One Piece ~ Evolution V2

Forum Role Play
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Cela va laisser des marques quelque part... [PV : Geant ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Syu Anri
Navigateur
Navigateur
avatar

Messages : 532
Date d'inscription : 09/11/2011

Caractéristiques
Riyals:
10/10  (10/10)
Prime: Aucune
Fruit du Démon: Kilo Kilo no Mi

MessageSujet: Cela va laisser des marques quelque part... [PV : Geant ♥]   Jeu 25 Sep - 6:08

C’était une superbe nuit de printemps, pas une ombre dans les rues, le silence y régnait. Un chat, posé sur le toit d’une petite maison, observait la ville. De ses grands yeux il fixait son royaume, appréciant le vent dans ses poils et s’enivrant des dernières effluves de poissons provenant de la petite boutique en contrebas. Il aimait la nuit, la ville devenait son domaine, il en était le roi, assis sur son trône il voyait, entendait, et sentait chaque chose à chaque instant, ses sens toujours en éveil. Rien ne pouvait lui résister, il était le seigneur, un seigneur gouvernant son silencieux royaume. Parcimonie et intransigeance étaient ses maîtres-mots, il ne laisserait rien passer, pas le moindre incident, tout devait être parfaitement calme, seul le souffle de son peuple devait être perceptible, dormant à l’unisson. Son pelage, tacheté de brun, prenait feu à la lumière de la lune, il rayonnait, comme une flamme sur le sommet d’une montagne ; on ne pouvait que le voir, là, posé, comme une statue enflammée, comme…

BOUM.

Tournant sa noble tête avec tout le raffinement que sa position lui offrait, le chat regarda d’un air hautain qui avait osé le déranger dans ses pensées. Il vit là une jeune fille, face contre terre. D’un rapide regard, il fit le lien entre la pierre, qui était à quelques centimètres des jambes de l’importune, et sa posture dégradante. Une nouvelle fois éblouit par son intelligence, il ne lui porta guère d’attention quand elle se retrouva de nouveau debout et s’avançait vers lui, elle appartenait au petit peuple, rien d’intéressant donc. Sauf que lorsqu’elle ne fut qu’à plus qu’à un mètre de lui, il décida que c’en était trop, respirer le même air qu’elle devenait insoutenable. A contrecœur, mais toujours avec la délicatesse d’un roi, il sauta de son trône et glissa par la fenêtre de la chambre de ses servants.

« Non ! Reviens… »

Syu se sentait quelque peu rejetée en cet instant. Cela faisait bien cinq minutes qu’elle tentait de s’approcher de cet adorable chat en toute discrétion. Il était tellement mignon, perché là ! Elle soupira. Remerciant sa maladresse constante pour avoir une nouvelle fois trébuché comme une idiote, elle se frotta le nez, retenant ses larmes. C’était plutôt fréquent mais toujours aussi douloureux. Vraiment déçue de ne pas avoir réussi à attraper le chat, elle redescendit de l’immeuble sur lequel elle était avec douceur, et partit au hasard quelque part dans la ville. Elle venait d’arriver, elle ne connaissait rien à cette ville, et savait juste qu’il y avait comme un marché noir géant et qu’elle avait peu de chance de croiser des marines par ici. Elle avait également entendu parler d’un quartier plutôt tranquille, ce qui l’intéressait, plutôt beaucoup. Mais elle était venue sur cette île, à Tyrie, principalement pour se fournir de meilleures armes, les siennes commençant à subir le contrecoup de leur longévité. Et cela commençait à devenir problématique, surtout à cause de certains dysfonctionnements qui la rendait moins performante en combat, un comble pour un pirate !

Enfin, elle avança à tâtons dans une ruelle peu éclairée et finit par trouver, de l’autre côté, un petit hôtel qui avait l’air des plus coquets. De la lumière filtrait à travers les fenêtres, Syu en conclut qu’il était ouvert, et s’y précipita, il commençait à faire froid, maintenant que la nuit était entamée de moitié. Elle n’avait pas choisi d’arriver si tard, elle préférait arriver de jour, c’était plus aisé pour faire des rencontres et visiter une ville, mais parfois il devient impératif de partir de quelque part et la précipitation fait changer les habitudes les plus récalcitrantes. Heureusement sa chance ne l’avait pas quittée, et quand elle poussa la porte de l’hôtel elle fut accueillie par un charmant monsieur, qui l’emmena immédiatement dans une chambre, sans trop poser de questions personnelles ou louches. La pirate avait choisi de prendre une chambre pas trop chère, pour économiser de quoi vivre sans voler pour la semaine qui viendrait, ensuite elle décida qu’il lui faudrait trouver un plan de secours, et pourquoi pas un job temporaire, juste assez de temps pour qu’elle trouve des gens de confiance qui lui indique le meilleur endroit pour se procurer de nouvelles armes.

Elle trouva le sommeil en réfléchissant aux travaux qui pouvaient être proposé dans cette ville, dont les activités principales n’étaient pas communes. Et le lendemain, elle se réveilla en réfléchissant au petit déjeuner qui lui conviendrait le mieux, son ventre criant famine. C’était pleine de bonnes intentions qu’elle sortit de son hôtel, après ses exercices matinaux, et qu’elle se dirigea vers un restaurant que la femme du gérant lui avait généreusement indiqué. Ils y servaient de copieux repas pour de modestes sommes, ce qui était plutôt rare à trouver. Elle mangea seule avec ses pensées, observant méticuleusement tous ceux qui se trouvaient dans le restaurant ou qui passaient, essayant de mémoriser chaque visage et chaque voix.

Une fois tout à fait rassasié, autant son appétit que sa curiosité sur les gens vivant dans cet endroit, elle prit la décision qu’il lui fallait visiter un peu cette ville pour mieux connaître les environs, les gens, les us et coutumes, et même pourquoi pas accoster quelques personnes pour avoir quelques renseignements. Mais dans un premier temps ce qu’elle avait vraiment envie de savoir c’était ce à quoi ces « marchés noirs » ressemblaient…

_________________~

« Respice post te, hominem te esse memento. »
« Regarde autour de toi et souviens-toi que tu n'es qu'un homme. »

Merci à Stein pour l'avatar et la signa ! :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Geantshrike
Chasseur de primes
avatar

Messages : 176
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 20
Localisation : Oui

Caractéristiques
Riyals:
10/10  (10/10)
Prime: Aucune
Fruit du Démon: Moku Moku No Mi/fruit fumigène

MessageSujet: Re: Cela va laisser des marques quelque part... [PV : Geant ♥]   Sam 27 Sep - 13:57

...Inspire...Expire... 1,2 ...Inspire...Expire...1,2...

Il fait noir, des tâches de bleutés dans le ciel, une lumière, il sens qu'il doit la franchir,... il cours, son cœur s'agite, palpite, son souffle devient rare, mais soudain, un gouffre, il tombe, chute, perds l'équilibre, il voit tout au ralenti, s'affaiblissant à chaque seconde de son devenir, se fragilisant à chaque battement de cils... Tout semble perdu...,Tranquillement...Doucement, Yasuo se réveilla, non sans quelques gouttes de sueur, il se frotta le visage avec sa main droite, ouvrit grand ses yeux, et senti son bras gauche engourdit, il remarquait une femme sur ce dernier, mince... Qui est elle ? En essayant de se souvenir de sa soirée d'hier soir, il essaya d'enlever délicatement son bras de son adorable cou, il commença à se rappeler de cette soirée arrosé au whisky et au saké, d'avoir vu cette belle jeune femme, cette beauté ravissante débarquer de nulle part et de lui avoir dit tout les plus beaux compliments du monde dans le but de la séduire, et vous voulez savoir ? Il aurait véritablement réussi, même si tout cela reste encore flou dans son esprit. Mais ne voulant pas continuer sa relation avec cette charmante créature, il se leva lentement, respira calmement, marcha à pas de velours, prit ses affaires éparpillées la veille, et sortit tout en fermant la porte avec toujours autant de délicatesse.

Le soleil brillait, les gens avait l'air content, le parfum du poulet fumé taquina son odorat, une journée qui s'annonçait bien sur tout les tableaux ! Mais remplir son estomac après cette nuit torride était une priorité, il aurait pu manger un manchot, mais seulement avec une sauce au curry, n'abusons pas non plus

« Reviens ici espèce de traître, et dire que je t'ai adoré fils de catin du grand monde ! Si je te choppe, je te tue de mes propres mains ! »

Lui asséna la femme qui venait alors de se réveiller, mécontente de la fuite de son amant d'une nuit, s'habillant en vitesse, et essayant de courir après le jeune Yasuo, mais il était parti en courant, ce petit chenapan...

« Mais que me veut t-elle ?! » se demanda t'il, courant dans les rues de Tyrie, espérant ne jamais revoir cette étrange fille, pourtant il avait assuré cette nuit là, enfin, selon ses souvenirs...

Après un sprint d'environ 262 mètres et quelques centimètres, Il arriva en haut d'une colline, donnant sur un sublime paysage, orné de feuilles vertes volant au vent comme volent les hirondelles le premier jour de l'été, orné d'un horizon lointain vous donnant l'envie de le franchir avec sa fine couleur orangé, mais je m'égare, revenons à son histoire ! Il se reposa ainsi sous un arbre, s'abandonnant à ses pensées du tout et rien, mais il revenait vite à la réalité en repensant qu'il devait manger, en effet,  on entendait son ventre crier de douleur à des kilomètres, il décida de se lever, regarda une dernière fois ce paysage et s'en alla rejoindre un peu de civilisation, histoire de casser la croûte... Il chercha une auberge ou un restaurant avec de bons mets à se mettre sous la dent, il en trouva finalement une, mangea comme un loup affamé durant l'hiver : il ne pensait plus qu'a cette nourriture, il la dévora, ne la mâchant même pas, on entendit un rôt très distingué sortir de sa bouche après ce carnage, mais bon, son besoin de se nourrir avait disparu... Il sorti de cette enseigne, le ventre arrondi comme une barbe à papa, mais il senti d'un coup une crispation nerveuse, une raideur soudaine et désagréable, il regarda vite autour de lui et aperçu cette femme rancunière avec qui il avait passé la nuit :

« Mince, mince, mince, comment m'a t-elle retrouvé ? »

Il courra se réfugier dans une sorte de marché, et voulait à tout prix se cacher de cette femme étrange, il enfila une tunique et se décoiffa les cheveux, puis pris la place d'un vendeur, il observa la femme passer devant lui, mais ne l'ayant pas remarqué, continua son chemin, il respira un grand coup, se disant que le mal était sûrement passé, mais lui ne connaît pas la suite de l'histoire...
Il faisait chaud à cette heure ci, il se baladait à travers ce marché noir, il cherchait quelque chose en particulier, il avait l'air soucieux, trop concentré à vouloir débusquer ce quelque chose pour penser à d'autres trucs, il observa chaque stands, examinant les marchandises exposées, il chercha et chercha et trouva enfin ce qu'il désirait, il poussa et fit tomber une jeune femme, mais peu lui importa, il avait enfin trouvé des gâteaux à la pâte de soja et au wasabi chocolaté, il acheta tout le stock et regardant la femme tombé, lui demanda un léger pardon avant de s'en aller tranquillement, enfin, elle avait l'air plutôt furieuse elle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syu Anri
Navigateur
Navigateur
avatar

Messages : 532
Date d'inscription : 09/11/2011

Caractéristiques
Riyals:
10/10  (10/10)
Prime: Aucune
Fruit du Démon: Kilo Kilo no Mi

MessageSujet: Re: Cela va laisser des marques quelque part... [PV : Geant ♥]   Dim 28 Sep - 3:21

Le marché noir était immense, à tel point que Syu commençait à être perdue. Il y avait absolument tout, tous les aliments, toutes les armes, tous les objets, tout, tout était réuni dans ce lieu gigantesque. La pirate jetait des coups d’œil partout, essayant de ne rien manquer de l’incroyable variété des produits présents autour d’elle. Elle prit le soin de mémoriser l’emplacement des magasins et stands où étaient présentes des armes en tout genre, pour qu’elle puisse s’en procurer plus tard dans la semaine ou le mois à venir. Elle prenait également le temps d’observer chaque passant et chaque chose qui se produisait et le mettait dans un coin de sa tête. Elle n’aimait pas particulièrement l’ambiance de cette ville, continuellement sous tension, dû à l’absence de QG de la marine sur cette île. C’était comme si tout le monde s’observer à des fins malveillantes, et qu’il ne suffisait que d’une étincelle pour que tout dégénère et que cela se finisse en bagarre générale. Cette sensation mettait Syu clairement mal à l’aise, elle n’aimait pas entrer dans des conflits dont elle n’était pas l’une des actrices, et se retrouver en tant que dommage collatéral ne lui plaisait vraiment pas, et pourtant ça lui arrivait souvent.

Heureusement pour elle, ce ne fut pas le cas ce jour-là, et c’est avec une satisfaction grandissante qu’elle finit par faire des folies et s’acheter quelques tablettes de chocolat, pour sa collection personnelle. Elle venait de finir sa dernière il y a deux jours et elle commençait à être vraiment en manque. Elle choisit soigneusement parmi les nombreux choix qui s’offraient à elle, et jeta son dévolu sur 3 tablettes différentes, dont une particulièrement grande. Comblée, elle repartit de la petite chocolaterie dans laquelle elle était entrée, et repris une place parmi la foule qui s’agitait dans les rues. Elle repartit en direction du marché, cette fois dans l’optique d’acheter quelque chose, mais sans vraiment savoir quoi. En chemin, elle sortit une des tablettes de chocolat nouvellement acquise et, de la manière la plus délicate du monde, la déballa pour en croquer un morceau. La pirate savoura un long instant ce doux parfum dans sa bouche, puis en reprit un morceau. C’était un moment d’apaisement, un petit instant de bonheur et de délice, où rien ne pouvais la déranger. Sauf que bien sûr ça ne se passait pas comme ça, dans la vie de Syu. Elle était dans la foule, et dans la foule, les gens se bousculent, et bien sûr, elle n’y a pas échappé, surtout pas elle, qui en temps normal, n’a besoin de personne pour tomber. Alors qu’elle dégustait le deuxième carré de chocolat, elle reçue une forte pression sur le côté, qui la fit s’étaler de tout son long, lâchant la tablette qu’elle tenait si précieusement.

Elle ne put qu’assister, impuissante, à la réduction à néant de son goûter sous les pieds des passants, étalée de tout son long sur le ventre, le nez rougit par la chute. Les larmes aux yeux, elle se releva d’un bond, fusillant l’homme qui l’avait poussée des yeux. Lui ne lui accorda qu’un simple regard et un « pardon » qu’il, aurait-on dit, n’avait lâché que par réflexe. Avec une désinvolture palpable il continua ses achats. Fulminante, Syu se retint de se jeter sur lui et lui arracher les yeux et préféra lui crier toute sa haine.

« Non mais ça va pas oui ?! C’est une manière ça de foncer dans les gens et de juste dire « pardon » comme si c’était rien ?! Bah c’est pas rien figurez-vous ! Moi j’en ai marre qu’on me pousse ! J’aimerais bien un peu de compassion et qu’on m’aide à me relever, un coup, parce que ça fait mal ! Ça fait très mal ! Vous auriez vraiment pu faire attention ! Vous savez qu’à cause de vous je viens de voir détruite du chocolat ?! Vous savez combien c’est important le chocolat ?! Vous croyez que je vais laisser passer ça peut être ? Bah non ! Je veux un dédommagement ! Et j’espère qu’il sera conséquent parce que je suis pas du tout d’accord avec cette histoire moi, d’accord ?! Pas du tout ! Je me laisserais plus marcher sur les pieds maintenant ! Vous aimeriez que je vous fasse la même chose bien sûr ! C’est évident, sinon pourquoi vous m’auriez poussée comme ça hein ?! Pourquoi ?! Je vous le demande bien moi ! Vous verrez si la prochaine fois que je vous croise je vous le fais comment vous réagiriez ! Mal, j’en suis sûre moi que vous réagiriez mal ! J’exige de l’argent en échange. »

Convaincue, Syu tendit la main dans l’attente des pièces qui étaient censées arriver, les yeux fixées dans ceux du méchant inconnu.

_________________~

« Respice post te, hominem te esse memento. »
« Regarde autour de toi et souviens-toi que tu n'es qu'un homme. »

Merci à Stein pour l'avatar et la signa ! :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Geantshrike
Chasseur de primes
avatar

Messages : 176
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 20
Localisation : Oui

Caractéristiques
Riyals:
10/10  (10/10)
Prime: Aucune
Fruit du Démon: Moku Moku No Mi/fruit fumigène

MessageSujet: Re: Cela va laisser des marques quelque part... [PV : Geant ♥]   Dim 28 Sep - 9:36

Geindre, non non non, brailler, oui, c'est cela ! c'est le mot qui convient le mieux à tout ce qu'elle racontait, tout ces mots sans importance pour notre jeune Yasuo, il la regardait d'un air absent, l'observant sans rien dire, la laissant s'énerver pendant que lui pensait à d'autres choses sûrement plus importante, attendez, non, ne me dites pas qu'il pensait réellement à ça ? Non pas lui pourtant si...Pardon, je m'égare, où en étions nous ? Ha oui, nous en étions à la première page du 1er chapitre, heuuu, oui là ! Le moment avec la fille qui est casse pied, reprenons si vous le voulez...
Bref, elle était là à menacer notre héros, proliférant quelques menaces sur les bords, elle le méprisait, il l'avait dégoûté,... puis elle tendit sa main espérant un dédommagement mais que faire ? devait il vraiment lui donner le peu de Berrys qu'il possédait, ou devait il l'abandonner à son triste sort, question dure ! Mais après mûre réflexion il s'approcha d'elle, la regarda dans ses yeux aussi profondément que dans les profondeurs de East Blue, on aurait dit qu'il était en train de se noyer dans le rouge vif et éblouissant de son regard, ce regard furieux de ce qui s'était au préalablement passé, ce regard qui dévisageais notre protagoniste et qui paraissait fantastique à ce dernier, on pouvait scruter les astres lunaires grâce à eux, c'était un paradis de les voir, en plus, il y en avait deux...non un seul, l'autre avait un cache noir. Chaque minute passant, il commençait à la trouver de plus en plus attirante, cette fille étrange, il fallait la voir, elle était mignonne avec son visage rouge plein de haine envers lui, elle était légèrement décoiffé après sa chute, ce qui lui donnait un côté adorable avec la couleur blanche grisée de sa chevelure, une couleur inhabituelle pour une femme mais pour elle, cela lui allait fabuleusement bien, au fond, elle était vraiment ravissante, il imagina ce que ça faisait d'aimer une fille comme ça une nuit, de lui promettre tout ce qu'elle voudrait, de lui réciter les mots qui définirait une beauté comme la sienne, de la porter jusqu’à son bateau, de pousser violemment tout ce qu'il avait entreposé sur son bureau et de la mettre sur cette table, l'embrassant fougueusement, de pouvoir sentir son souffle ardent et de toucher ses lèvres, il aurait peut être passer une nuit des plus torrides, mais le temps manquant, voulant se reposer, et surtout reprenant son esprit, il décida simplement de déposer un gâteau au soja et au chocolat dans la main de la fille, et de s'en aller, la laissant comme elle était dans sa posture furieuse et enragée.  Il s'éloigna donc de cette scène gênante, c'est vrai quoi, après tout il ne roulait pas sur les Berrys et il n'avait que des petits gâteaux, il essaya de penser à autre chose, et se demanda alors quand devait il quitter cet endroit, déjà, pourquoi était il arrivé ici ?! C'est vrai quoi, au fond, pour quelles raisons était il venu sur cette île ? Question étrange pour un personnage saugrenu, certes, mais réponse mystérieuse pour un héros solennel, il s’arrêta quelques secondes histoire d'allumer une cigarette, histoire de se relaxer après tout ces événements...

...Bam !!

Quoi ? Que se passe t il ?! Hein ? Yasuo est à terre, on dirait qu'il saigne, que lui est t il arrivé ?

"Aoutch..."

Il essaye de se relever mais prends un autre coup, il n'a même pas eu le temps de voir son agresseur, il distingue des cheveux blancs, et...et des yeux rouges !
"Ho Non... encore cette fille ? Mais que me veut elle encore ?..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syu Anri
Navigateur
Navigateur
avatar

Messages : 532
Date d'inscription : 09/11/2011

Caractéristiques
Riyals:
10/10  (10/10)
Prime: Aucune
Fruit du Démon: Kilo Kilo no Mi

MessageSujet: Re: Cela va laisser des marques quelque part... [PV : Geant ♥]   Lun 29 Sep - 5:30

Cette situation devenait carrément gênante. Syu était énervée oui, plutôt, mais cela faisait maintenant plusieurs minutes que l’inconnu la regardait dans les yeux, et maintenant plutôt qu’être rouge de colère, elle était rouge de gêne. Ce n’était franchement pas très agréable comme situation, il ne bougeait pas d’un pouce et la navigatrice hésita plusieurs fois à dire quelque chose pour qu’il arrête de l’observer de la sorte. Elle n’aimait vraiment pas être fixée comme ça. Elle hésita même quelques secondes à partir en courant, mais ça aurait totalement ruiné l’image pleine de convictions qu’elle voulait donner en cet instant. Elle retint son souffle, jusqu’à ce qu’enfin il détourne son regard. Ouf. Elle souffla tout doucement pour ne pas montrer son trouble, et observa ce que l’inconnu allait faire, la main toujours en l’air. Quelques secondes plus tard, il y déposa quelque chose.

Le regard toujours levé, le monsieur étant un petit peu - beaucoup en réalité - plus grand qu’elle, elle le regarda se retourner pour partir. Et ce n’est qu’une fois qu’elle ne pouvait plus croiser son regard qu’elle souffla un grand coup et regarda ce qu’il lui avait déposé dans la main. C’était… un gâteau ? A vue d’œil il y avait du chocolat, et il avait l’air plutôt bon… Syu allait en prendre une bouchée avant de penser : « Mais… Il se moque de moi en fait ! ». Sur ce, la colère commença à remonter en elle, la faisant redevenir rouge pivoine et, après avoir englouti le gâteau – qui était délicieux soit dit en passant – elle prit son élan et, après un saut gigantesque, sauta sur l’ignoble qui osait se payer sa tête. Petite précision technique, lors de son saut, elle avait utilisé son fruit du démon, dans le but d’être plus légère, et à l’instant de la collision elle l’avait augmenté de manière subite et brusque pour que le changement de poids assomme à moitié l’inconnu.

La chute fut étrange mais il en résultat qu’au final Syu était sur le jeune homme, assise au niveau du bassin, et que ce dernier avait méchamment cogné l’arrière de son crâne contre le sol, mais rien de grave fort heureusement. Pour ne pas qu’il se défende, elle lui assena une gifle, bien que se défendre avec une jeune fille de 200 kg sur soi ne doit pas être aisé (elle avait choisi ce poids et non pas plus lourd car elle ne désirait pas le tuer, juste l’immobiliser). La claque qu’elle lui avait mis l’avait légèrement fais saigner à la lèvre et sa joue avait un peu rougit, ce qui lui donnait un côté aventurier plutôt mignon. Mais là n’était pas le but de Syu, elle réfléchit rapidement et observa sa victime rapidement. Une gêne sous sa jambe gauche l’alerta, à la ceinture de l’homme était présent un katana. D’un geste rapide et fluide elle le sortit de son fourreau pour l’observer. Il était plutôt joli, mais, n’étant pas une experte, elle ne pouvait dire s’il était rare ou quelque chose du genre. Elle le regarda encore quelques secondes et décida que ce serait lui, son dédommagement. Fière d’elle et pour fêter ainsi sa trouvaille, elle voulut faire un mouvement plein d’élégance et de classe, oubliant un instant qu’elle était sur le détenteur original de cette arme.

Sa maladresse légendaire revint au galop alors qu’elle allait se lever. Le katana lui échappa des mains. Il glissa tout simplement d’entre ses doigts, et alla se planter, de la manière la plus élémentaire, dans le ventre de l’homme à ses pieds. Sur le coup, elle ne put lâcher qu’un « Oops » de désarroi avant de s’agenouiller à nouveau sur l’homme, empoignant l’arme à deux mains pour lui retirer. (Elle avait bien sûr prit le soin de reprendre un poids convenable, comme ça l’immobiliser n’était plus un problème.) La sensation du katana sortant de la chair de l’homme donna des frissons à Syu, ce que c'était désagréable ! Se sentant cruellement coupable, elle allait se fondre dans des millions d’excuses, mais malheureusement elle n’en eu pas le temps...

_________________~

« Respice post te, hominem te esse memento. »
« Regarde autour de toi et souviens-toi que tu n'es qu'un homme. »

Merci à Stein pour l'avatar et la signa ! :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Geantshrike
Chasseur de primes
avatar

Messages : 176
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 20
Localisation : Oui

Caractéristiques
Riyals:
10/10  (10/10)
Prime: Aucune
Fruit du Démon: Moku Moku No Mi/fruit fumigène

MessageSujet: Re: Cela va laisser des marques quelque part... [PV : Geant ♥]   Mar 30 Sep - 9:42

"Vraiment ?... Pourquoi moi ?... C'est censé être ma mort ? Mais pourtant...j'ai mon chat qui m'attends à la maison...Haaaa"

La fin d'un mythe ? pourquoi pas. L'histoire se termine ainsi ? Il y a des chances. Notre héros va t il terminer de nous raconter ses dernières lignes ? Va t il poser sa plume et son encre ?... Wow doucement, on en est qu'a la première page et vous vous excitez, attendez attendez...Je vais un peu trop vite, revoyons l'action qui s'est déroulé...
Notre protagoniste sortait enfin de cette journée impitoyable : quelques minutes de repos, un repas copieux par ci par là, quelques femmes attirantes valant le détour, des regards inoubliables, une femme excentrique, une course épuisante, encore du repos et une dernière cigarette, mais fallait elle vraiment qu'elle se termine comme ça ? Je veut dire, vous rencontrez souvent des gens qui veulent vous tuez et le font en plus ? Pourtant il avait été galant, il lui avait offert un joli gâteau,
"Je t'avoue que même moi je ne comprends pas"
Comment t’arrive à me parler alors que t'es censé mourir
"Ben techniquement je suis dans les nuages, enfin dans les vapes quoi"
Ouai c'est bizarre tout ça, et tu ressens quoi là ?
"Pour tout te dire, j'aimerais d'abord comprendre d’où viens ce comportement excessif de cette sublime fille"
Mais tu serais pas un utilisateur d'un fruit du démon toi ?
"Ouai, j'ai mangé le fruit fumigène !"
...Et sa t'es pas venu à l'idée de t'en sortir en t éloignant en fumée ?!
"T'as vraiment cru que, de un, j'allais fuir et de deux j'allais affronter une fille ? T'as oublier de lire ma présentation de personnage crétin"
Ho pardon, c'est vrai, mes excuses, et du coup ça fait quoi d'être dans les nuages ?
"C'est étrange, je croirais rêver mais je sens mon sang qui coule, je croirais être dans l'espace, sans gravité, mais je sens encore que je suis allongé, je croirais être capable de tout, mais c'est mystérieux au fond..."
T'as essayer de repenser à tout ça, c'est qui déjà ton agresseur ?
"Heuuu je sais plus...heuu....Ha si ! La fille aux cheveux blancs là, je sais même pas son nom, c'est moche de se dire qu'on est ici à parler alors qu'une fille sublime viens de me planter, remarque c'est une mort pas mal : mourir de la main d'une magnifique fille"
Tais toi idiot, tu sais même pas comment elle s'appelle, hey ! d'habitude t’arrive au moins à la mettre dans ton lit
"Attends, mais faut je te rappelles la scène ou tu le fais exprès ou tu fais juste un stage de débilité ? J'étais pressé, des filles comme elle y en a un max, j'ai que l'embarras du choix"
Mais c'est toi l’arriéré mental, mec, elle a des cheveux blancs et des yeux rouges
"Ha tu marques un point"
Elle ressemblait à quoi déjà pour être précis ?
"Ben je t'avoue, c'est rare de croiser des filles comme ça, je veut dire, ses cheveux blancs était genre...étonnant, je sais pas comment te dire ça, elle, c'était comme voir la première fois la fille pour laquelle tu viens d'avoir un coup de foudre ,c'est comme regarder le ciel avec ses milliers d'étoiles filantes, c'est comme admirer le coucher du soleil avant de faire des trucs que tu regretteras dans ta vie, c'est comme contempler depuis ton navire les mers profondes de West Blue et de plonger dedans, d'y découvrir toutes sortes de merveilles, de devenir fou, fou à l'idée de regarder encore une fois cet œil rouge vif, dans lequel tu perdrais la raison à y chercher ce quelque chose, et en plus, cette fille à du caractère, damn !"
Ouai, ouai on a compris, elle est sublime etc, etc, mais sinon, tu sais ce qui va arriver après ?
"C'est toi le narrateur, c'est toi qui décrit l'histoire, mongol"
Bon ça va, t'as tout ton cerveau, c'est déjà ça...

C'est encore flou dans son esprit, il respire, inspire, 1,2, respire, inspire, 1,2, il ouvre ses yeux, ne distingue pas clairement...
"Wooowww, je suis arrivé ou ? c'est quoi ici ?"
Il sent un bandage, se frotte les yeux, on toque à la porte...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syu Anri
Navigateur
Navigateur
avatar

Messages : 532
Date d'inscription : 09/11/2011

Caractéristiques
Riyals:
10/10  (10/10)
Prime: Aucune
Fruit du Démon: Kilo Kilo no Mi

MessageSujet: Re: Cela va laisser des marques quelque part... [PV : Geant ♥]   Sam 18 Oct - 0:48

« Mince mince mince mince mince mince ! Pardon ! Oh mais non mais mince… »

Continuer n’aurait eu aucun sens, son interlocuteur n’avait pas l’air de lui porter beaucoup d’attention. En vérité, il semblait évanoui, ou du moins il faisait bien semblant. Cette situation commençait à être vraiment, mais vraiment, embarrassante. Syu hésita quelques instants. Puis, dans le doute, et pour vérifier si l’inconnu ne se payait pas une nouvelle fois sa tête, elle lui mit une gifle. Face à la non réaction de l’homme, elle commença à paniquer. Le sang imprégnait doucement sa robe et imbibait le sol autour de sa jambe. Rapidement, Syu remit le katana rapidement là où elle l’avait pris, donc dans son fourreau, et décida de prendre les choses en mains. Elle se releva d’un bon, jeta un rapide coup d’œil autour d’elle, entraperçu un homme ayant l’air plutôt costaud, et lui sauta dessus.

« J’ai besoin d’aide ! S’il vous plait ! Mon… euh… ami, a été blessé mais je suis pas assez forte pour le porter, et je connais pas de médecins ici, s’il vous plait ‘faut que vous m’aidiez ! »

Syu fit des yeux suppliants, il était son seul espoir. L’inconnu la regarda d’abord d’un œil circonspect, puis en voyant le corps de l’autre il accepta de lui prêter main forte. D’un geste ample il prit le blessé dans ses bras et partit dans une rue parallèle. La pirate le suivit d’un pas pressé, le sang frais coulant encore le long de sa jambe. Heureusement pour Syu, elle avait choisi le bon passant, en à peine une minute il la conduit chez un docteur. Ce dernier, un vieux monsieur à lunettes et à la barbe courte et grisonnante, prit directement le blessé sous son aile, et après de longs soins, où Syu s’ennuyait à mourir, il revint avec un sourire sur le visage : tout allait bien.

Bon, c’était une bonne chose de faite mais maintenant Syu se trouvait bien embêtée, elle ne connaissait absolument pas l’homme, et elle se voyait mal le ramener dans son hôtel comme si de rien n’était. Mais la culpabilité de l’incident faisant, elle demanda gentiment au docteur s’il ne connaissait pas un endroit où aller avec le blessé. Heureusement pour elle, il lui indiqua une maison où la propriétaire accepterait à coup sûr de les héberger, elle et l’autre. Avec l’aide d’un nouveau monsieur, elle alla à cette fameuse maison. La propriétaire, une jeune femme toujours avec une cigarette à la main, les accueillit et confia sa propriété à Syu, comme elle devait s’absenter jusqu’au lendemain. Le blessé fut déposé dans une chambre à l’étage, tandis que la pirate, toute à fait à son aise dans ces grands espaces, trouva comme lieu de prédilection la bibliothèque, et y trouva quelques ouvrages des plus intéressants, oubliant presque le convalescent.

Une fois revenue dans le monde réel, elle réalisa son oubli et, un peu honteuse, décida de monter voir dans quel état il était, un verre d’eau dans une main et un anti douleur dans l’autre. Elle toqua à la porte, et l’ouvrit délicatement, passant juste un œil. L’homme était réveillé, mais avait l’air quelque peu sonné. Aucun problème, Syu entra complètement dans la chambre et, posant son chargement sur la table de chevet, se fondit en un millier d’excuses.

« Olala, je suis vraiment désolée, mais j’ai vraiment pas fait exprès, ton sabre m’a glissé des mains puis… Enfin ça s’est fait tout seul, voilà. Mais vraiment excuse-moi, je voulais pas que ça se passe comme ça, j’étais juste énervée parce que tu m’avais poussée même si je pense pas que c’était volontaire j’ai pas apprécié puis… Enfin tu vois comment ça s’est passé vu que tu l’as vécu, mais je t’assure que je voulais pas t’embrocher comme ça, surtout avec ton arme ! Je cherchais juste un dédommagement, et ça a mal fini, enfin voilà je suis désolée. Je t’ai amené chez un docteur, très gentil d’ailleurs, puis il t’a soigné j’espère que ça ira mieux vite, là on est dans la maison d’une très gentille dame, mais je sais pas si je pourrais rester longtemps, par contre toi tu peux jusqu’à ce que tu ailles mieux ! Enfin bref, je vais te laisser te reposer, j’espère que ça va, si tu as mal j’ai amené des anti douleur, et si tu as vraiment besoin tu cries, je suis juste en bas ! »

Elle lui lança un dernier sourire et s’éclipsa.

_________________~

« Respice post te, hominem te esse memento. »
« Regarde autour de toi et souviens-toi que tu n'es qu'un homme. »

Merci à Stein pour l'avatar et la signa ! :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Geantshrike
Chasseur de primes
avatar

Messages : 176
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 20
Localisation : Oui

Caractéristiques
Riyals:
10/10  (10/10)
Prime: Aucune
Fruit du Démon: Moku Moku No Mi/fruit fumigène

MessageSujet: Re: Cela va laisser des marques quelque part... [PV : Geant ♥]   Mar 28 Oct - 13:41

Le réveil violent, une douleur l’assaille
Mais il se sent vivant, un bandage à sa taille
Une sublime femme entre dans la pièce
Le temps s’arrête, ses démons partent, le laissent
Ravissante ! vous ne trouverez pas d'autre mots
De tout ce qu'il avait vu...Prenons un pinceau !
Fermez les yeux, peignons à l'aveugle, je guiderais
Apercevez vous ce rouge étincelant ?
Ce rouge si enivrant ne ferait-il pas semblant ?
Non ces yeux étonnant ne mentent pas, je le sais
Les regarder est un plaisir inégalable
Les contempler, un paradis inimaginable
Vous savez, j'aimerais me noyer dans ceux là
Ce serai vite plonger dans un lac de lilas
Ce serai comme avoir un aperçu des cieux
Les aimer, construire un monde rien que pour ces yeux
Mais alors ? distinguez vous aussi ses cheveux blanc ?
Ils resplendissent comme les étoiles d'une nuit doré
Je m'émerveille en plus chaque seconde, attendez !
Vite fait ! laissez moi vous le montrer sur le champ
Imaginer un paradis, un paradis...
...Resplendissant et féerique, voir prodigieux,
C'est vrai, vous cherchez de maintenant et jadis
Et elle est la clé, la couleur unique, un vœux,
Cette femme est les épices dans les grands plats,
Le biscuit qu'on vous sert avec votre déca,
Sans elle, il n'y aurait pas d'aventures plus grande,
Sans elle le monde serait sans but, elle est amante.

Elle parle, s'excusant, je continue à l'écouter
Combien de fois j'ai envie de lui dire de s’arrêter
Mais mes pensées sont envoûtes devant cette fille
C'est comme écouter le son des vagues des îles,
C'est comme adorer une femme d’île céleste,
On pouvait voir dans ses majestueux yeux rouge
Les étoiles les plus brillantes sans qu'elles se manifestent
Et les fonds marins les plus profonds, soudain bougent.      
Elle m'esquisse un sourire et s'en va, trop loin de moi,
Elle part vite, je ne distingue plus sa belle voix,          
Je dois me lever, pour la voir et la revoir.
O ! la douleur à mon flanc ne me fais plus mal
Je sens une force monter en moi, devenant vitale
Je marche vers la porte, titubant de trajectoire              
J'ouvre cette dernière et oublie mes contrats
Essayant de descendre les marches, je respire l'air
Mais une odeur de braise me chatouille l'odorat
J'avance et découvre une fusion d'atmosphère,
Devant moi, tout fume, tout brûle et tout se consume      
Que s'est il passé ? est ce pour me tuer ? je présume        
Soudain, j'aperçois la fabuleuse fille par terre
Que lui est elle arrivé ? je m’inquiète, je viens,
Je m'agenouille près d'elle ; on dirait qu'elle va bien
Je lui jure que je vais la sortir,... ma dernière ?            
Non, je ne dois pas encore quitter ce monde !
Prenant une couverture à mon côté, je la couvre
Je la prends dans mes bras, tout s'enflamme, tout s'écroule
Un dernier effort et plus que quelques secondes...

Il ne me reste que quelques mètres, je peut le faire
Ma douleur au flanc reprends, et me plie en deux
Non, pas maintenant,pas le moment que je suggère
Je tombe sur mes genoux, et la regarde dans les yeux
Non, je ne dois pas abandonner, pas pour elle
J'écrirai peut être ma fin aujourd'hui, pas elle
Je rassemble mes dernières forces, cours, défonçant la porte
Tout brûle, je m'écroule sur le sol, je regarde le ciel, puis elle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cela va laisser des marques quelque part... [PV : Geant ♥]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Cela va laisser des marques quelque part... [PV : Geant ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Si jamais vous avez une centaine de secondes qui traine quelque part . ^^'
» Le secret de la volonté est quelque part entre la fureur et le calme total.
» « Je ne vous aurais pas déjà vu quelque part ? » [Taylor]
» en retard, en retard. j'ai rendez-vous quelque part ! (jin kyung)
» Etre né quelque part c'est toujours un hasard...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece ~ Evolution V2 :: Zone RPG :: North Blue :: Ile de Tyrie-