureux Izaya :3

Caractéristiques
Riyals:
5890/15000  (5890/15000)
Prime: 80.000.000
Fruit du Démon: Soumoku Soumoku No Mi

MessageSujet: Re: Un entrainement plus que dangereux [Pv: Riku Kaisuki]   Jeu 25 Oct - 5:37

Rika en était sure, son Amiral et ami ne pouvait pas s'empêcher de jouer le malin devant tout le monde dans le but d'oublier son retard de quelques minutes au lieu de venir s'excuser pour les avoir fait poireauter. Elle s'était préparée même si sa double lame, Ninjuusei, pendait encore derrière son dos couvert de veste de Vice-Amiral, cependant elle fut comme tous les marines surprises de la rapidité du jeune homme. Même si Rika avait senti sa présence près d'elle en une fraction de seconde puis elle s'était volatilisée pour revenir à son point de départ. La jeune marine fronça les sourcils plus qu'agacée surtout lors qu’à son tour, il vint la provoquer en l'humiliant ouvertement et verbalement devant le rassemblement des moins gradés. Elle aurait pu comme à son habitude lui cracher quelques mots des plus sympathiques à son séduisant minois, au contraire, la Vice-Amiral préféra changer de manière de faire, dicter par une force inconnue où tout au plus qui lui était familière. Elle jeta un coup d’œil rapide au tissu de couleur ténèbres puis posa le pieds dessus, le regard rivé sans émotion droit face à elle, elle afficha un visage calme et détendue. D'habitude, elle s'en pressée de l'attaquer que ce soit de front avec son épée ou grâce à son fruit du démon, non, cette fois ci elle était différente. Lénifiant, Rika défit son autre couette gracieusement, laissant tomber en cascade ses longs cheveux d'un bleu clair sur ses habits au niveau des genoux, ses mains descendirent à son uniforme qu'elle remit en place correctement. Elle voulait donner l'impression que les réprimandes de son Amiral ne l'avait nullement atteint, ce qui au fond n'était pas du tout le cas. Elle voulut voir la réaction des personnes autour d'elle de ce nouveau revirement de comportement qui n'était point le sien, elle rangea ses chouchous dans une poche de son pantalon, laissant apparaitre un sourire paisible. A l'examiner, elle montrait une maitrise de soi, comme si la Rika impulsive du moment s'était éclipsé, néanmoins ce n'était qu'une belle façade tout au plus.

Pendant cette mise en scène silencieuse, sous la terre rasée de Marinefortd, une agitation perceptible seulement par la Vice-Amiral se faisait sentir. Le point fort de la jeune femme d'âgée à peine 18 ans se trouvait être la discrétion, elle était capable de passer inaperçue quand elle le souhaitait vraiment, usant bien souvent d'attaque surprise. Aspect dont l'Amiral avait un peu plus de mal après tout l'eau ne se forme pas partout surtout dans la terre, avantage que Rika tirait parti. Justement, elle tendit les bras à la hauteur de ses épaules droits devant elle, les poings fermés laissant un temps mort pendant quelques secondes puis fit tourner ses poignets sur le cotés radicalement. La terre trembla subitement, provoquant des cris et des exclamations de surprise se demandant si c'était un tremblement de terre, Riku gardait un air tranquille à son habitude. Il devait se douter que c'était sa subordonnée qui manigançait dans le sol mais quoi cela se trouvait être plus compliqué. Rika se mit à avancer confiante vers son adversaire, portant son regard dans les yeux de son ami, une main alla effleurer une des lames de son arme derrière elle. Les vibrations se mouvèrent plus fortement pour stopper d'un coup. Les marines affolaient, soupirèrent de soulagement reprenant leur équilibre toutefois ce calme annonça bien pire qu'un tremblement..Des racines gigantesques dont l’épaisseur n'était plus à faire, apparurent partout sur la zone de combat, s'écrasant ensuite lourdement sur le sol provoquant de plus grosses vibrations à la surface du sol. Elles s’entremêlèrent entre elles pour former des nœuds, savant d'avance comment agiraient les épaisses végétations, Rika profita du cirque autour pour grimper sur les lianes à toutes vitesses, se dépassant plus aisément dans se milieu, qui était parfaitement le sien. A la volée, elle détacha son arme préférée, se dirigeant vers son ennemis du jour. Mais elle fit en sorte, qu'il soit occupé à se stabiliser sur les énormes tiges résistantes et avec d'autres plantes plus dangereuse que les précédentes : 5 grandes plantes carnivores effectuèrent un chemin parmi les racines ambulantes dans le but d'encercler Riku en le menaçant de leurs dents acérées. Ce n'était pas des plantes qui se contentaient de manger des mouches, non, elle venait d'une île végétale des plus dangereuses.

Alors qu'elle se rapprochait de sa cible, la Vice-Amiral entendit un étrange son même s'il était incompréhensible pour elle à première vue, elle comprit que c'était les voix inconnues regrouper en une seule. Cependant, elle reconnut comme un cris d'encouragement de continuer dans sa lancée et de ne penser à rien d'autres, elle fronça les sourcils alors que ses cheveux totalement lâchés, flottaient au vent et ses doigts maintenant son épée avec hargne. Ses yeux bleus ciels n'avaient pas changés de personnes, toujours fixés sur Riku, se tenant sur ses gardes, elle connaissait les qualités de RIku, ce dernier ne se laisserait pas avoir et il riposterait sans hésiter.


*Je vais te pousser jusqu'au bout Riku pour que tu me le remontres encore une fois afin que je puisse te dire ce que je pense vraiment de toi...*Pensa-t-elle alors qu'elle était arrivée à sa hauteur et qu'elle lui porta une attaque de front tout comme ses alliées

_________________~
Rika's Theme
Battle Theme

[/spoiler]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riku Kaisuki
Commandant Suprême
Commandant Suprême
avatar

Messages : 133
Date d'inscription : 20/11/2011
Age : 24
Localisation : Quelque part sur les mers...

Caractéristiques
Riyals:
9625/15000  (9625/15000)
Prime: 200.000.000
Fruit du Démon: Mizu Mizu No Mi

MessageSujet: Re: Un entrainement plus que dangereux [Pv: Riku Kaisuki]   Sam 27 Oct - 4:57

Malgré son apparent calme, la jeune femme sembla apprécier très moyennement les propos de son amiral, Riku le sentait son aura était troublée par une envie d'agir … Mais une envie réfléchie. Elle observait son adversaire, elle ne fonçait pas comme à son habitude droit au combat. Riku le sentait, elle préparait quelque chose, et cette étonnante patience dont elle faisait preuve provoqua chez lui un sourire fier, car elle prouvait à cet instant devant tout Marine Ford et surtout devant son supérieur qui l'avait formée une maturité nouvelle, de celles qui lui donnaient la sagesse de combattre avec stratégie et patience. Il attendit donc de voir ce qu'elle avait prévu, restant sans bouger, la main sur le katana. Il l'observait avec ce sourire paisible qui faisait sa marque de fabrique sur le champ de bataille. Elle détacha ses cheveux pour les laisser tomber en cascade dans son dos, et entama des gestes discrets, qui semblaient être le fil conducteur de l'attaque à venir.

La terre commença alors à trembler, et Riku sentit que loin sous terre, la vie naissait. L'aura de grandes racines se manifestait et emplissait la terre sous l'arène, provoquant de vives secousses qui provoquèrent un élan d'incompréhension et de panique dans les rangs des spectateurs. Riku, lui, conserva son calme, attendit de voir la prochaine manœuvre de la jeune femme. Les vibrations se stoppèrent quelques instants plus tard, et d'un seul coup, des racines énormes surgirent du sol et s'écrasèrent sur les dalles de l'arène qui volèrent en éclat. Riku sauta en l'air pour éviter d'être écrasé, et porta la main à son sabre, tranchant les quelques lianes qui poussèrent partout autour de lui avant d'être pleinement encerclé. Il avait beau ressentir l'aura des plantes, il ne pouvait pas prévoir leur croissance, et c'était un vrai point fort du pouvoir de la jeune femme : elle disposait d'un effet de surprise non négligeable, qui se manifesta à nouveau lorsque Riku se retrouva encerclé par cinq plantes carnivores d'une taille énorme, et Rika s'élança dans sa direction, pour le prendre à revers pendant qu'il était occupé à trouver un point d'appui pour repousser les cinq plantes qui tentèrent de le dévorer en plaçant des coups de mâchoires dans sa direction. La voix de Cael résonna alors dans sa tête :

« - On peut savoir ce que tu fous crétin ? C'est pas parce que t'as un pouvoir qui t'empêche de prendre des coups la plupart du temps qu'il faut encaisser ses attaques sans rien dire ! Tu vas me trancher tout ça et au pas de course!

- Mais tu vas la fermer oui ? J'en ai rien à faire de ton avis Cael. Je ne suis pas là pour l'écraser, mais pour tester ses capacités, pour les mettre à l'épreuve. C'est un entraînement, pas un massacre.

- T'es complètement attardé ou tu l'fais exprès ? Tu crois vraiment que ça va lui servir de jouer les dilettantes en te contentant de faire des esquives classes mode « bwahaha je suis trop fort tu m'as pas touché » ??? Ta tactique est vraiment aussi inutile que tes rêves ...

- Va te faire voir. Observe, et ferme là.

- T'as plutôt intérêt à réagir, parce que je te jure que je tue tout Marine Ford si tu te fais chopper par une de ces plantes de merde!! »

Riku ne releva pas, déjà parce que cette conversation l'exaspérait, ensuite parce que Rika avait profité de cet instant pour se retrouver face à lui et lui placer un coup de sabre de face. Le jeune amiral riposta alors en créant un torrent d'eau qui fit office de barrière, et utilisa ensuite la vague créée comme onde de choc, il la découpa de son sabre, et propulsa dans la direction de la jeune femme des ondes d'eau tranchantes. Sans attendre, il créa des doubles d'eau qui s'élancèrent à l'assaut de son adversaire, et évita ensuite les mâchoires d'une plante qu'il trancha à la base, la regardant s'écraser sur le reste des plantes qui ornaient l'arène à présent. Il en écrasa deux autres sous un puissant jet d'eau, et profita d'un très court instant de répit pour songer à ce que venait de lui dire Rika … Après tout, depuis son retour d'Ohara, il ne lui avait jamais rien dit sur Cael, sur ses nouveaux pouvoirs. Idem après le combat contre Tetsuya, le pirate gazeux. Au final, elle ne savait rien de ce qui lui était arrivé ces derniers temps, et ils avaient assez peu discuté ensemble. Il se rattraperait, et lui dirait tout après ce combat. Il regrettait de ne pas lui avoir révélé ses faiblesses, de lui avoir caché tout cela, à elle qui était une véritable amie pour lui.

Reportant son attention sur le combat, il lança à sa vice-amirale qui s'était débarrassé des clones d'eau, avec la facilité à laquelle il s'était attendu :

« Bah alors, c'est tout ? Je croyais que tu étais capable de bien mieux. Bieeeen mieux !! Allez, donne tout ce que tu as, sinon tu n'as aucune chance de m'atteindre ! »

Tout en terminant sa phrase, il trancha l'air et envoya deux ondes d'eau découper les plantes restantes. Retombant sur la végétation ambiante, il reprit sa course vers sa vice-amirale, créant une gigantesque vague pour lui foncer dessus et provoquer un puissant choc fontal, qui ravageait les plantes sur le chemin. Elle avait intérêt à être prête ….

_________________~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rika Kayama
Général
Général
avatar

Messages : 146
Date d'inscription : 09/11/2011
Age : 24
Localisation : Dans le coeur de son namoureux Izaya :3

Caractéristiques
Riyals:
5890/15000  (5890/15000)
Prime: 80.000.000
Fruit du Démon: Soumoku Soumoku No Mi

MessageSujet: Re: Un entrainement plus que dangereux [Pv: Riku Kaisuki]   Dim 28 Oct - 5:30

La Vice-Amiral aux cheveux couleurs ciels savait parfaitement que son attaque ne ferait pas mouche, après tout, l'Amiral Kaisuki était ni plus ni moins qu'un autre logia. Elle ne égratignerait même pas une parcelle de peau, son épée passerait à travers un corps liquéfié, c'était dans le cas où Riku aurait l’extrême gentillesse de parer son offensif. Cependant la jeune femme, le connaissant depuis fort longtemps, ne doutait pas qu'il prendrait cette peine, il confirma ses pensées en créant un torrent d'eau entre les deux protagonistes. Ce jet d'eau tourbillonnant eu pour effet de bloquer l'attaque de Rika, cette dernière ayant projeté sa double lame la tenant bien fermement sur son cher ami, elle l'avait regardé d'un air déterminé accompagné d'une lueur de férocité logeant dans le fond de ses iris bleutés.Elle avait remarqué que l'esprit de l'Amiral n'était pas totalement concentré sur l'affrontement, est ce qu'il se désintéressait d'un combat dont l'issu était déjà connu de tous ? Hm, c'était fort possible pour une personnes étrangère mais Rika sentait autres choses, une aura dangereusement tout autour de son ami. Possédant le Soumoku Soumoku no Mi, Rika était liée à la nature, cette attache n'était pas à prendre à la légère, elle est un éléments doté de la vie. De plus, elle savait s'adapter à toutes types de conditions avec le temps et surtout elle n'avait pas d'intelligence, ce qui la rangeait dans la catégorie des êtres vivants primaires. En ce qualificatif, on pouvait supposer qu'elle avait une conscience du danger lorsqu'il se présentait à elle et c'était ce que ressentait en un certain sens la jeune marine en ce moment. Cet étrange préssentiment, qu'elle avait envers son supérieur, était déjà apparu lorsqu'il était revenu de cette fameuse île. Puis une nouvelle fois lors de ce combat contre le pirate prétendant au rang de Shichibukai. Ce jour-là, Rika avait pu le voir....Un Riku différent dans sa manière d'être, dans son langage, ses ambition et surtout son nom, sa puissance avait réussi à donner quelques frissons à Rika tout comme son aura meurtrier et sa rage de vaincre insatiable. Tout le contraire de Riku en somme enfin il a avoué être la personnalité obscur de son Amiral, en tout cas cela ne plaisait pas à Rika. A chaque second qui passe elle avait l'impression que Riku disparaissait sans s'en rendre compte pour faire place à cet homme inconnu. La jeune marine prit la décision de lui remettre les yeux en face des trous, ce fut la raison pour laquelle intérieurement, elle souhaitait que ce "Caël" sorte de son inconscient.

Ainsi, la jeune femme n'insista pas contre la vague et préféra rebattre légèrement en retraite de quelques pas. Elle ne se doutait pas qu'il allait contre-attaquer à sa manière, peu de temps après et juste à temps pour Rika, il envoya plusieurs ondes d'eau tranchantes provenant du bouclier. Elle les esquiva de son mieux en effectuant de petits bonds en arrière ou sur le coté, s'aidant en même temps de Ninjuusei pour couper les lames d'eau, une ou deux l'effleura au passage mais sans gros dégâts. A peine avait elle eu le temps de se défendre qu'une horde de clone accoururent en sa direction pour se mesurer à elle, un sourire passa sur le visage de la jeune Vice-Amiral. Ces doubles de Riku étaient plus faible que l'original, un coup et hop ils s'évaporaient. Calmement Rika leva d'une main son épée pour effectuer des rotations en sautant sur les clones de Riku tandis que de l'autre main, elle fit apparaitre de grosses épines du sol, elles vinrent en transpercer plus d'un. La jeune femme soupira intérieurement, pensant que tout cela serait beaucoup plus facile et reposant si le vrai Riku était comme eux, sauf que ce ne serait pas amusant et passionnant. Involontairement les frappes répétitifs des robots faits d'eau l'amenèrent en arrière, lorsqu'elle jugea en avoir assez de faire joujou avec eux, elle les découpa. Profitant de ce laps de temps, elle prépara sa prochaine attaque, cette dernière allait être longue à déclencher tout en demandant une maximum de concentration. Rika s'éloigna sans un regard en arrière vers l’extrémité de la zone de combat, néanmoins ses oreilles aux aguets purent entendre le bruit de l'eau déchainée percutait la végétation ambiante. Elle se douta ce que cela pouvait être mais elle désira tout de même se trouver afin de voir ce qu'il se passait par pure curiosité. Une vague destructrice fonçait tout droit vers Rika, sans aucune peur face à ce déchainement, elle tendit les bras sur le coté de manière élégante puis les rejoignit devant elle pour former un bouclier de racines toutes aussi épaisses que les précédentes venant la protéger. La barrière monta jusqu'à 4m de hauteur sur 2m de largeur, elle n'attendit pas pour autant que la vague vienne s'écraser sur ses défenses.

Rika ferma les yeux, refermant son esprit à la réalité qui l'entoure, ayant pleinement confiance en ses plantes. Malheureusement Riku n'attendrait pas une éternité qu'elle finisse sa petite tactique, elle devait juste réussir à déclencher un processus de croissance assez particulier. Se retirant dans son esprit où elle était sur qu'il n'y avait personne, elle se focalisa sur une chose: les racines sur le terrain déambulant par terre. Il lui suffisait de toucher leur aura ou plus précisément leur vie afin de rentrer en connexion parfaite avec elles. Pour ce faire, elle utilisa la parole à voix basse pour donner ses ordres aux racines quasi-intactes et indemnes:

Fondatrices et porteuses des grands rois de ce monde possédant la capacité d'offrir la vie aux êtres fait de chair et de sang, venez-moi en aide ! Montrez votre grandeur ! Rassemblez vous mes sœurs pour donner naissance aux puissants manitous.

Rika attendit un signe de leur compréhension mais le délais fut de courte durée, les végétaux s’exécutèrent en se regroupant à des endroits précis de la zone et de leur formation en énorme chêne, tout cela la jeune vice-Amiral leur avait visualisé par la pensée. Rapidement, le tronc des arbres enroulés par les racines apparurent un peu partout mais il n'était pas nombreux: 7 grands et immenses arbres cachant le ciel bleu, jonchaient le sol de l’arène sans qu'aucun d'eux dépasse les limites. Une mini forêt rien que pour l'un des Amiral de la Marine, il devait se sentir honorer mais sa subordonnée n'irait pas lui demander tout de suite. Elle profita de l'instant pour sortir discrètement de sa cachette et grimper à un des arbres coté face cachée à son supérieur. Elle ne souhaitait pas qu'il la voit en train d’escalader, s’installant sur une branche , cela gâcherait une certaine partie de cache-cache. Elle sourit en se demandant comment son cher ami allait réagir, il aurait des solution pour la retrouver mais ce n'était pas une vague qui pourrait troubler un de ses arbres, elle dit à Riku d'un air sérieux:

Bien, je sais que tu aimes jouer donc j’accède à ta demande. Amuse-toi à me trouver dans ce milieu de rêve, je t'attends mais avant je vais corser un peu tes recherches....

Rika de sa cachette posa ses yeux sur son ami avec un léger sourire sournois et claqua des doigts, une armée de ronces sortirent du sol, envahissant tout l'espace entres les chênes. Ces ronces avaient de belles et grandes épines bien pointues, elles montèrent jusqu'à deux mètres de haut. Rika s'était dissimulée bien en hauteur et ne voudrait pas être à la place de Riku même si c'était un logia, elle attendit la suite des événements avec impatience mais détendue, son arme à la main.

_________________~
Rika's Theme
Battle Theme

[/spoiler]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riku Kaisuki
Commandant Suprême
Commandant Suprême
avatar

Messages : 133
Date d'inscription : 20/11/2011
Age : 24
Localisation : Quelque part sur les mers...

Caractéristiques
Riyals:
9625/15000  (9625/15000)
Prime: 200.000.000
Fruit du Démon: Mizu Mizu No Mi

MessageSujet: Re: Un entrainement plus que dangereux [Pv: Riku Kaisuki]   Lun 29 Oct - 23:58

La réaction de Rika ne se fit pas attendre, et pour repousser la puissante vague de son supérieur, elle fit apparaître une grande barrière de ronces pour contenir le choc. L'attaque de Riku ne serait pas parée longtemps, mais d'après ce que pouvait ressentir le jeune homme elle l'avait placée là délibérément, le but étant juste de retenir Riku un instant. Sans savoir ce qu'elle préparait, le jeune amiral se surprit à laisser un large sourire se dessiner sur ses lèvres. Il avait hâte de voir ce qu'elle avait prévu. Dans cette optique, il se contenta de foncer droit devant en essayant de percer la barrière de plantes, qui malgré un trou qui se formait progressivement en son centre tenait bon, et Rika commença à prononcer ce qui semblait être un « appel » à ses amies plantes. Ce fut à cet instant que Riku tomba de nouveau dans une semi-inconscience, se retrouvant avec une nouvelle vision …


Le QG était en flammes. Les corps ensanglantés jonchaient le sol autour de lui. Le souffle court, sa sueur venait se mêler au sang qui coulait abondamment de ses blessures. Et pourtant, la marée humaine d'officiers et de soldats qui l'encerclaient ne cessait d'augmenter. Lui qui détestait tuer autrefois … Ses forces s'épuisaient en vain dans cette armée, il avait à peine atteint la place des exécutions, il était encore loin des bâtiments principaux où son fils devait être retenu. Poussant un hurlement de rage, il concentra son aura d'eau dans ses bras, et fonça vers ses ennemis. Il créa un torrent d'eau juste derrière son coude pour propulser son bras qui créa une gigantesque onde de choc dans l'air qui envoya valser une bonne centaine de soldats qui se trouvait face à l'amiral. Continuant ainsi pour dégager la zone autour de lui, il reprit son sabre en main, et tourna sur lui-même en concentrant son pouvoir sur sa lame, pour engranger de l'énergie cinétique qui démultiplierait la puissance de son coup. Il relâcha d'un seul coup son attaque, ce qui créa une lame d'eau démesurée qui emporta avec elle un rang complet de soldats et d'officiers qui se retrouvèrent tranchés en deux. Ne cessant pas ses attaques malgré son épuisement de plus en plus grand, le commandant suprême leva alors les yeux vers quelqu'un. Un homme qui s'avançait au milieu du champ de bataille, prêt à en découdre avec son ancien collègue. Un homme dont l'aura résonnait à des kilomètres, et qui fit s'écarter à chacun de ses pas l'armée grouillante qui gardait Marine Ford. Un nom, un nom qui continuait de subsister dans l'esprit de Riku comme celui d'un maître tacticien, un pur combattant.

« - Jin …

- Ainsi, tu es venu Riku. Seul. Comptais-tu réellement vaincre avec ta seule puissance une armée aussi écrasante que la mienne ? Toi fuyard, le déserteur, le traître. Mais puisque tu as fait ce choix, je vais me faire un devoir de te rappeler cette force que tu as décidé de quitter.

- Je ne renoncerais pas, tu m'entends Jin ? JE NE RENONCERAIS JAMAIS !!!! JE SAUVERAIS MON FILS, MEME SI JE DOIS TE TUER POUR ÇA !!  »

A cet instant, l'aura de Riku explosa complètement. L'air devint lourd, la pluie se mit à tomber dru. La voix du commandant suprême se fit plus grave, caverneuse, et ses yeux aussi noirs que l'âme qui avait pris place sur le champ de bataille … Cael eut un sourire carnassier en voyant l'adversaire qui se tenait face à lui, cet enfoiré de Jin qui l'avait vaincu il y a quatre ans … Il avait toujours voulu se confronter de nouveau au généralissime pour le tuer cette fois, le réduire à néant. Poussant un rire démoniaque sorti des ombres, il plaça quelques coups de sabres dans le vide, et quelques secondes après, la pluie se teinta d'un rouge sang, alors que les corps de centaines de soldats s'écroulaient tranchés en deux. Cael continua de fixer son adversaire, prêt à passer à l'assaut. Il finit par s'élancer en conservant son rire, alors qu'au loin une flotte de bateaux portant le symbole de Justice arrivait …

«  Ah enfin. Ils ont mis le temps ces abrutis !  »

Lorsque Riku rouvrit les yeux, il faisait face à... Une forêt. En effet, plusieurs énormes chênes s'étaient retrouvé ça et là dans tous les recoins de l'arêne. Aucune chance de les abattre avec une simple vague ceux là .. Rika avait eu bien raison d'agir ainsi, elle s'était crée un environnement plus que favorable à ses attaques … Cachée parmi ses alliées, elle fit apparaître des ronces un peu partout, certaines passèrent à travers le corps du jeune amiral, qui fixait sans ciller sa cible... Il se rappela alors la technique qu'il s'était vu utiliser dans sa vision, et décida de l'essayer. Plantant son sabre dans le sol, il s'avança vers les arbres sans se soucier des ronces, puis concentra son aura dans ses poings, créant un torrent d'eau qui propulsa son bras vers l'avant avec une puissance surprenante .
« WATER BURST!!!

Oui. Même dans cette situation il avait songé à baptiser son attaque... Quitte à faire des trucs foireux, autant leur donner un côté épique. L'attaque atteignit le tronc de l'arbre devant lui de plein fouet qui ne céda pas, mais le tout créa une intense vibration qui se répercuta sur tous les autres arbres en secouant jusqu'à leur cime. Riku reprit son sourire, ces techniques de corps à corps étaient intéressantes ! Il devait en trouver d'autres … Cael reprit la parole à cet instant :

« - Mais qu'est-ce que tu fous ? Reprends ton sabre abruti, c'est pas avec tes mains que tu vas faire des dégâts !!

- Qu'est-ce qu'il y a, t'as les boules que je vais pas la trancher c'est ça ? Bah tant pis pour toi mon vieux, ce sera comme ça et pis c'est tout. Maintenant tu la fermes et tu regardes.

- Espèce de ... »

Mais Riku ne l'écoutait déjà plus. Il était emporté par l'ivresse de sa découverte et de ce combat passionnant. Il sauta le plus haut possible en prenant appui sur le tronc d'un des arbres, et recommença à nouveau sa technique, la projetant en rafale cette fois, jusqu'à ce que les ondes de choc se rencontrent et entrent en résonance, créant une vibration stridente, qui fait perdre leur feuillages aux chênes. Il repéra aussitôt la jeune femme, et utilisa un courant d'eau pour se retrouver juste à son niveau en lui disant :

« Montre m'en plus encore ... »

Et il lui plaça en plein ventre ce coup de poing nouveau, atterrissant sur l'une des branches des arbres en la regardant tomber. Il le savait, elle se relèverait. Mais quelle serait la suite de sa tactique ….

_________________~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rika Kayama
Général
Général
avatar

Messages : 146
Date d'inscription : 09/11/2011
Age : 24
Localisation : Dans le coeur de son namoureux Izaya :3

Caractéristiques
Riyals:
5890/15000  (5890/15000)
Prime: 80.000.000
Fruit du Démon: Soumoku Soumoku No Mi

MessageSujet: Re: Un entrainement plus que dangereux [Pv: Riku Kaisuki]   Mar 30 Oct - 9:15

Juste après le début de stratégie mise en place, la Vice-Amirale était restée dans l'ombre d'un feuillage à l'un des sommets de ces arbres les plus résistants qu'elle puisse connaître. De ses yeux perçants bleus azurés, elle aperçut son supérieur être immobile telle une statue grec, de la distance qui les séparait, elle remarqua qu'il ne battait même pas un cil. Riku avait l'air ailleurs, ce n'était pas inhabituel venant de lui mais elle eu l'étrange sentiment que si elle attaquait, il aurait un certain temps de réflexion avant de pouvoir quoique ce soit. Néanmoins, elle ne s'y risquerait pas, cela pouvait tout aussi bien être un piège concocté de sa part. Rika se contenta seulement de l'observer de son perchoir caché, elle ne détacha ses yeux du jeune homme pas une seule fois de son corps tout entier, elle l'examina d'un air songeur: il avait d'être soumis à une sorte de tension malgré le fait qu'il ait ses yeux fermés comme s'il dormait debout. Pendant ce temps, un silence de mort, pendant au-dessus de la tête des adversaires du jours, régnait sur l'espace dédié à l'affrontement. Les feuilles des rois du monde flottaient au grès d'un vent, donnant un son mélodieux et harmonieux au souffle chaud venant caresser la nuque nue de la jeune femme. Ses cheveux détachés virevoltaient sur ce chant sourd avec légèreté, heureusement qu'elle s'était dissimulé parmi sur une branche cachée à la vue de l'Amiral sinon il aurait pu remarque des mèches bleutés faire des allées et venues. La jeune marine fut un instant distraite par la symphonie, se composant au fur et à mesure des courants aériens puis elle rejeta un œil à son ami. Elle se tapissa complétement dans l'obscurité à cet instant précis, il venait de rouvrir les yeux. A son minois assez séduisant, Rika pouvait y voir une émotion de surprise et presque de malaise comme s'il revenait de loin mais elle ne comptait pas en découvrir la teneur pour le moment,

Le jeune Amiral planta son épée dans la terre, s'approchant d'un chêne tout en délaissant les plantes épineuses tout autour de lui, il tendit un bras qui s'allongea en un bras d'eau frappant le pauvre végétal. Quelques microsecondes passèrent sans que rien ne se produisent mais tout d'un coup une importante onde de choc se fit sentir dans l'air, se transmettant à ses compagnons de fortunes. Heureusement pour la Vice-Amiral, les arbres ne fléchirent pas devant ce coup puissant, elle ne s'y attendait pas pour la bonne raison qu'elle n'avait jamais vu Riku utiliser des assauts de corps à corps. Il avait tout aussi bien la développer dans des entrainements secrets mais elle en était pas sur, ce qui lui fit froncer les sourcils et remonter sa garde à son apogée. Rika souhaitait intervenir et débouler devant lui mais elle ne resta à l'endroit où elle était sure de ne pas être vue. Toujours étonnée de l'attaque, son attention se concentra sur les gestes de son Amiral avec beaucoup de méfiance, ce dernier se mit à l'imiter quelques minutes plus tôt, il grimpait à l'arbre voisin. Aussitôt, à pas de velours, elle se hissa à un autre endroit sans se faire surprendre, calée sur une petite branche. Malheureusement, son répits fut de courtes durées car il répéta son attaque alors qu'il était plus proche, son coup eut pour conséquence de défeuiller tous les chênes en une seule frappe. Pire, la Vice-Amiral se retrouva à découvert accroupie, vu qu'il était tout proche, il ne lui fallut pas cent ans pour la dénicher de son ancien abri. Elle n'eut le temps de s'enfuir, d’effectuer le moindre mouvement, qu'il la regarda droit dans les yeux en lui demandant d'aller au bout de ses limites. Ensuite, elle put couter à sa nouvelle offensive de plein fouet surtout de plein ventre, le souffle coupé et les yeux surpris par la vitesse dont il avait fait preuve, elle tomba en avant du rameau. Atterrissant dans un fracas sur la ramification trois mètres plus bas, elle étouffa un cris de douleur lorsque son ventre entra violemment en contact avec le bois dur. Rika se recroquevilla en deux pour essayer de faire passer la douleur, elle voulut reprendre son souffle pendant qu'elle jeta en coin un regard à Riku qui se trouvait plus haut qu'elle tout comme dans leur grade.

Intérieurement, elle ne rageait pas de s'être fait avoir comme ça enfin si un peu mais c'était qu'il avait inconsciemment ruiner sa tactique. En effet, ces gigantesques végétaux, venant d'une espèce plus particulière, avaient la capacité grâce à ses feuilles de relâcher un parfum pouvant endormir la cible souhaitée mais à ce moment là, elle se serai éloignée sans problème. Maintenant, elle devait se trouver une autre tactique et au plus vite surtout Riku dans son dos, il n'attaquerait pas à part pour la pousser à agir. Elle se mordilla la lèvre inférieur jusqu'au sang, se relevant face à Riku, lui soutenant le regard sérieusement et déterminée à lui montrer ce qu'elle savait faire. Ô Joie, la Vice-Amiral venait d'avoir une idée de génie illuminée son esprit, elle fit en sorte qu'à certain endroit les ronces disparaissent dans le sol, fixant son adversaire sans ciller. Rika dédia à son ami un grand sourire, un de ses bras se leva rapidement, aussitôt un loup broussailleux au nez rouge sauta de branche en branche jusqu'à survoler sa maitresse en se dirigeant vers Riku crocs sortis. Avant qu'il n'atteigne l'Amiral, la jeune marine avait fait une révérence à Riku et avait un bon en arrière dans le vide, elle tomba lourdement attirée par le centre de la Terre. Au lieu de s'écraser lamentablement, elle fut réceptionner par une fleur postait sur une branche en contre bas, au moment de l'impact sur le végétal, Rika fléchit les jambes et bondit dans une direction plus lointaine où se trouvait une autre de ses plantes rondes au noyau de trampoline. Ainsi, elle put échapper à l'onde de choc qu'avait provoque le museau du loup vert touchant Riku, qui devait le projetait ou au moins le liquéfier. Rika continua son manège jusqu'à être en bas du chêne le plus éloigné de sa position, son épée avait été replacée à son endroit de départ, elle tendit les bras devant elle en fermant les yeux, un nouvel appel de sa part. Cette fois-ci, elle chantonna de sa plus belle voix quelques choses d'étranger, des plantes carnivores sortirent tout autour d'elle comme des gardiennes d'une prêtresse. Au fond d'elle, Rika ne savait pas ce qu'il allait se passer, elle était poussée par une force mystérieuse à prononcer ce langage qui devait être celle de la nature toute puissante. Sans prévenir des lianes se regroupèrent en-dessous de ses mains, formant un socle sous chacune d'elle, ses mains se posèrent sur eux sans hésiter et elle ne put bouger. Soudain, une voix douce, chaleureuse fit irruption dans sa tête, elle avait l'air bienveillante mais grave afin de la mettre en garde:

Rika...Tu l'as sentis toi aussi après tout tu es notre messagère à travers les humains, tu pressens le danger arriver au galop. C'est pour cela que nous allons t'aider avec notre essence, aucun humain n'a jamais eu un tel privilège mais c'est à notre Roi: L'Arbre de Vie, à qui tu dois cet honneur. Tu dois avoir des questions, plus tard ! Ta vie va être en danger plus vite que tu ne le crois alors dépêche toi de terminer même si tu ne comprends pas, tes protectrices ne seront pas d'une très grandes utilitée contre lui....Fais confiance à tes amies Rika,...

_________________~
Rika's Theme
Battle Theme

[/spoiler]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riku Kaisuki
Commandant Suprême
Commandant Suprême
avatar

Messages : 133
Date d'inscription : 20/11/2011
Age : 24
Localisation : Quelque part sur les mers...

Caractéristiques
Riyals:
9625/15000  (9625/15000)
Prime: 200.000.000
Fruit du Démon: Mizu Mizu No Mi

MessageSujet: Re: Un entrainement plus que dangereux [Pv: Riku Kaisuki]   Mar 6 Nov - 2:42

Rika subit l'attaque de plein fouet, et alla s'écraser violemment contre des branches plus basses du solide chêne qu'elle avait elle-même apporté sur ce champ de bataille. Elle retomba, recroquevillée en deux et tremblante à cause de la douleur, et probablement à cause d'une perte temporaire de respiration. Riku avait ainsi l'occasion de constater l'effet de son coup sur un corps humain, ce qui en soi n'était négligeable compte tenu du fait que l'attaque n'était pas encore au point et pourrait sûrement être bien plus puissante encore … Il y avait sûrement d'autres combinaisons, d'autres possibilités … Et ce combat serait l'occasion parfaite de tester tout cela. Laissant son sabre en arrière, Riku concentra son aura autour de lui, et forma un torrent d'eau sur plusieurs mètres, à qui il fit prendre la forme d'un long sabre d'eau. Il était difficile de garder cette puissance en forme, car l'eau était un élément sauvage qui n'aimait pas être enfermé, mais il parvint à garder contenance, en préparant un water burst au bout de son bras pour le projeter sur la manieuse de plantes. Il fallait trouver une tactique, surprendre la jeune femme, qui s'attendrait certainement à un nouvel assaut du même genre que le premier, et l'anticiperait sans problèmes. L'amiral s'assit alors en tailleur en gardant son bras droit tendu, fermant les yeux pour ressentir toutes les choses autour de lui, fermer son être à toute chose extérieure ….

Il ressentit l'aura de Rika. La vice-amirale, malgré la souffrance que lui avait causé la dernière attaque de son supérieure, en son for intérieur elle était toujours déterminé, on pouvait sentir une grande chaleur en elle, prête à exploser. Ses plantes étaient plus diffuses, comme si elles avaient la capacité d'embrouiller sa perception des choses, ce qui en soi était très intéressant, et pourrait apporter un élément d'espionnage ou d'infiltration des plus efficaces. La jeune femme se releva lentement, sans perdre des yeux celui qu'elle ambitionnait de vaincre, son éternel rival. Son regard ne faisait montre d'aucune peur, il n'y avait là qu'envie de vaincre et réflexion intense. Une vraie guerrière prête pour le second round. Riku eut un large sourire, qu'il offrit à sa subordonnée en guise de réponse à celui qu'elle venait de lui adresser, et rouvrit les yeux d'un seul coup lorsqu'un loup fait de broussailles et au nez rouge se jeta sur l'amiral, toutes dents sorties, mais ce qui surprit le plus le jeune homme fut non seulement la rapidité d'exécution de la technique, mais surtout le fait qu'il n'avait pas pu ressentir la croissance de l'être ! Une créature dissimulée dans l'ombre qui surgissait d'un seul coup sur lui sans qu'il ne puisse prévoir de parade … Pas le choix, il riposta en utilisant un water burst à bout portant en envoyant devant lui la lame torrentielle qu'il avait créée. La conséquence en fut une intense explosion qui à cette distance atteint aussi le jeune amiral qui fut réduit en gouttes d'eau. Pendant ce temps, Rika s'éloignait en faisant usage de ses plantes d'une manière intelligente et agile, et appela plusieurs plantes carnivores qui surgirent de nouveau sans que l'amiral ne puisse rien ressentir. Lui, sentait de nouveau sa conscience vaciller alors qu'une mélodie résonnait dans tout son être, et que des nuages de pluie se formaient au dessus d'eux …

Le sang. Il en était couvert à présent. Son beau manteau noir avait pris une teinte écarlate alors qu'autour de lui des milliers de corps gisaient sans vie, tranchés en divers endroits. Cael jubilait, il n'y avait que dans le massacre qu'il se sentait vivant. Et à ses yeux, les marines n'étaient plus que des ennemis de son hôte, des morceaux de viande qu'il pouvait se permettre de découper sans remontrances. La rage qui s'était accumulée dans tout l'être de Riku lui avait conféré une force qu'il n'avait jamais eu jusque là : il était approuvé. Il pouvait tuer, encore et encore … Quel bonheur ! Il ne ressentait même plus la douleur de ses blessures, malgré le sang qui coulait abondamment, il ne voyait plus que Jin, Jin, cet enfoiré qui l'avait vaincu auparavant, et qui aujourd'hui se tenait à genoux face à lui, un bras en moins … Le combat n'était plus le même que quatre ans auparavant, cette fois, il était bien plus puissant, sa force, tout comme celle de son hôte, pouvaient largement rivaliser avec Nescafé-man. Pendant qu'il avançait en tuant tout sur son passage pour se retrouver de nouveau à croiser le fer avec son rival, les troupes de Justice débarquaient sur l'île. Rika à leur tête, les soldats de l'organisation indépendante se ruaient sur le champ de bataille, et commençaient à creuser une brèche dans l'imposante armée de marines qui gardait le QG.

L'être noir fut vite rejoint par son premier général, dont le manteau était déjà maculé de sang. Elle invoqua ses plantes destructrices, certaines explosèrent en plein milieu des rangs de marines, d'autres aux racines hyper résistantes vinrent dévorer des groupes entiers. Et son sabre virevoltait dans l'air, tranchant tous les ennemis qui s'approchaient trop. Lorsqu'elle fut au niveau de son supérieur et ami, elle lui flanqua une gifle monumentale, que Cael encaissa sans broncher, ne pouvant que constater les larmes qui roulaient sur les joues de la jeune femme, alors qu'elle hurlait à son attention :

« - Comment tu peux faire ça abruti, partir tout seul, sans même tes hommes, combattre toute la puissance de la marine regroupée en un endroit, sans nous prévenir, sans nous appeler à l'aide ! Qu'est-ce que j'aurais fait hein, si tu étais mort sans même savoir que tu étais parti ? Expliques-toi, Riku Kaisuki!!

- Ça risque d'être difficile là poupée. Pour le moment il dort. Et oui, je confirme que ce crétin aurait dû vous emmener tous … Heureusement que je suis là pour prendre sa place ! Ne t'inquiètes pas, il t'a entendu, il regrette, il s'excuse, il chiale, blablabla … Bref, conduis tous les hommes jusqu'à la place des exécutions, profite de la brèche que vous avez créée, et surtout, assurez au maximum la défense des soldats ! Je vais m'occuper de lui pendant ce temps.

- Mais... Mais …

- Bon j'ai autre chose à glander que d'entendre des protestations, occupes-toi de sauver son fils, c'est tout ce que je te demande.  »

Il ne l'écouta pas répliquer, et remit la main sur la poignée de son sabre, alors que Jin se relevait en le fixant avec un air carnassier, l'intensité du combat dans lequel il s'étaient lancés l'amusait, le rendait heureux, il en voulait plus encore, combattre ... Rika obéit aux ordres de Cael, et prit avec ses hommes la direction de la place centrale, s'éloignant des remparts où le généralissime et le commandant suprême s'affrontaient. Deux regards qui se croisent, le même sourire, la même envie d'en découdre … Ils s'élancèrent à toute vitesse l'un vers l'autre, le combat reprenait ….

Lorsque Riku rouvrit les yeux, il se trouvait dans les méandres de son esprit, et compris alors que Cael avait malheureusement pris sa place dans le combat. Il pouvait voir ce qui se passait, mais sa voix ne parviendrait qu'à l'être obscur, qui ricana lorsque son hôte lui intima de ne pas tuer sa subordonnée. L'ombre leva ses yeux noirs vers le ciel, soupira un instant, et détacha ses cheveux, tandis que la pluie tombait dru sur l'aire de combat à présent. Il souriait, fixait Rika avec son regard de tueur. Selon le tueur, il n'y avait qu'une seule vraie manière d'entraîner quelqu'un, l'obliger à faire face à un opposant avec une forte envie de tuer, devoir la contraindre à soutenir la pression que mettait sur elle l'obscur en ramassant son katana, maugréant avec une voix forte :

«  Des techniques de corps à corps … Mon cul ! Bon gamine, c'est pas la première fois que tu me vois, flemme de faire les présentations, donc si t'es d'accord, on va reprendre sur le champ hein? »

Aussitôt, il concentra son aura aquatique sous forme de torrent autour de sa lame, qui fusionna avec et devint une gigantesque lame d'eau aux proportions démesurées. Il éclata de son habituel rire diabolique, fixant intensément sa cible du jour, avant de s'élancer grâce au déplacements ultra rapides dans l'atmosphère humide qu'avait créée la vice-amirale avec toutes ces plantes. Il arriva juste devant elle en un instant, et tourna sur lui même pour la frapper d'abord avec le fourreau, puis ensuite avec sa lame d'eau qui s'écrasa dans ses côtes. Reculant, il prépara une nouvelle technique au sabre, concentrant son aura uniquement sur la pointe de sa lame, avant de s'élancer juste au niveau de la base d'un chêne, plaçant un coup d'estoc en plantant la pointe de la lame dans le tronc épais. Au premier abord, l'attaque n'eut aucun résultat, mais en réalité, l'eau au bord de la pointe s'étendit jusqu'à créer un cercle d'eau au milieu du tronc, qui prit soudain la force d'un torrent. Cael fit alors un arc de cercle avec son sabre, ce qui eut pour effet de trancher l'arbre gigantesque, qui s'effondra dans un fracas énorme, soulevant un nuage de poussière dans la pluie.

Plusieurs minutes s'écoulèrent, le nuage commença peu à peu à se dissiper. Cael avait concentré de nouveau son aura sur son épée, cette fois sur la tranche de la lame. Il la fit grandir, jusqu'à obtenir une énorme faux aquatique, qu'il tenait en bout de bras. Reprenant son sourire assassin, il sauta d'un coup au dessus de la jeune femme, plaçant un coup rotatif de sa lame. En retombant, il se déplaça instantanément au niveau du visage de son adversaire, posant un doigt sous son menton en plongeant son regard dans le sien, murmurant :

« Papa est de retour … Alors comme ça t'avais envie de causer avec moi ?  »


_________________~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rika Kayama
Général
Général
avatar

Messages : 146
Date d'inscription : 09/11/2011
Age : 24
Localisation : Dans le coeur de son namoureux Izaya :3

Caractéristiques
Riyals:
5890/15000  (5890/15000)
Prime: 80.000.000
Fruit du Démon: Soumoku Soumoku No Mi

MessageSujet: Re: Un entrainement plus que dangereux [Pv: Riku Kaisuki]   Jeu 24 Jan - 5:01

La jeune amie des plantes dont l'esprit était occupé par des entités incarnant la nature, la soutenant jusqu'à la pointe des racines composant ces êtres dénués de paroles. Elle se sentait plus forte, plus apte à écouter le moindre bruissement de feuille, la vibration d'un poids sur la terre mère, attiré par la gravitation, sensation d'harmonie parfaite avec ce qui l'entourait comme si elle faisait parti intégrante du microcosme environnant. Rika calait même sa respiration sur les poumons de la terre, les arbres géant, sans même y faire attention, ses yeux azurés étaient fermés. On aurait pu croire qu'elle dormait paisiblement debout, chose qui n'était point vrai même si le procédés restait identique, elle reprenait des forces tandis que ses blessures superficielles se refermaient. Les voix mélodieuses et sauvages se turent afin de se mélanger à ses pensées, l'aider à agrandir ses horizons, affiner son savoir sur les plantes existantes par des images dans le seul but de pousser ses pouvoirs à un seuil supérieur alors que la Vice-Amiral était toujours immobile et dans une transe étrange. Une sérénité se lisait sur son beau visage de jeune femme devenue mature et épanouie, on pourrait presque eu le pressentiment qu'il n'y avait plus de trace de la Rika impétueuse et rebelle, qui avait pendant des années combattu auprès de son cher ami et rival. Pourtant ce n'était que les apparences, au fond d'elle, elle brûlait de désir de botter les fesses de son Amiral préféré, désir qu'elle canalisa avec l'aide de ses amies pour en faire une force. Son manteau d'apparat quelques peu déchiré, arborant le grade de son statut de marine, volait au grès de la brise légère dans un silence infiniment symphonique tout comme ses longs cheveux cyan, qui venait se confondre avec la mer.

Rika réussit à visualiser, ce n'est pas le terme exacte, néanmoins, elle savait où était positionné son adversaire. Encore une fois, il ne bougeait plus comme si ses pensées l'avaient emporté dans un autre monde qu'elle ne pouvait pas percevoir. Ce laps de temps lui fut bénéfique, il ne dura pourtant pas longtemps dû à l'apparition de la personnalité obscur de Riku, son aura ténébreuse et meurtrière s'était en une seule seconde amplifiée. Elle n'eut pas le temps d'ouvrir les yeux, qu'il se déplaça très rapidement même les fleurs qui sortaient pour le ralentir n'eurent pas le temps de l'attendre, qu'il se trouvait dangereusement près d'elle et se préparant à la frapper de plein fouet. Les coups fusèrent en sa direction, la jeune marine ne les esquiva pas, choisissant une autre approche plus mystérieuse qu'à l'accoutumé mais elle n'avait pas dans l'idée de chercher la clémence de Caël, Rika n'était pas ainsi surtout qu'elle avait fait en sorte de provoqué sa sortie. Il la heurta violemment à l'aide du fourreau de son épée suivis d'une bourrade bien méritée au niveau de ses cotes, assenée par sa lame. L'impacte la fit aussitôt reculer, menaçant à tout moment de tomber à cause du choc qui lui avait coupé une nouvelle fois l'air grâce au choc, les yeux de la jeune femme s'étaient immédiatement écarquillée au même moment ou un mince filet de sang jaillit de ses lèvres rosies. Ses mains se placèrent instinctivement sur les parties toucher dû à la douleur se diffusant dans son corps, ses membres tremblèrent par la puissance de ses attaques. Caël avait un égo surdimensionné, caractère que Rika aurait souhaité éviter notamment s'il cela entendait voir sous ses yeux une démonstration de force brute et montreuse, aboutissant à la perte d'un des arbres les plus vieux et résistant, qui peuplaient cette planète. Son cœur, à ce moment précis, s'arrêta en un battement, son regard azuré ne pouvait échapper à la chute de l'un des rois de la forêt, le départ de cette âme inoffensive et même passif lui poignarda profondément l'organe lui permettant de vivre. Une colère sourd s'empara monta en elle tel un volcan en irruption, son visage se crispa un instant pour reprendre son aspect initiale.

Caël revient vers sa victime avec un grand sourire de tueur, se postant au-dessus d'elle et posa un doigt sur son menton. Rika mena ses yeux droits dans les siens pour lui prouver qu'elle n'avait pas peur de l'affronter même si cela signifiait se sacrifier afin que Riku comprenne qu'il devait contrôler sa personnalité opposée. Les battements de son rythme cardiaque repartit lentement, des sueurs froides descendirent le long de son dos, preuves que le jeune Amiral sanguinaire l'impressionnait fortement. La Vice-Amiral savait ce qu'elle devait, elle bannit toutes ses pensées négatives et se laissa baigner dans le néant et le calme de son esprit. Elle déglutit, se tenant prête à lui tenir tête à la façon, qui ferait raisonner son cher ami, cependant, elle se doutait bien que Caël tenterait de la faire taire par tous les moyens et la mort était compris dans le lot. Rika éloigna doucement la main de son ennemis du jour de son menton, un sourire vient éclairer son visage blanc impassible et déterminée à lui dire ses quatre vérités, se promettant d'encaisser jusqu'au bout. Une voix cristalline, mélodieuse et pleine d'émotions sortit de la bouche de Rika pendant qu'elle se redressait devant lui avec une certaine œillade transparente et nostalgique, ainsi elle lui énonça son opinion:

Tu as mis du temps à t'annoncer Caël mais maintenant que tu es là, tu vas m'écouter attentivement tout comme Riku. Tes petites pratiques pour m'intimider ou tout simplement me faire taire ne marcheront pas, je suis déterminée à dire ma vérité que tu le veuilles ou non, je ne m'arrêterais pas avant d'avoir terminer ce que j'ai à dire ou jusqu'à mon dernier souffle, si tu lèves la main sur moi. Tout d'abord, je me dois te remercier, j'ai compris certaines choses que je n'osais pas admettre au fond de moi, grâce à cela, je suis devenue plus forte même si je le sais parfaitement, je n'arriverais à ton niveau ou à celui de Riku, c'est une réalité que j'accepte. Ensuite, Riku, j'espère que tu m'entends car c'est à toi qu'est adressé mes paroles....Sache que je t'en veux énormément pour ne m'avoir pas mis dans la confidence dès ton retour, pensais tu que je ne remarquerais pas le changement à ton arrivée. Tu devrais bien savoir, on se connait, se bat depuis des années, ce n'est pas négligeable enfin pour moi....J'aurais peut être dû venir te voir mais je pensais que tu me faisais assez confiance pour avouer ce qui n'allait pas, au lieu de ça, je suis obligée de le découvrir par moi-même... De plus, je suis très déçue, je ne pensais pas que tu serais aussi ...lâche, je n'aurais jamais imaginé que tu puisses laisser libre cour à ta partie noire, partie qui n'hésiterai pas à tuer tes alliés à tout moment. Tu penses n'être plus capable de protéger les personnes qui te sont chères ? Tu as cru bon de le laisser faire à sa guise étant comme la meilleure solution ? Tu souhaite que la justice triomphe dans ce monde ? Tu es mal parti, tu ne fais pas assez confiance en tes amis qui peuvent t'aider réaliser à cet objectif, ensemble vous pouvez devenir plus fort. Tout seul, tu n'arriveras jamais à rien, Riku, même avec la meilleure volonté et toute la puissance que tu détiens. Caël est très impressionnant, trop même, tu ne vois pas qu'il faut que tu le contrôles, si tu veux perdre ton entourage continue dans cette voix, renferme toi et laisse le libre accès au monstre que tu es...Riku s'il te plait, écoute moi, tu dois faire en sorte que toi et lui, vous vous accordez, si tu veux protéger tout le monde... Reprend tes esprits avant qu'il ne soit trop tard, je..Je t'en prie...

Elle n'était pas sortis des yeux de son adversaire, ils étaient si envoutant, elle reprit son souffle mais étrangement elle ne put rien voir d'autre que son visage omniprésent devant elle et dans ses pensées. C'était sa manière de tenir lors de cette tirade, tout ce qu'elle remarqua, était qu'elle avait pu exprimer ses idées dans son intégralité. Un picotement la traversa de tout sa silhouette affinée, son instinct la titilla comme si elle n'avait pas fini d'agir pour le convaincre. Elle ferma une nouvelle fois ses paupières et détendit ses muscles, ayant comme résultat de se sauter sur Caël et de lui offrir un bisou, à cet instant, elle sut qu'elle n'aurait pas du se relâcher car elle en avait montré un peu trop...


_________________~
Rika's Theme
Battle Theme

[/spoiler]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riku Kaisuki
Commandant Suprême
Commandant Suprême
avatar

Messages : 133
Date d'inscription : 20/11/2011
Age : 24
Localisation : Quelque part sur les mers...

Caractéristiques
Riyals:
9625/15000  (9625/15000)
Prime: 200.000.000
Fruit du Démon: Mizu Mizu No Mi

MessageSujet: Re: Un entrainement plus que dangereux [Pv: Riku Kaisuki]   Sam 2 Fév - 4:56

Rika observa longuement son supérieur à l'aura sombre alors que ce dernier continuait de la défier d'un air narquois. Qu'attendait-elle pour attaquer cette gonzesse ? Caël le sentait, la vice-amirale reine des plantes disposait d'un incroyable potentiel ; restait à trouver le moyen de réveiller ce potentiel, et ça, c'était son boulot à lui. Riku était bien trop pacifiste et attentionné envers la jeune femme pour parvenir à la pousser dans ses dernier retranchements. Il fallait la mettre à l'épreuve d'une lame sans faille, sans le moindre sentiment, juste une âme froide et meurtrière pour la contraindre à vivre à chaque fraction de seconde l'approche de la mort. Dans les yeux rouges de l'amiral sombre, il se reflétait pourtant là un visage déterminé, un visage qui n'avait rien de soumis ou effrayé. C'était là l'expression d'une volonté sans faille, une qualité indéniable, qui plaisait beaucoup à l'être noir, mais qui n'était pas celle qu'il attendait : il voulait la voir desespérée, contrainte, forcée à se défendre ! Elle devait faire appel uniquement à un instinct de survie primaire pour échapper à ses coups, pas jouer les héroïnes suicidaires ! Pfouaaa, les humains pouvaient être ridicule parfois... Mais ne listons pas l'ensemble des mots méprisants qui vinrent à l'esprit de Caël, qui n'avait pas lâché des yeux la jeune femme et se gaussait de ses efforts pour lui faire face. En un geste, elle repoussa la main de son supérieur, et déglutit, avant de lui faire un grand sourire. Aussi paradoxal que cela puisse paraître de l'extérieur, le comportement de la jeune femme n'avait rien de fou : sa volonté était clairement marquée et se lisait sans peine dans son regard. Elle avait quelque chose à faire, à dire, des mots qu'elle s'empressa de lui adresser en un long discours, qui eut pour effet de sérieusement blaser l'amiral sombre ; comment pouvait-on parler autant ? Et le combat alors ? Merde, il était pas sorti pour faire la causette, et quand il lui avait demandé si elle voulait lui parler, il s'attendait à ce qu'elle le repousse, pas à ce qu'elle s'exécute.... A contrecoeur et en soupirant, il écouta jusqu'au bout le discours de la jeune femme.

Elle commença par affirmer sa volonté de ne pas plier devant les tentatives d'intimidation du brun, poursuivant sur le fait que même sous ses coups, elle continuerait de lutter pour dire ce qu'elle avait à dire. Cette introduction le fit sourire, et il passa une main devant sa bouche pour cacher le moment où il pouffa de rire. Elle avait du cran celle là... Elle poursuivit en le remerciant, ce qui donna la nausée à l'être sombre. Faire preuve de sentiment, le remercier LUI ? Ca n'avait aucun sens, aucun. Il ne faisait rien d'autre que la façonner pour en faire un pion de plus. Un pion précieux certes, mais rien de plus. Et elle le remerciait pour ça ? Etait-elle stupide ? Bah, au moins, le reste de ce discours pathétique ne lui était pas adressé ; elle enchaîna sur de longs reproches à l'encontre de son amiral, celui qui était son ami, et se cachait derrière le bouclier de sa pseudo-justice pour ne pas aller plus loin, ne pas progresser plus, cet être faible en dépit de son courage, qui ne savait rien faire d'autre que de se terrer derrière des préceptes d'équilibre du monde et autres conneries du genre. Laissant le propriétaire d'origine de ce corps encaisser les remarques de sa subordonnée, il ne fit même pas attention aux protestations du jeune homme, qui semblait ne plus savoir où il en était. Rika, en tout cas, savait mener la conversation dans le sens où elle le désirait, et cet abruti de Riku en était à se demander s'il avait fait les bons choix... Ok. Il fallait qu'il stoppe tout de suite cette mascarade, et qu'il fasse gicler cette gonzesse avant qu'elle ne perturbe totalement son hôte. Il s'apprêtait à dégainer à nouveau son arme pour la faire reculer et stopper ses histoires, mais elle prit l'initiative en se relâchant d'un seul coup, après l'avoir regardé longuement dans les yeux, venant déposer sur sa joue un baiser. Si Caël n'en avait cure, et était même plutôt dégoûté qu'elle agisse ainsi, l'autre en fut nettement plus atteint : aussitôt, sans que l'être sombre ne puisse le maîtriser, ses joues prirent une teinte rosée, et il baissa le regard, son cœur battant la chamade. Bordel, mais qu'est-ce qu'il lui arrivait ? Riku comprenait encore moins la situation, après tout, il était bel et bien amoureux de Boa, sa femme, ils avaient des projets tous les deux, mais là, là, il ressentait une chaleur similaire, une chaleur interdite, il n'avait pas le droit d'être troublé ainsi. Sans hésiter, pour mettre fin à ce cirque, Caël planta sa lame en plein dans sa cuisse, qui traversa simplement une masse aquatique, mais eut pour effet de réveiller immédiatement la conscience du propriétaire de ce corps et permit à l'être sombre de se reprendre, en hurlant :

« Non mais t'es pas bien, toi ! Troubler ainsi le propriétaire de ce corps... Riku m'a accepté, va falloir t'y faire. Si tu t'inquiètes pour lui, je suis tout sauf suicidaire, après tout, je suis une partie de lui, et j'ai besoin qu'il reste en vie, donc je défendrais son corps et ses idées quoi qu'il arrive. Quand à toi, ne recommence pas ce que tu viens de faire, je ne serais pas aussi clément que cette fois. T'es là pour t'entraîner, pas pour draguer un homme marié ! »

Il ne prit même pas le temps d'écouter sa réponse qu'il recula et transforma à nouveau sa lame en gigantesque faux, visant les arbres encore debout. Il avait remarqué lorsqu'il avait abattu le premier d'entre eux qu'elle avait subi une grande douleur à cause de cela, ce qui constituait un important point faible... A trop s'attacher à ses plantes, elle subissait avec elle leur sort, il fallait remédier à cet aspect, lui apprendre à se détacher de tout pendant un combat ; pas d'amitié, pas d'amour, juste un adversaire et l'envie de le voir à terre. Il tourna sur lui même pour accumuler de l'énergie cinétique, et relâcha subitement la grande lame d'eau, qui n'avait qu'une seule et unique cible, les trois gros chênes devant elle. Caël enchaîna en concentrant une grande quantité d'eau derrière lui, jusqu'à former un mur, qu'il utilisa comme surf jusqu'à sa seule et unique cible : la vice-amirale, qui avait fort à faire à protéger ses amies. Un coup de lame à plat droit dans ses côtes, un autre placé en direction de ses hanches, le dernier en haut du dos. Il fallait qu'il l'oblige à esquiver, qu'il la pousse à contre attaquer sans réfléchir. Pas de stratégie, pas de peur, juste l'envie de survivre, voir de mettre à terre ce type qui s'en prenait à ce à quoi elle tenait. Caël jubilait, il prenait un grand plaisir à mener ce combat. Riku, quand à lui, continuait son voyage dans ces étranges visions ….

***

L'homme se tenait debout face à lui. Le bras droit en sang, l'épaule démise, il souriait, lui aussi. Caël était bien le genre d'adversaires qu'il affectionnait de combattre. Si prompt à la bataille, doté de telles capacités d'abstraction, de réflexes et d'une vitesse égalant la sienne – sauf lorsqu'il utilisait son fruit, cela allait de soi – et malgré tout ce qu'il avait encaissé, l'être sombre lui faisait toujours face, sa lame couverte de sang, et ce même sourire toujours sur son visage tuméfié par les coups. Il avait déjà craché du sang à plusieurs reprises, et le sol écarlate sous les pieds des bélligérants témoignait de la violence de leur combat, qui durait depuis déjà une bonne trentaine de minutes. Le souffle rauque, la respiration douloureuse à cause de côtes cassées, l'amiral noir réfléchissait à sa prochaine action. Chacun d'eux était apte à deviner la tactique de l'autre, et à réagir en conséquence, adopter une attaque classique serait vain. Mais tenter le diable ne serait pas plus bénéfique, il prendrait en plus le risque d'en subir le contrecoup. Il n'y avait plus le choix, il fallait attaquer à l'instinct, avec la simple volonté de vivre, de tuer l'autre en face avant qu'il nous tue. Cette pensée qu'il avait voulu créer chez Rika,qui était devenue une fière combattante, et même sans cela ; Riku avait appris des choses fabuleuses à sa deuxième personnalité, au moins autant que ce dernier lui avait transmis. Relevant son sabre, fermant les yeux, il songea un instant à ses troupes, qui faisaient leur bonhomme de chemin à coups de lames dans l'armée de gardes de la base, et se dit qu'il n'avait pas d'inquiétude à se faire pour ceux qui reprendraient le flambeau par la suite s'il venait à mourir sur ce champ de bataille ; son amie prendrait les choses en main pour guider le fils de son supérieur à sa destinée de justicier, et ferait de lui un fier combattant. Il avait confiance en ses alliés, confiance en son armée.

« - Tu n'as pas l'air en forme Caël. Toi qui as pourtant anéanti tant de nos hommes pour la simple vie de ton fils. Si j'avais imaginé que tu irais aussi loin dans le crime pour sauver la vie de l'un des tiens... Tu es corrompu.

- Ha ha, fermes-la Jin. Tu parles trop. Contentes-toi de crever, qu'on puisse enfin ramener la vraie justice, et pas celle de ce putain de gouvernement ! Ouvres les yeux mec, t'es carrément manipulé !

- Le gouvernement a toujours représenté la justice. Il n'y a rien d'autre à comprendre. Je sers la justice, je sers donc le gouvernement. Et toi, son ennemi, tu n'es qu'un criminel comme les autres.

- On peut pas discuter avec toi hein ? Bon allez, finissons-en, tu m'énerves. J'aurai bien fait de toi l'un de mes laquais, mais t'as l'air trop aveugle pour m'être utile.  »

Fin de la discussion. Le combat pouvait reprendre. Et tout Marine Ford allait trembler sous la ferveur de cette bataille, tandis qu'une petite troupe guidée par une courageuse commandante avec ses plantes destructrices ravageaient l'intérieur du QG avec pour seul objectif cette tour au loin où était enfermé le petit être qu'ils étaient venus sauver.


_________________~


Dernière édition par Riku Kaisuki le Mer 6 Fév - 6:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rika Kayama
Général
Général
avatar

Messages : 146
Date d'inscription : 09/11/2011
Age : 24
Localisation : Dans le coeur de son namoureux Izaya :3

Caractéristiques
Riyals:
5890/15000  (5890/15000)
Prime: 80.000.000
Fruit du Démon: Soumoku Soumoku No Mi

MessageSujet: Re: Un entrainement plus que dangereux [Pv: Riku Kaisuki]   Mar 5 Mar - 23:34

Rika posa ses lèvres sur l'une des joues du jeune Amiral dont la personnalité déborde de pensées négatives, sanglantes...La jeune femme n'avait pas vraiment voulu ce bisou, le fait de s'être laissée emporter par son instinct, ne fut pas la meilleure idée du siècle. Au moins, elle put remarquer l'effet qu'avait procuré ce léger geste de sa part, Riku rougit jusqu'à ses oreilles, Rika parut fort étonnée par cette réaction inattendue. Elle ne l'avait jamais vu devenir rouge même après des compliments élogieux, elle eut envie de lâcher un rire par le soudain manque de sang-froid de l'Amiral noir. Cependant, la Vice-Amiral ne comprenait pas pourquoi il réagissait ainsi à un simple bisou sur la joue, certes ce n'était pas dans l'habitude de la demoiselle de se jeter dans les bras de son ami dans le dessein de lui offrir un câlin ou bien de déposer ses lèvres sur ses petites joues. En tout cas, il ne fallait y voir que de l'amitié, sentiment qu'elle essayait de persuader mais le contact lui avait donné un sentiment de joie comme si cet attachement inattendu lui avait été bénéfique. Rika préféra enfermer cet épisode malencontreux au plus profond d'elle et de l'oublier pendant un certain moment, ayant peur de ce que cela pouvait signifier. Ce qui semblerait n'être point le cas au sujet de Caël, à part la couleur, l'expression féroce et guerrière de son visage n'avait pas été modifié d'un yota, quoique, elle s'était doucettement amplifiée par l'initiative de la marine, serait-ce de la colère ? Cela était fort possible, de toutes façons, un rien avait le don de l'énerver d'après ce que Rika en avait déduis et sa longue tirade en faisait également partie. Pour preuve, il se mit à commenter de manière grincheuse et de répliquer sèchement qu'elle n'était pas là pour séduire, intention à laquelle elle n'y songeait même pas. Ce n'était pas son genre de venir séduire un homme, expressivement en plein où la mort l'attend surement au tournant, de plus, perdre en faribole alors qu'elle se retrouve en face de son rival. Cette remarque ne la fit nullement ciller et la laissa de glace, le petit Caël devait mieux se renseigner sur ses adversaires, au contraire, sa hargne s'intensifia envers le démon.

Un sourire apparut quelques instants sur le visage de la demoiselle aux cheveux bleus, la petite colère de son interlocuteur l'amusait même si a n'en pas douté, elle recevrait une bonne correction de sa part. Sans aucune autre cérémonie, l'Amiral attaqua de plus bel alors qu'il prenait lâchement pour cible les trois derniers grands arbres restant grâce à une lame d'eau très dévastatrice. Ne désirant pas revivre la douleur à la mort du premier chaine du quatuor, elle effectua un geste ample et vif vers le coté, intimant à un mur de racines des plus résistantes qu'il soit. Néanmoins, cet action laissa le champs libre à son adversaire, commençant une nouvelle offensive de front à grands coup d'épée, occupée par la protection des ses amies bien-aimées, elle n'arriva pas à parer le coup. Par conséquence, la frappa vola droit dans ses cotés, qui émit un craquement lors de l'impact, la déstabilisant pour les prochaines attaques, elle se prit une autre dans l'une des hanches mais le choc fut, heureusement, moins violent. Finalement, elle évita de justesse le plat de son épée se dirigeant dangereusement vers le haut du dos, elle avait prit le rythme de son assaillant. La Vice-Amiral n'avait pas la même vitesse que Riku vu qu'il se trouvait légèrement en hauteur sur un muret aquatique horizontal, de plus, elle avait au fils des années acquis une certaine connaissance dans les mouvements récurrents de son ami, malheureusement, cela ne concernait pas Caêl, ayant une autre personnalité.

Pour le moment, ses actions s'enchainèrent de façon défensive, esquivant ses attaques, qu'elle percevait à chaque fois comme plus meurtrière, Rika n'appréciait vraiment pas cette situation où le temps lui manquait pour réfléchir. Pourtant, elle sait très bien que dans un combat, les réflexes sont des outils pratiques, Caël testait-il son instinct de survie ou la poussait-il à bout par plaisir? La demoiselle n'irait pas le questionner dans un tel moment, mais s'il souhaitait jouer à cela, elle allait lui montrer ces capacités dans la matière. Alors qu''elle se contenta de faire barrage à son épée par la sienne, sans crier gare, une tige fleurie sortit de nulle part, traversa le bras tenant l'épée sanguinaire du jeune homme, puis redescendit en arc de cercle sur sa cible, cela n'avait aucun dommage sur un logia mais cela permettait un infime laps de temps. Cette attaque surprise avait apparu dans son esprit et s'était matérialisé sans qu'elle puise penser, les plantes l'aident pas leur instinct de conversation. Plusieurs autres tiges, cette fois, épineuses sortir entre les deux combattants et foncèrent de suite ennemis, l'occasion était bonne pour prendre un peu de distance, aidé par une fleur à trampoline, qui l’éjecta un peu plus loin des attaques perpétuels des racines entravant la route du jeune homme. Rika n'avait pas grand chose à perdre, dans tous les cas, Caël était dominant dans le corps à corps ou les attaques à distance, sans perdre le fils du combat, surveillant tous les cotés avec ses sens en alerte tels un animal coincé, elle lança sa fidèle arme tournant sur elle-même comme un boomerang vers Riku, prenant un angle verticale à son coté droit dans le but de couper son corps même si ce n'était que des coups dans l'eau et revenant à la main de sa propriétaire plus lentement.

_________________~
Rika's Theme
Battle Theme

[/spoiler]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riku Kaisuki
Commandant Suprême
Commandant Suprême
avatar

Messages : 133
Date d'inscription : 20/11/2011
Age : 24
Localisation : Quelque part sur les mers...

Caractéristiques
Riyals:
9625/15000  (9625/15000)
Prime: 200.000.000
Fruit du Démon: Mizu Mizu No Mi

MessageSujet: Re: Un entrainement plus que dangereux [Pv: Riku Kaisuki]   Mer 10 Avr - 5:43

Si Riku était toujours plongé dans ses visions dont le réalisme était troublant à un tel point que dans son inconscience, il versait des larmes à l'idée que son fils meure, ce fils dont il ignorait tout, jusqu'au visage, au nom, mais dont il était certain au fond de lui que c'était le fils qu'il aurait un jour. Et il savait qu'il pourrait détruire la marine si cette dernière venait à faire du mal à la chair de sa chair. Tout justicier qu'il était, il avait appris à n'agir qu'en suivant le fil de sa justice, et donc à ne pas choisir de camp en particulier dans ses actions. Il s'était placé dans celui qu'il estimait être le plus juste, mais si ce dernier se révélait un ennemi de la liberté, alors il n'hésiterait pas à s'opposer à eux, au gouvernement, à utiliser jusqu'à ses dernières forces pour les empêcher d'agir plus longtemps. Cael, pendant ce temps, était en train de lutter pour faire taire celui qui lui servait d'hôte et dont il partageait le corps, qui était en train de lui embrouiller l'esprit de pensées pacifistes et autres délires contre-natures. L'homme était naturellement violent, c'est pourquoi il fallait être fort pour imposer sa loi dans cette société anarchiste, où seuls les plus criminels pouvaient dominer le débat. Lui, il serait le garant de la justice, le gardien, celui qui se dresserait contre cet ordre et tuerait tout ceux qui oseraient s'opposer à son action. Il le savait, sa pensée à lui allait clairement à l'opposée de ce qu'avait en tête le jeune propriétaire de ce corps, mais tôt ou tard, ils parviendraient à se mettre d'accord, et à agir véritablement. La piraterie, la dictature, le crime, la corruption, les secrets, tout cela serait bientôt fini. Mais pour cela, il avait besoin d'encore plus de force, plus de puissance, plus de haine pour prendre la tête de la marine, et quand ce jour viendrait, il disposerait de la force de toute une armée sous ses ordres, prête à le suivre dans toutes les batailles pour sa conception de la justice. On lui faisait confiance, il était un fin stratège, il était ambitieux. Il finirait tôt ou tard par arriver à ses fins, il le savait. Mais pour cela, il devait renforcer également ses alliés, et cela passait par cette jeune femme, cette vice-amirale qu'il avait sous ses ordres, et qui était déjà une fidèle soldate aux ordres du jeune amiral. En cela, Cael l'appréciait, même s'il ne fallait y voir que de l'intérêt pour une potentielle alliée puissante.

C'était sur ce point que l'amiral sombre différait totalement de sa personnalité opposée ; il voyait avant tout les intérêts qu'il pouvait trouver dans les décisions qu'il était amené à prendre. Rika constituait pour lui un véritable investissement sur l'avenir, une valeur qu'il estimait sûre pour le suivre dans sa guerre. Elle avait du caractère, celui d'une vraie commandante, elle savait donner des ordres, elle était forte, et point le plus important, elle avait confiance dans les décision du jeune homme. Il allait donc l'entraîner, lui donner la force, et les moyens d'agir sous ses ordres, et de lutter efficacement. La première étape était ce combat. Il fallait lui donner la force, la conviction pour agir sans se poser des questions telles que le sort de ses victimes, le sang répandu, le sort de ses alliés... Pour cela, elle devait se détacher de tout. Elle devait apprendre à se battre sans se préoccuper de ceux qui agissait à ses côtés, non pas en les ignorant, non, Cael avait beau être un assassin, il était toujours préoccupé par la survie de ses alliés. En revanche, il savait au fond de lui que si ses alliés se battaient à ses côtés, se sacrifiaient pour lui, c'était en connaissance de cause, sans avoir été forcé par quiconque à agir ainsi ; ils étaient prêts à mourir, et il le montraient clairement par leur présence sur le champ de bataille. Ils étaient des piliers, des fondations pour celui qu'ils aidaient, et il fallait les voir ainsi, non pas comme ceux que l'on devait à tout prix protéger. Rika était encore trop concentrée à défendre ses arbres, elle para d'ailleurs l'attaque pour empêcher que l'un d'entre eux soit tranché, mais elle laissait derrière des espaces énormes pour contre-attaquer, et cela, elle n'y songeait pas une seule seconde. En combat, ce genre de réactions pouvait être mortel, et l'amiral sombre comptait bien lui apprendre cela.

« Bon, va falloir réfléchir un peu princesse. Tu comptes réellement l'emporter en te battant ainsi ? Tes plantes te protègent, parce que c'est leur rôle, et elles sont conscientes du danger. Alors cesse de vouloir les protéger à tout prix et bats toi pour TA survie !! »

Le combat reprend aussitôt. Il frappa la jeune femme du plat de sa lame pour l'expédier contre le tronc de l'un de ses amis ; elle encaissa le coup dans les côtes, puis un second vint s'abattre sur sa hanche. Cael visa ensuite le haut de son dos pour l'atteindre au niveau de la colonne vertébrale, mais elle esquiva cette fois l'attaque d'un geste rapide qui plut beaucoup au maître improvisé. Bien ! Elle avait réussi à agir par pur instinct cette fois-ci, elle devait poursuivre sur cette voie. Elle se contenta cependant de se défendre par la suite, esquivant l'ensemble de ses techniques, qui se faisaient de plus en plus meurtrières et rapides, mais elle subissait parfois quelques entailles légères, car elle ne pouvait pas entièrement suivre la vitesse de l'amiral sombre. Soudain, une tige sortit de nulle part et vint transpercer le bras du jeune homme, qui recula par réflexe, se retrouvant avec un trou d'eau dans le bras. L'attaque ne l'avait pas atteint, mais elle avait bien réagi. Elle poursuivit sur sa lancée, elle se lança avec une de ses plantes dans les airs, et balança son arme comme un boomerang. L'épée transperça Cael, qui explosa en milliers de gouttes d'eau, et lança de sa voix sombre :

« Bloody Rain... »

Aussitôt, l'ensemble des gouttes d'eau se transformèrent en clones de Riku qui se mirent à attaquer dans tous les sens, frappant les plantes, et surtout, se concentrant autour de Rika, avant que l'amiral ne transforme un groupe entier de clones en une vague puissante qu'il projeta dans sa direction, attaquant dans son dos. Il fallait qu'elle soit capable de parer uniquement pour elle cette fois, elle n'avait pas le choix... Ou qu'elle libère sa colère, cela pourrait être intéressant à voir. Allez petite vice-amirale, tu te dis motivée, prouve-le...


_________________~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rika Kayama
Général
Général
avatar

Messages : 146
Date d'inscription : 09/11/2011
Age : 24
Localisation : Dans le coeur de son namoureux Izaya :3

Caractéristiques
Riyals:
5890/15000  (5890/15000)
Prime: 80.000.000
Fruit du Démon: Soumoku Soumoku No Mi

MessageSujet: Re: Un entrainement plus que dangereux [Pv: Riku Kaisuki]   Jeu 11 Avr - 6:28

La suite d'attaques qu'avait lancé rapidement la Vice-Amiral eut un effet positif, Caël occupait avec ses fleurs aux ronces épaisses, n'eut l'occasion d'apercevoir à temps sa double virevoltant selon le jet de sa propriétaire. Le percuta de plein fouet bien qu'aucune égratignure était vraiment à prévoir, cet acte instinctif consistait juste à stopper les enchainements répétés de son Amiral et ami. Malencontreusement, l'égo orgueilleux, sanguinaire, belliqueux et froid de Riku n'en avait pourtant pas terminé avec l'entrainement de son alliée de toujours, cependant, Rika en arrivait à penser que la séance de combat se transformait lentement en son exécution, elle était encore debout mais cela n'était que grâce à sa force de vaincre coulant dans ses veines. Les frappes l'avaient blessé plus sévèrement qu'elle voudrait l'admettre mais par un soucis de faiblesse provenant de sa part, elle continuait et continuerait à se relever devant son ennemis. L'idée d'abandonner sans s'être donnée à fond n'était point sa propre conviction. La jeune marine haleta à grandes respirations, l'énergie qu'on lui avait offert quelques minutes avant s'était considérablement amoindri par le traitement ardu et de premier choix de son adversaire.

Ses yeux fixaient toujours la forme aquatique, qui s'était dispersé autour de la cible en une multitude de gouttelettes prenant la forme de l'un des trois Amiraux puis se reforma en une grosse vaque géante. Super ! Il n'avait pas l'intention de l'épargner, Rika se mordit les lèvres, ne sachant comment éviter ce monticule d'eau. Elle allait devoir la jouer une nouvelle fois finement mais pas en réfléchissant bien sur, elle vida son esprit de toutes pensées ou sentiments qui pourraient la gêner. Il désirait avoir à faire au coté imprévisible et sauvage de la jeune femme, son vœux serait donc exaucé notamment qu'à présent, elle avait usé de tout ces artifices et stratégie dans le dessein de déstabiliser au moins un minimum Riku. Bien entendu, rien n'avait fonctionné, la seule chose où il sembla réellement perturber fut lorsqu'elle lui déposa un bisou sur la joue, action instinctive vite regrettée. Lui refaire le même coup, ne fonctionnerai plus sur lui ou bien Caël devait faire attention qu'elle ne s'approche pas trop près de lui, sans doute par précaution du à l'effet causé au prisonnier de son subconscient. Ce n'était pas la première fois, qu'elle s'était adonnée à son inconscient, la dernière fois fut après le chapitre où Riku avait cru bon approprié de protéger son amie, un échange de vies plus précisément. Sa froideur et son calme s'étaient muets en une colère dévastatrice, menant à se battre contre le chef des pirates, par chance elle en sortit victorieuse, sa soif de vengeance n'était toujours point partie. Une petite voix, tout d'abord, lui chuchota de lui laisser la vie, la rage étant à son maximum et lui brouillant le cerveau, cette dernière dût s'imposer à elle comme une force invisible, l’immobilisant afin de l'empêcher de commettre un geste irréparable.


Rika..Fille et protégée de la Flore....Fais nous confiance, laisse toi guider par tes sens, tes pulsions....Ton adversaire a raison lorsqu'il affirme que la réflexion ne te servira à rien, agit comme lui....Nous te devons la vie, repose toi sur nos tiges, nos feuilles et notre intuition...Ne te fais pas de mouron tout ira bien, si tu as foi en tes amies et sœurs...

Fermant les yeux alors que les remous de l'eau douce gagnaient un peu beaucoup de terrains, Rika pouvait ressentir une seconde fois, les vibrations de la terre. Ses raisonnements s'échappèrent de sa tête pour que bientôt le néant puisse remplir son crâne, s'est alors que de ce vide apparut une éclosion de nombreuses flore, bougeant de manière totalement irréfléchie. Rika visualisait parfaitement les moindres détails et races de chaque espèce, qui venaient à son secours, formant une jungle impénétrable, n'ayant toujours pas rouvert les yeux, une impression de rêver s'installa. Voulant revenir à la réalité et au combat contre Caël, ses paupières se relevèrent sur le monde appauvri en végétation, néanmoins, la surprise l'envahit à la vue de ce spectacle; Elle était debout sur le chapeau d'un champignon de 3m, au milieu et au sommet d'un rempart de plantes aux propriétés plus ou moins différentes (tailles, formes, attributs), vision identique à la précédente. Le processus de floraison s'étendaient aux limites du terrain, une forêt de protectrices à son service, ne cessant de s’accroitre à chaque seconde. "Nous sommes à tes cotés à jamais, à cet instant, toi et nous ne formons plus qu'un" parole retentissant en écho dans son crâne, la Vice-Amiral se secoua légèrement, cette liaison psychique lui permettait de reprendre étrangement du poils de la bête.

Bravo, tu nous as obligé à former un tout avec notre protégée et par ce fait, mit extrêmement en colère, nous allons te faire passer l'envie de jouer à l'impertinent avec la messagère du maître de la vie. Amène toi, si tu n'a pas pas peur d'affronter Dame Nature et ses gardiennes.

Plusieurs racines, dont l'épaisseur n'était plus à refaire, firent barrage à l'arrivée des eaux pendant que des roses tournoyaient sur elles-même afin de projeter de longues épines sur la cible mouvante alors qu'au sol, des lianes se rampaient tel des serpent immenses, cherchant à s'enrouler autour de leur proie dans le but de l'étrangler.

_________________~
Rika's Theme
Battle Theme

[/spoiler]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riku Kaisuki
Commandant Suprême
Commandant Suprême
avatar

Messages : 133
Date d'inscription : 20/11/2011
Age : 24
Localisation : Quelque part sur les mers...

Caractéristiques
Riyals:
9625/15000  (9625/15000)
Prime: 200.000.000
Fruit du Démon: Mizu Mizu No Mi

MessageSujet: Re: Un entrainement plus que dangereux [Pv: Riku Kaisuki]   Ven 19 Avr - 3:06

Cael poursuivait sans la moindre compassion pour la jeune femme son assaut furieux. Il était hors de question de lui laisser la moindre seconde de répit, il allait la pousser dans ses derniers retranchements, et il la ferait ramper jusqu'à ce qu'elle comprenne la véritable attitude à adopter dans un combat à mort, où l'adversaire n'aura aucune pitié à la tuer. Il projeta sa vague en surfant dessus, tandis que ses clones s'approchaient dangereusement de la vice-amirale, qui contre toute attente, ferma les yeux, et aussitôt, une grande énergie se dégagea tout autour des deux combattants, ce qui fit aussitôt reculer l'amiral sombre par réflexe. Et il n'avait pas eu tort en accomplissant ce bond, puisqu'en quelques secondes, le terrain fut envahi de plantes de toutes sortes, et une immense barrière vint se dresser sur le chemin de la vague, qui s'écrasa dessus, et ne put que céder devant la puissance de la nature. Cael pouvait parfaitement discerner l'aura de son adversaire, et celle-ci avait explosé ; elle était à présent une immense fontaine d'énergie qui s'échappait du corps de la vice-amirale, et ce regain d'énergie fit sourire le jeune amiral, qui repartit de plus belle à l'attaque en entendant ses mots ; Il laissa même un éclat de rire jubilatoire s'échapper de sa bouche, la jeune femme parvenait à l'intéresser ! Quel adversaire formidable, et en dépit de son incapacité à toucher le jeune homme, elle démontrait une combativité, et une force à toute épreuve... Bon sang, il devait aider cette graine à éclore, pour en faire la fleur sanguine à la tête de son armée, avec une telle combattante, il pourrait aisément vaincre n'importe qui ! Que c'était bon de pouvoir combattre ainsi sans retenue, et l'amiral sombre n'allait pas se relâcher, surtout pas maintenant ! Et en plus, ses mots démontraient qu'elle se laissait enfin aller au démon de la colère et de la bataille... Génial, sublime !

« Aaaah, bah tu vois quand tu veux la gonzesse ! Allez, montres-m'en plus, divertis moi !! »

Des aiguilles filèrent dans tous les sens, transperçant les clones, ainsi que le corps aqueux de l'amiral sombre qui ne prit même pas la peine de les esquiver, et se créa un chemin d'eau braqué juste à la base du barrage de ronces qui s'était dressé autour de la maîtresse des plantes. Il allait la faire sortir de sa cachette cette gourgandine ! Il trancha ainsi les lianes qui tentaient de se resserrer sur lui grâce à la marge de manœuvre qu'il avait gagné à ne pas esquiver les épines, et se projeta grâce à un torrent d'eau droit contre la paroi végétale, provoquant un choc terrible, qui propulsa des gerbes d'eau et des plantes hors du terrain. Sans attendre, il dégaîna son sabre, et prépara un long fil d'eau derrière, puis frappa droit devant lui, projetant le fil le long du bouclier végétal, puis une fois que ce dernier fut tout en haut, il le déploya d'un coup de sa voix sombre :

« Vingtième technique : lame de Poséidon. »

Et d'un seul coup, la lame gigantesque s'abattit sur le bouclier de plantes, qui fut partiellement tranché ; bon sang c'était du solide ! Cael lança alors son épée en l'air, et s'en créa deux autres avec de l'eau, puis bondit pour se retrouver au niveau du sommet de la paroi de plantes, et frappa de haut en bas droit sur les racines, reprenant ensuite son sabre en main pour redonner un coup de lame de Poséidon. La paroi céda, mais l'attention du jeune homme fut détournée par plusieurs racines qui parvinrent à l'attraper et à le renvoyer au sol, sans dommages particuliers, mais du coup il n'avait pas eu le temps d'attaquer la vice-amirale, et les attaques continuaient de pleuvoir.... Bien, il allait falloir passer à un autre type d'assaut ! Il laissa alors partiellement la conscience de Riku fusionner avec la sienne, et sans plus d'explications, lui demanda de gérer les techniques de corps à corps. Et bien que le jeune amiral n'était pas des plus obéissants aux directives de sa personnalité sombre, il acquiesça, et créa un torrent d'eau derrière son coude, puis après les avoir propulsé dans la direction de la jeune femme, il créa un double d'eau, mais ce dernier avait reçu le contrôle de Cael, qui créa à nouveau la lame de Poséidon, et quand Rika fut en vue devant eux, ils crièrent de concert :

«  Coucou Rika, nous voilààààà !!!!

Coucou Rika nous voilààààà!!!! »

Et sans attendre, ils abattirent tous les deux leur attaque. Cael balança sa lame d'eau dans la direction de la vice-amirale, et Riku propulsa son torrent d'eau avec le poing dans la même direction. Comment allait réagir la jeune femme ?


_________________~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rika Kayama
Général
Général
avatar

Messages : 146
Date d'inscription : 09/11/2011
Age : 24
Localisation : Dans le coeur de son namoureux Izaya :3

Caractéristiques
Riyals:
5890/15000  (5890/15000)
Prime: 80.000.000
Fruit du Démon: Soumoku Soumoku No Mi

MessageSujet: Re: Un entrainement plus que dangereux [Pv: Riku Kaisuki]   Jeu 19 Sep - 6:55

L'affront prenait une tournure plus intense grâce à la fusion qu'avait effectué Rika et l'âme de la nature en son sein. Les envies primitives de ses sœurs recueillies dans son esprit l'imprégnèrent très nettement, la Vice-Amirale abritait, dès à présent, un tourbillon infernal de frénésie incontrôlée. A l'entrée de cette aura indomptable, la personnalité de la jeune femme se referma légèrement sur elle pour ne pas céder au surplus créé par la végétation, ainsi, elle devint un spectateur du combat, qui avait redoublé de plus bel à la présence d'une mystérieuse conscience végétale. Rika était véritablement abasourdie par ce potentiel prestigieux qu'éveillaient ses chères amies vertes, elle ressentait tous les micro-pensées qui la composaient bien que ce fut un tout indéfectible. La jeune femme de son poste d'observation, à l'intérieur d'elle-même, remarqua que Caël était reparti à l'offensive, elle sut lire dans ses yeux, la passion d'un combat l'exaltant jusqu'à ses tripes, la fureur de côtoyer la mort en ayant pour adversaires, des combattants digne de ce nom. La lueur de ses prunelles venait juste d'apparaitre, est-que ce revirement le satisfaisait-il à ce point ? L'incitait-il à sourire comme un diable face à cette force invisible vibrante dans l'air ? Sans nulle doute que l'effet qu'espérait cette personnalité ténébreuse de l'Amiral Kaisuk, avait atteint son but, Caël était arrivé à ses fins, mettre Rika dans un état de colère incontrôlable. La nature avait répondu favorablement à cet affront, s'appropriant le corps de la jeune femme déjà rageuse, il ne lui suffisait juste extérioriser un sentiment partagé depuis des générations. Oui, leur fureur ne datait pas seulement de ce jour, ce fut le mélange des différentes espèces biologiques, hurlant la vengeance des pertes de leur sœurs occasionnées pour le profit de l'Homme.

L'esprit fusionnel analysa les mouvements de son ennemi de toujours même si ce n'était au début amical, juste une démonstration à des jeunes marines, cela s'était transformé rapidement en combat à mort, du fait que Caël intervienne à grands coups de tambour. Depuis les jeunes mousses devaient être soit en train de regarder en coupant leur souffle, soit ils étaient à courir dans tous les sens par l'apparition inopinée d'un champ de plantes plus dangereuses les unes que les autres. Le jeune Amiral s'était de nouveau élancé après quelques secondes de surpris par cette attaque arrivant de nulle part, il créa un clone, qui reçut l'immense honneur de détenir la personnalité de Riku, tactique que l'esprit de nature estima scabreux par cette dualité vivante, sachant que ces deux aspects de Riku pouvaient s'incarner dans l'un de leur double. Chacun attaqua de façon diverse, Caël lanca une attaque à distance alors que Riku opterai pour une offensive de corps à corps grâce à un énorme poing d'eau qui ciblait la jeune demoiselle. Instinctivement et guidée par cet amas de pensées naturelles et belliqueuses, le corps de Rika sur un transplant végétal leva une main se qui eut pour impact d’élever un immense mur de racines affabulées de gros épines de la taille d'un tronc, résistant à n'importe quel choc et couvrant efficacement la jeune Vice-Amirale. Les jets d'eau formés se fracassèrent avec bruit sur la muraille sans faire la moindre percée ou une simple égratignure. Si les attaques avaient été réellement au corps à corps et que ce fut point un logia, il était certain que les épines leur auraient offert un petit cadeau étant donné la vite de propulsion.


-Eh bien messieurs, cela est tout ce que vos efforts combinés peuvent faire ou on peut s'attendre à mieux de votre part notamment du frimeur à la grande langue, qui nous a fait venir ? A nous de nous amuser à vos dépends....Boom

Pendant que les deux hommes couraient fièrement vers leur proie, cette dernière, en plus, d'ériger une protection, avait fait émerger des champignons amanite-tue-mouches considéraient comme vénéneux, chapeau rouge avec des pois blancs, toutefois, leur propriété n'était pas d'être comestible mais de grandir jusqu'à 3m de hauteur. La pousse d'une dizaine de champignons encerclée les deux amiraux aventuriers, ces agarics prirent de l'ampleur jusqu'à leur taille finale, ils gardèrent leur forme pendant quelques secondes avant d'exploser bruyamment à la chaine, autour des amiraux, d'une part pour faire peur et d'une autre afin de déverser une fumée hallucinogène, faisant croire à la personne qui la respire qu'elle est devenue aveugle du à l'implosion. Le nuage illusionniste envahit l'ancien regroupement des champignons avant de se dissiper dans l'atmosphère, heureusement, Rika s'était éloignée de sa position avec une grande difficulté dans ses mouvements, n'étant pas immunisée contre cette fumée. La jeune marine garda son sang-froid et ses sens alertes sachant que ce n'était pas une illusion qui allait stopper Riku et son acolyte, profitant même de cette attaque, dans le but de mettre en place une stratégie ou un effet de surprise. Toutefois, à mesure que les minutes s'écoulaient, elle sentait que son énergie récemment récupéré, s’enfuyait dû à la puissance dont elle faisait preuve, la durée de cet état psychique devait être surement limité notamment pour une première fois, ce qui une fois fini mettrait peut-être fin à cet entrainement...

_________________~
Rika's Theme
Battle Theme

[/spoiler]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riku Kaisuki
Commandant Suprême
Commandant Suprême
avatar

Messages : 133
Date d'inscription : 20/11/2011
Age : 24
Localisation : Quelque part sur les mers...

Caractéristiques
Riyals:
9625/15000  (9625/15000)
Prime: 200.000.000
Fruit du Démon: Mizu Mizu No Mi

MessageSujet: Re: Un entrainement plus que dangereux [Pv: Riku Kaisuki]   Ven 27 Sep - 1:43

Plus le combat avançait et plus les échanges de coups entre les deux partenaires devenaient virulents. Rika laissait peu à peu son instinct guider le moindre de ses mouvements, et elle parvenait à parer les coups de son supérieur avec bien plus de facilité qu'auparavant. Cael eut un large sourire devant ce spectacle. Les plantes tueuses surgissaient l'une après l'autre en tous sens, protégeant la vice-amirale, ou bien s'attaquant au jeune homme, qui ne savait plus où donner de la tête avec toutes ces attaques simultanées. Il remercia son fruit de faire de lui un logia, autrement il aurait été réduit en miettes en quelques instants... Mais il restait le plus dur à accomplir dans cet entrainement ; il allait falloir redoubler de prudence, trouver les mots pour apaiser son esprit guerrier en exergue après tant de provocations. Il se montrait plus réservé dans ses assauts alors qu'elle venait de repousser sa double attaque avec ferveur, provoquant par la suite une forte explosion qui réduisit le clone et son original à l'état de flaque en un instant. La scène de leur combat, entourée au début de milliers de soldats enthousiastes à l'idée d'assister à un tel affrontement, mais ils s'étaient vite abrités devant la violence du duel que se livraient les deux marines, l'une motivée pour mettre à terre cette personnalité qui dénaturait totalement à ses yeux la façon d'être de son supérieur d'ordinaire candide et dédié à une justice pure, tandis que l'autre cherchait avant tout à développer au maximum son potentiel pour la rendre encore plus apte à le suivre par la suite. Pour réaliser le plan qu'il avait en tête, il avait besoin de se constituer un véritable vivier d'officiers entraînés par ses soins, et Rika serait la pièce maîtresse de son armée. Il lui suffisait de l'aider à déterminer les limites de son potentiel, de l'exploiter au maximum et d'en surpasser ces dernières pour faire de la jeune femme une adversaire redoutable pour tous ceux qui auraient à croiser sa route. Car leurs ennemis ne seraient plus seulement les petits criminels ci et là qu'ils pouvaient affronter sans trop de difficultés – quoique l'oeil du jeune amiral se souvenait encore de sa dernière mission – ils auraient aussi le gouvernement mondial, la marine à leurs trousses ! Cela impliquerait forcément d'âpres combats, des sacrifices, du sang, trop de sang. Mais il le fallait. Riku en était convaincu à présent, la seule manière de guérir ce monde était de fonder une nouvelle organisation dont la conduite ne serait jamais dictée par la noblesse pour la noblesse et ignorant les principes même de justice pour garantir son image dans l'histoire que raconteront ces quelques « élites mondiales » pour la prospérité. Se reconstituant un peu plus loin pour se tenir un peu en retrait de ce barrage de plantes qui revenaient sans cesse pour défendre leur maîtresse, et tenta de réfléchir à un plan non seulement pour la mettre en position de faiblesse et surtout au discours qu'il devrait lui tenir pour l'aider peu à peu à se calmer et à contrôler la horde végétale comme elle l'entendait. Car même si d'aspect ses frappes avaient l'air contrôlées, en réalité, elles n'étaient que le résultat de l'instinct de la jeune femme, qui se défendait quand il venait l'attaquer de trop près et plaçait quelques attaques vengeresses. A terme, elle saurait construire une véritable partition de plantes qui s'enchaîneraient les unes et les autres, combinant leurs forces pour emprisonner complètement l'adversaire. Elle avait déjà fait d'énormes progrès en quelques minutes, et un sourire de plus en plus fier se dessinait sur les lèvres de l'amiral, qui s'entoura d'un dôme aquatique, avant de le transformer en une sorte de golem géant composé d'eau torrentielle, dont le courant était bien trop rapide pour être traversé par une simple plante ou un corps humain. La créature d'eau portait un sabre fait de la même matière, prêt à frapper, suivant exactement les gestes de celui qui l'avait crée. La première étape consisterait à l'immobiliser pour l'empêcher d'avoir le temps d'appeler une nouvelle plante à la rescousse. Il leva son sabre, et s'avança sans ciller au milieu des plantes qui tentèrent de l'attaquer et qui furent repoussée par la puissance de la vague. Il ne pourrait pas maintenir une telle technique trop longtemps car elle exigeait une concentration et une énergie bien trop importantes, et il doutait d'ailleurs en ce sens que leur combat ne se poursuive longtemps. Il continua de progresser au milieu de cette végétation devenue luxuriante et hurla :

« Hé, fertiligène girl ! Vu le peu d'énergie qu'il nous reste à tous les deux, il va falloir en finir vite avant que l'un de nous ne s'écroule hein ? Tu devrais essayer de te concentrer un peu plus, fermer les yeux, sentir le flux de ta technique. Tu insuffles ta force à tes plantes, et ton énergie circule dans leurs racines comme un courant électrique. Essaye de le ressentir, de le contrôler, et tu réussiras à agir de manière plus coordonnée. »
Cela paraissait étrange d'entendre des conseils sortir de la bouche de Caël, mais il était en réalité le mieux placé pour conseiller Rika dans cette situation. En effet, il était celui qui maîtrisait le mieux le fruit de son hôte, pouvant ainsi contrôler jusqu'à la moindre goutte d'humidité dans l'air ambiant pour se déplacer instantanément, passant d'une goutte à l'autre en se transformant en gouttelettes si fines qu'il était en réalité impossible de distinguer le déplacement du jeune homme à l'oeil nu. Riku avait bien essayé de maîtriser cette technique lui aussi, mais il était incapable de se concentrer autant. En réalité, son alter ego faisait preuve d'un tel détachement sur toute chose qui l'entourait, arrivait à se séparer de toute émotion, et au final parvenait à ne penser qu'à sa technique. Lui était bien loin d'arriver à un tel niveau. Mais il avait quelque chose que sa personnalité sombre ne savait pas faire ; utiliser le flux d'énergie aquatique sur son propre corps pour en renforcer les coups. Caël avait toujours refusé d'utiliser le corps, préférant de loin le tranchant d'un sabre, mais lui avait parfaitement appris à contrôler le flux en plaçant ce dernier sur son bras ou ses jambes pour se déplacer, ou attaquer. A deux, il sauraient parfaitement guider la vice-amirale. Mais pour le moment, l'être obscur était le meilleur maître possible pour Rika. Et alors qu'il leva de nouveau son bras, prêt à abattre son sabre d'eau sur la jeune femme il lui répéta une nouvelle fois :

« Concentres toi, montres moi que ta force va au delà de la simple colère !! »

_________________~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rika Kayama
Général
Général
avatar

Messages : 146
Date d'inscription : 09/11/2011
Age : 24
Localisation : Dans le coeur de son namoureux Izaya :3

Caractéristiques
Riyals:
5890/15000  (5890/15000)
Prime: 80.000.000
Fruit du Démon: Soumoku Soumoku No Mi

MessageSujet: Re: Un entrainement plus que dangereux [Pv: Riku Kaisuki]   Lun 30 Sep - 6:36

L'enthousiasme, la joie et la férocité de l'affrontement étaient palpable dans tous les membres du corps de la jeune Vice-Amirale, corps où était implanté un vaste esprit naturel, un vrai jardin botanique en un aussi petit lieu qu'était les pensées de Rika. Elle était toujours en retrait, l'instinct sauvage suivit de si proche l'impressionnait, ce n'était plus son esprit qui contrôlait ses gestes et ses mouvements mais bien ces plantes vigoureuses à terrasser l'être impur et téméraire qu'est cet homme prénommé Cael. D'après l'aura furieuse de ses amies, elle ressentait une certaine animosité face à cette personnalité désagréable, la jeune demoiselle ne pouvait nier que pour sa part, elle aurait souhaité que Riku s'en débarrasse comme on le fait avec un parasite, Bien évidemment, Riku était de nature influençable et il avait perdu une partie de sa confiance en lui particulièrement à l'instant où il s'était jeté à corps perdu entre la trajectoire d'une hache faite de granite marin et de sa subordonnée dans le dessein de la protéger, il avait réussi à dévier l'arme blanche, en contrepartie, l'un de ses yeux dut en subir les conséquences. Depuis ce jour, il avait la conviction que cet être sanglant et froid lui offrirait une chance d'obtenir une justice immaculée et il renonça alors à une part de son humanité, humanité qui faisait de lui un Amiral apprécié de ses hommes et à qui on confiait sa foi et sa vie. Rika savait de ce qu'il en était au sujet de son cher ami qu'elle adorait embêter et mettre dans une situation humiliante et désespérée, cependant, à son avis, une plus grande partie de Riku avait été effacé au profit de son autre soi. Ainsi cet homme insouciant débordant d'énergie et de rire moqueur ou rassurant s'était terni pour laisser une part in-intéressée par le sort de son entourage, aimer la mort et le sang, en plus, d'être imbue d'elle-même, certes, la jeune femme avouait que sa puissance était terrible mais ce n'était pas dans la nature de Riku d'être aussi imbuvable.

Pour le moment, les agissements combinés de l'esprit fleuri et le corps svelte de la marine, accomplissaient des merveilles sur le terrain. L'explosion des champignons avait réduit les deux protagonistes en gouttelettes, bien entendu, Rika savait qu'il lui serait capable de se constituer une armée de Riku ou de Caêl, toutefois, il n'en fit rien. Ce combat l'exaltait-il, par son intensité graduel, à ce point qu'un grand sourire de satisfaction se lisait sur ses lèvres et qu'il était passionné par la lueur de son regard ? Son intuition avait l'air d'être la bonne car les pensées des plantes se diversifièrent et gesticulèrent nerveusement dans cet espace vide que son esprit entrapercevait, elles étaient mécontente de l'état du jeune hommes, leur désir était de le voir trembler sous leur colère et même d'être désespéré par cette entité éternelle. Rika se croyait le spectateur d'une bataille entre deux monstres éminents qui tentaient de déstabiliser mortellement son adversaire, spectateur, s'était à moitié vrai sachant que son corps ne lui obéissait pas. Les attaques végétales s'amplifièrent tandis que les deux personnalités insistèrent dans leur lutte à entrainer leur subordonnée insolente, elle en venait à la conclusion que sans son intervention, cette séance était à son point culminent même si l'avantage des offensives était de son coté, atteindre un tel logia n'était pas évident. Donc contre toute attente, elle prit l'initiative de relayer ses amies dans une seule frappe déterminante pour tout le monde, son énergie s'étant petit à petit vidé, elle se devait d'en finir une fois pour toute. Caël avait eu la même idée qu'elle, il avait finalement détruit les plantes aux alentours sans remords grâce à une toute nouvelle technique inventé, consistant à créer une forme aquatique géante et informe dont la capacité était de copier les gestes de son auteur. Malgré l'effort des sœurs devenant plus incontrôlables, furent repousser avec une puissance et une violence extraordinaire, le colosse et son créateur s'avançant vers leur adversaire du jour. Rika fut obligée de raisonner à toute allure dans le but de parer ou même d'esquiver cette chose prête à la couper en deux. Dans sa tête, elle se voyait marcher parmi les diverses espèces de plantes, intégrant par surprise les conseils de son supérieur noir, cela ne lui plaisait pas, pourtant, les circonstances lui imposaient de tels mesures. Par la pensée, elle calma ses amies toutes autour d'elle, leur intimant de ne pas attaquer pour rien, s'apercevant que leurs attaques n'étaient pas efficaces, elle devait conserver un maximum d’énergie pour sa prochaine stratégie. Elle s'était entourée de plantes protectrices, néanmoins, ses pensées étaient rivé sur la visualisation des liens infinis qui la reliaient à la nature, un gigantesque réseau se profilait sous ses yeux. La jeune femme commença à le modeler à sa façon pour ériger quelques choses d'uni, harmonieux et inébranlable, démonstration de son attache avec la végétation terrestre pendant que son pouvoir essayait de ralentir la cadence des pas des ennemis.

Lorsqu'elle eut terminé sa tâche de façonnement et d’entremêlement, la phase d'édification devait se lancer, pour cela, Rika devait gagner un peu de temps car sa technique n'était pas négligeable tout comme sa vitalité consommée. Avec la coordination de ces nombreuses équipières, qui la guidèrent dans son action, la Vice-Amiral s'élança dans une ultime attaque d'une ampleur surprenante même pour elle. Elle fit disparaitre quelques mètres entre eux avant qu'une plante trampoline pousse du sol devant la jeune marine, elle prit son élan avant de sauter dessus afin de s’élever très haut dans les airs, dépassant le géant d'eau. Lors de son ascension, elle s'arma de son épée double, visant en une seule ligne imaginaire les deux éléments aquatiques qu'était la création et le créateur, ensuite, elle utilisa pour la première fois son épée comme une lance, qui avait la capacité initiale d'être ainsi. Elle jeta son arme, qui fila comme une flèche, prenant de la vélocité pour atteindre ces cibles, Rika savait pertinemment que l'impact serai nul, cependant, cela aurait surement pour effet d'attirer l'attention sur sa personne. En effet, son attaque était tout bonnement un coup dans l'eau, sa technique avait eu le temps de se former entièrement. Rika redescendit tel un ange sur terre alors qu'une masse verdâtre à l'identique titan d'eau la devança lentement afin d'aller à la rencontre de son adversaire. Tandis qu'il approchait prêt à attaquer avec l'aide de toutes ses espèces de plantes mélangés en un véritable corps unique, certaines continuèrent à s’entremêler à ce colosse vivant, le renforçant et comblant les éventuelles blessures, dont les pieds laissaient trainer derrière lui des racines pour être en contact avec le sol. Des idées sauvages et brutales l'habitaient, signifiant qu'avec le soutient de la marine, il arriverait à se défendre et attaquer, pourtant, il n'a pas l'intelligence d'esquiver proprement ou d'élaborer la plus petite stratégie. Le titan plantureux donna un coup de poing, poing composé de plantes carnivores, à l'autre géant répliquant les mouvements de l'Amiral.


-Ok le blobfish, tu vois grand, eh bien, je suis de la partie, voyons qui succombera le premier à la fatigue et aux coups. Réplique-t-elle avec ses plantes en chœur d'un air de défi dans la voix.

_________________~
Rika's Theme
Battle Theme

[/spoiler]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riku Kaisuki
Commandant Suprême
Commandant Suprême
avatar

Messages : 133
Date d'inscription : 20/11/2011
Age : 24
Localisation : Quelque part sur les mers...

Caractéristiques
Riyals:
9625/15000  (9625/15000)
Prime: 200.000.000
Fruit du Démon: Mizu Mizu No Mi

MessageSujet: Re: Un entrainement plus que dangereux [Pv: Riku Kaisuki]   Mar 12 Nov - 5:16

Rika se laissait complètement entraîner par le discours de l’amiral sombre, et peu à peu, elle sentait le flux énergétique de ses plantes et l’immense réseau qu’elles formaient, créant ainsi une vaste aire de combat entourant la jeune femme pour la protéger au combat. Cael sentait son corps parcouru de frissons à l’idée des progrès qu’elle pouvait accomplir. Son sourire s’élargissait, il montrait toutes ses dents à son adversaire pour lui montrer la pleine satisfaction qu’il tirait de cet affrontement. Mais à l’intérieur de lui, Riku observait avec appréhension les dégâts qu’ils commettaient, et si le combat durait trop longtemps, ils finiraient par ravager tout un coin de Marine Ford. (ce qui était loin de déranger la jeune femme qui aimait ennuyer son supérieur, et beaucoup plus ce dernier qui y voyait des coûts effroyables de reconstruction, oui la comptabilité était devenue un peu son second passe-temps depuis quelques temps) Il devait y aller avec un poil plus de force et la « briser », la contraindre au maximum avant de la forcer à se calmer progressivement pour réduire le flux d’énergie jusqu’à le supprimer… Lorsqu’elle y parviendrait, le combat serait terminé. Il ne lui donnerait pas d’autre alternative, parce qu’il savait pertinemment que s’il n’agissait pas rapidement, elle consumerait toutes ses forces sans hésiter, ignorant totalement ses limites. Elle était plongée à présent dans une sorte de catalepsie proche de l’inconscience guerrière, dédiée uniquement à la destruction de sa cible, en l’occurrence l’amiral sombre qui jubilait. Tant de moyens pour faire face à lui… C’en était un honneur et un divertissement des plus envoûtants. Il sentait presque toute l’intensité de la rage que la jeune femme transmettait à ses amies, qui luttaient, frappaient dans tous les sens pour atteindre l’amiral et le réduire à l’état de lambeaux.

Et alors que Cael tranchait en tous sens ces adversaires impitoyables tout en éclatant de rire, de ce rire démoniaque qui le caractérisait, il observait les mouvements de la vice-amirale, en parfaite adéquation avec le flux énergétique de sa technique ; elle forma dans un premier temps une large barrière de plantes que plusieurs attaques entaillèrent à peine, profitant de ce répit pour se concentrer et calmer les ardeurs de ses invocations, les guidant pour des assauts bien plus précis, orientés pour atteindre les zones vitales de l’amiral noir au moment où cela le perturbait le plus. Parfait, elle avait très bien assimilé les conseils du jeune homme et n’agissait plus uniquement par pur instinct mais stratégiquement, précisément. Une plante, puis une autre se succédaient à une vitesse folle, anticipant les déplacements dans l’air du jeune homme pour mieux le frapper dans son angle mort… Lui observait passivement tout cela, subissant sans broncher le fouet de ces épineux entrelacs, maintenant le colosse d’eau pour frapper parfois un obstacle végétal un peu trop encombrant sur sa route. Et alors qu’il s’approchait, une idée lui vint à l’esprit, mais qui nécessiterait une extrême précision ; un nouveau défi de contrôle qu’il se lançait à lui-même et à son double. Riku acquiesça à contrecoeur en comprenant ce qu’attendait de lui sa personnalité sombre et poussa un long soupir alors que Rika prenait de l’élan grâce à une plante trampoline pour préparer une nouvelle technique. Elle projeta son épée double droit sur l’amiral qui la reçut de plein fouet en souriant largement avant de la reprendre en main sans une égratignure, et il attendit pour voir ce que lui préparait la jeune femme. Et il fut loin d’être déçu lorsque cette dernière fit apparaître un colosse végétal semblable à celui qu’il générait, mais disposant en plus de la volonté propre des plantes créées par Rika. En clair, elle n’allait plus être qu’un témoin des prochaines minutes de la bataille. Et ce fut Cael qui ouvrit les hostilités en brandissant une énorme lame d’eau au-dessus de la tête du colosse, qui l’abattit droit sur la carapace végétale de l’ennemi qui lui faisait face à présent. Il l’entama à peine comme prévu. Pas découragé pour un sou, il se recula alors et laissa Riku reprendre le contrôle de leur corps, tentant alors de fixer le flux d’énergie de son poing sur celui du colosse pour lui appliquer sa technique de renforcement ; le résultat fut immédiatement visible lorsque la main géante se transforma en un puissant maelström qui n’avait rien d’engageant pour quiconque devait y faire face. Le prochain assaut serait certainement le dernier. Riku n’avait pas la maîtrise nécessaire pour maintenir le colosse suffisamment longtemps, et Cael était incapable d’utiliser le flux aquatique sur son corps. Ils n’auraient pas de seconde chance s’ils échouaient. Mais Cael n’avait aucun doute sur le sujet : Rika s’écroulerait avant eux. Pour cela il fallait la matraquer au plus profond de son âme pour l’obliger à se coucher, puis à maîtriser son énergie jusqu’à l’annihiler pour reprendre ses forces – et accessoirement rester en vie - .

« A ce que je vois tu as sorti les grands moyens… Bon, et bien je te propose d’en finir sur le prochain coup… Mais Cael a tout de même un dernier conseil pour toi : pour contrôler le flux de ton énergie et l’arrêter, il te faudra accepter le fait que tu « domines ces plantes », tout en restant plus près d’elles pour maintenir le lien, et cela jusqu’à ce qu’elles disparaissent. Pense simplement « mes amies… J’ai besoin que vous cessiez d’émettre votre énergie… Allez vous reposer. » Tu as compris ? Même pour toi ça devrait être compréhensible… »

Il avait dit cela en riant pour la taquiner, la pousser encore plus dans ses retranchements, espérant qu’elle atteigne le résultat tant attendu ; à savoir parvenir à se rendre maître du flux de son énergie. Une fois cette étape primordiale accomplie, elle pourrait développer son art, le rendre plus meurtrier, plus inventif, jusqu’à en faire une arme destructrice. Un pouvoir sans pareille. Riku avait besoin de former des généraux puissants pour se constituer une véritable garde d’élite autour du projet fou qu’il construisait dans son esprit : non, rejeter le gouvernement et faire régner la justice n’étaient pas des objectifs incompatibles, et il ne tarderait pas à le démontrer. Il n’attendait que le bon moment, celui où non seulement il serait certain d’emmener suffisamment de monde avec lui pour constituer son petit groupe, mais aussi celui où le gouvernement trahirait son véritable visage et son insatiable soif de pouvoir baignant dans le sang de milliers de victimes innocentes. Quand la corruption et le meurtre prendront le pas de la véritable équité, que le monde changerait du tout au tout… Il dévoilerait ses véritables intentions et se lancerait à la conquête des mers pour convaincre un maximum de gens de se joindre à son projet. Il devait rester patient, garder ses intentions pour lui, donner l’illusion d’une parfaite adhésion et continuer de remettre ses rapports les uns après les autres. Mais pour l’heure, il avait plus important à gérer ; il fallait en finir avec ce combat. Et Rika semblait prête. Il leva le poing, et l’abattit de toutes ses forces en concentrant au maximum le flux d’énergie dans tout ce membre aquatique pour le propulser droit dans le colosse végétal. Poussant un hurlement de rage, il donna toutes ses forces dans ce coup, provoquant un énorme fracas et une onde de choc qui se répercuta sur tous les bâtiments autour, provoquant une terrible bourrasque, soulevant la poussière. Et alors que les deux invocations disparaissaient progressivement, l’amiral noir sourit à sa subordonnée, et s’apprêta à lui expliquer deux trois choses au sujet de sa présence dans le corps du jeune homme, mais il n’en eut pas le temps qu’un jeune officier s’approcha d’eux, l’air tout paniqué et essoufflé, comme s’il avait couru de toutes ses forces pour venir leur annoncer quelque chose. Comprenant la gravité des faits, Cael laissa la place à Riku qui demanda au nouvel arrivant alors que les deux combattants se redressaient difficilement :

« -Que vous arrive-t’il soldat ? Vous avez l’air paniqué…

- A…Amiral Kaisuki !! Le… Le Généralissime il a…

- Il a ? Dis moi tout.

-Il vient de nommer un nouvel Amiral en chef… Un type sorti de nulle part, qui a annoncé vouloir des changements radicaux pour la politique de la marine, dictés par le gouvernement… »

Riku ouvrit de grands yeux surpris. Le gouvernement avait personnellement recommandé un candidat sorti de nulle part au poste d’Amiral en chef ? Un type qui allait concrètement devenir la tête pensante de la marine, les yeux et les oreilles du gouvernement, la main militaire des politiques… Qu’allait devenir le monde ? Il fallait envisager dès à présent la possibilité de passer à l’action. Et Rika allait certainement comprendre les pensées de son supérieur en voyant son regard déterminé. Il allait être temps de passer à l’action et de « trahir » ouvertement le gouvernement… Une nouvelle ère allait démarrer pour le monde, dicté par un discours, un discours qui allait changer la donne. Mais tout cela, la plupart des habitants du monde entier l’ignoraient encore… Quant à Cael, il aurait à se débrouiller avec la vice-amirale quand serait venu le temps des explications. Riku avait assez donné de sa personne.



_________________~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un entrainement plus que dangereux [Pv: Riku Kaisuki]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un entrainement plus que dangereux [Pv: Riku Kaisuki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un entrainement plus que dangereux [Pv: Riku Kaisuki]
» Tournoi [Finales] : Megan Cole VS Riku Kaisuki
» un leader au coeur sombre [riku kaisuki]
» fiche de l'ombre aquatique (riku kaisuki)
» Tournoi [Quarts de finale] : Riku Kaisuki vs Tenkensu Chirome

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece ~ Evolution V2 :: GrandLine :: GrandLine :: MarineFord-