One Piece ~ Evolution V2

Forum Role Play
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 On aime tous les Retrouvailles, pas vrai ? [PV - Shiro Kamurazaki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nobuaki Tamotsu
Officier
Officier
avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 30/08/2014
Age : 17
Localisation : Question existentielle, mon petit ! À l'heure où j'écris ceci, je suis derrière ma 3DS. Mais à l'heure où tu liras, peut-être serais-je au collège, en train d'arpenter les plus beaux sentiers de France, en train de me masturber dans ma chambre, ou peut-être encore en train de tuer un couple de cafards. Cette question restera donc sans réponse, jusqu'à la nuit des temps...

Caractéristiques
Riyals:
1278/15000  (1278/15000)
Prime: -
Fruit du Démon: Aucun

MessageSujet: On aime tous les Retrouvailles, pas vrai ? [PV - Shiro Kamurazaki]   Lun 3 Nov - 10:51

Lorsqu'on lui a annoncé qu'il partait en patrouille d'une semaine sur l'île de Micqueot, Nobuaki ne put s'empêcher de penser au vin. Une excellente boisson, n'est-ce pas ? Et quoi de mieux qu'une simple patrouille pour se saouler et profiter pleinement de ces "vacances" ? Seulement voilà : Il n'allait pas y être envoyé seul... De nombreux marines l'accompagnaient, et lui empêcheraient de profiter pleinement des diverses plaisirs auxquels il aurait pu s'adonner... De toute façon, il trouverait comme d'habitude un moyen d'échapper à ses priorités, de boire, de séduire des jeunes demoiselles, et surtout, SURTOUT ! Le moyen de tuer autant de pirates que possible. C'était le plus important !
Il était 11 heure 23 lorsque l'officier foula du pied l'île. Se rendant aussitôt au bar le plus proche, il commendit une bouteille du plus cher des vins proposés. L'argent était le dernier de ces soucis, et il ne lui en manquait pas. Vidant la moitié du breuvage en une dizaine de minutes, il ne put s'empêcher, à moitié assomé par l'alcool puissant dont il s'abreuvait, de tenter une approche avec l'une des serveuses.
C'était la première fois que ça marchait.
Une fois la bouteille vide, il loua pour la journée et la nuit suivante une petite chambre d'hôtel, suffisante pour ses besoins. Déshabillant la jeune serveuse âgée vraisemblablement de 17 ou de 18 ans, il fut interrompu par un homme barbu, rouge comme une pivoine, visiblement grand amateur de malbouffe et puant l'alcool à plein nez. Ce dernier n'appréciait pas que sa chère petite fille ait une vie sexuelle à son âge. Finalement, pour 5.000 berrys, il la laissa aux mains du "dangereux chien du gouvernement".
6 heure 58, le lendemain. Sortant délicatement, aussi silencieux qu'un chat, de la chambre, il poussa un rale devant la porte. Il supportait très mal les boissons alcoolisées, le rendant encore plus "mort de faim" qu'il ne l'était habituellement. Descendant les marches du bâtiment, il tomba nez à nez avec le barbu. Il grimaça.

-Ou est ma fille ? Tu l'as tué, c'est ça ?! Sale chien ! dit-il, une haleine fétide agressant Nobuaki, un mélange entre alcool, tabac et ordures...

-Oh, oh, doucement. Elle est en vie, cool. Juste, t'étonnes pas si elle a un peu de mal à marcher, ce serait compréhensible, vu c'que j'lui ai mis. répondit-il un large sourire lui fendant le visage.

-Fils de...!

Trop tard ! Ne pouvant plus articuler un mot, le vieux obèse touchait sa gorge béante, et s'écroula au sol, sous le regard apeuré de l'hôtelier. D'un coup d'estoc dans le fronc, ce dernier ne pouvait plus le regarder.
Ressortant de l'hôtel du sang sur la veste, Nobuaki se demandait bien ce qui pourrait bien se passer aujourd'hui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiro Kamurazaki
Travailleur
Travailleur
avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 01/10/2014
Age : 17
Localisation : peut-être en mer ou en forêt en train de chasser, ou en ville en train de manger un morceau, ...

Caractéristiques
Riyals:
950/15000  (950/15000)
Prime: -
Fruit du Démon: Meru Meru No Mi ( Paramecia du métal)

MessageSujet: Re: On aime tous les Retrouvailles, pas vrai ? [PV - Shiro Kamurazaki]   Mer 5 Nov - 7:43

J'en ai un peu assez de la mer : le matin l'océan, l'après-midi de la mer et le soir l'horizon est toujours vide mais je n'ai pas fait la même erreur que la dernière fois et j'ai pris des vivres pour une semaine au moins. Puis un matin j'ai débarqué sur ce je crois être l'île de Micqueot d'après ma carte maritime. J'ai amarré mon bateau sur une plageet j'ai décidé des rester quelques jours sur cette belle île. Je suis allé prendre une chambre à un hôtel et je suis parti mes changer les idées en allant chasser un peu. J'ai abattu trois sangliers et cinq oiseaux dont deux en plein vol ce qui payera mes repas le temps de mon sejour sur l'île plus les nuits d'hôtel. Par contre je me suis pas senti très intelligent car je me suis perdu en forêt et avec mes "trophées de chasse", ça ne m'a pas aidé. Je suis revenu a l'hôtel vers une heure du matin je pense puisque je n'avais pas de montre. J'ai donc vendu le fruit de mon travail au cuisinier de l'hôtel et je lui ai aussi demandé un repas consistant que j'ai englouti comme un ogre. Puis je suis allé me coucher et je me suis endormi comme une masse. Le landemain j'ai fait le tour de certaines propriétés pour acheter du vin (puisque c'est la spécialité autant en profiter) , mais certains habitants ne sont pas très accueillants et je me suis fait virer des propriétés à grands coups de pieds dans le derrière. J'ai quand même reussi à acheter ce fameux vin. Losque j'ai essayé de dormir à l'hôtel mon voisin de chambre a fait un bruit pas possible : il s'est fait très plaisir avec une fille. Le landemain, quand je me suis levé il y avait l'hôtelier égorgé devant ma porte de chambre. J'ai donc demandé aux employés ce qu'il c'est passé et il m'ont dit :

-C'était horrible ! Un jeune homme qui avait visiblement trop bu a égorgé le patron, puis il est parti comme si ne rien était avec sa veste ensanglantée et je... je ne sais pas quoi dire...

Puisque je n'avais rien de plus important à faire j'ai décidé de partir à la recherche de l'assassin. J'ai demandé au passant si ils ont vu un jeune homme avec une veste ensanglantée et ils m'ont donné la direction et j'etait loin de me douter qui j'allais trouver...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nobuaki Tamotsu
Officier
Officier
avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 30/08/2014
Age : 17
Localisation : Question existentielle, mon petit ! À l'heure où j'écris ceci, je suis derrière ma 3DS. Mais à l'heure où tu liras, peut-être serais-je au collège, en train d'arpenter les plus beaux sentiers de France, en train de me masturber dans ma chambre, ou peut-être encore en train de tuer un couple de cafards. Cette question restera donc sans réponse, jusqu'à la nuit des temps...

Caractéristiques
Riyals:
1278/15000  (1278/15000)
Prime: -
Fruit du Démon: Aucun

MessageSujet: Re: On aime tous les Retrouvailles, pas vrai ? [PV - Shiro Kamurazaki]   Mer 5 Nov - 9:48

Voulant profiter encore de cette heure très matinale, Nobuaki se mit à la recherche d'un bar, où il pourrait boire tranquillement, sans risque qu'un de ses équipiers le trouvent. Mauvaise idée. Le seul bar ouvert était déjà occupé par deux officiers. Demi-tour. Soupirant, il sortit son arme de son fourreau et mit plusieurs coups dans le vide. Il s'ennuyait ferme. Heureusement pour lui, il tomba sur quelques pirates qui souhaitaient en découdre. Que rêver de mieux ?
Bloquant l'attaque d'un, il le frappa afin de le faire passer à droite. Un bruit retentissant se fit entendre, faisant s'envoler les oiseaux. Une balle avait été tirée, sur un des pirates. Nobuaki avait vu le coup venir, c'est pourquoi il a voulu déplacer un pirate. Une technique simple, mais toujours efficace. Se débarassant du second en lui déchirant le ventre, le troisième, qui avait tiré le coup de feu quelques instants plus tôt, se mit à vomir, dégoûté par les entrailles déversées sur le pavé. Profitant de ce moment, Nobuaki lui trancha la tête, et rangea aussitôt son katana ensanglanté. La veste désormais écarlate, il jugea bon de la jeter. Désormais torse nu, il lui fallait un vêtement de rechange vite.
8 heure 02. La ville commençait à ouvrir les yeux. Les commerces voyaient arriver les premiers clients, les soiffards avaient pris place dans leurs bars favoris... La vie reprenait sonc cours sur Micqueot. Se rendant dans la première boutique de vêtements qu'il vit, Nobuaki dépensa un peu d'argent pour s'acheter un tee-shirt noir, simple, et une veste blanche. Regardant la marchande avec beaucoup d'attention, il finit par lâcher :

-Vous voyez l'hôtel d'en face ? Disons... À 18 heure ?

-J'y serais.

Une affaire rondement menée. Il avait donc trouvé où dormir, et surtout une occupation pour la soirée. En sortant, il se dit finalement qu'il allait peut-être exécuter un peu de patrouille. Marchant à un rythme soutenu, il ne put s'empêcher de se retourner plusieurs fois. Il était suivi, c'était une certitude. Il le sentait. Tournant dans une ruelle, il comptait bien coincé l'homme qui l'espionnait. Mission accomplie ! Il se retourna... Et reconnut la fille avec qui il avait passé la nuit.

-Raclure ! Tu croyais t'en sortir comme ça ?! Tu croyais que t'allais pouvoir me baiser et te barrer en douce ?!

*SHLAC*

Une gifle amplement méritée.

-Hé, calme-toi, ou j'te bute comme je l'ai fait avec ton père...

Visiblement ignorante de l'identité du tueur, elle se mit à hurler :

-Il est là !! Dans la ruelle !! L'homme qui a tué mon père et l'hôtelier !!

De nombreux hommes s'approchèrent, dont la plupart armés. Nobuaki savait qu'il n'avait pas la moindre chance.

-Et merde...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiro Kamurazaki
Travailleur
Travailleur
avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 01/10/2014
Age : 17
Localisation : peut-être en mer ou en forêt en train de chasser, ou en ville en train de manger un morceau, ...

Caractéristiques
Riyals:
950/15000  (950/15000)
Prime: -
Fruit du Démon: Meru Meru No Mi ( Paramecia du métal)

MessageSujet: Re: On aime tous les Retrouvailles, pas vrai ? [PV - Shiro Kamurazaki]   Lun 10 Nov - 7:51

Dans ma quête de l'assassin, j'ai fini par tombé sur un assez gros groupe d'hommes armés pour la plupart qui entourent un jeune homme dont le visage me semblait familier. J'ai arrêté de me poser des questions et j'ai fini par aider ce jeune homme. J'ai planté mes flèches dans le cou d'un mec, dans le cœur d'un autre et dans le bras et la jambe d'un autre ce qui l'a empêché de faire quoi que ce soit. trois hommes se sont jetés jetés sur moi mais je les ai repoussés à coup de masse de guerre puis à coup de katana j'ai exécuté cinq autres avant de trouer les dernier a coup d'iron machine gun. Un dernier homme m'a bloqué, dommage pour lui je lui ai envoyé une balle dans le dos mais j'ai mal dosé ma force et je me suis blessé à l'épaule.

 Après cette bataille harassante j'ai demandé au jeune homme si il allait bien et j'ai eu une illumination : c'est mon ami que j'ai rencontré sur son île quand j'avais huit ans, Nobuaki Tamotsu. je me rappelle quand on jouaient aux pirates avec les autres enfants de l'île; on l'appelaient Capitaine Boud'bois car c'était le plus fort. Je me suis présenté puis je lui ai offert la bouteille que j'avais durement obtenu la veille en cadeau de retrouvailles et il était ravi, lui qui, m'a-t-il dit, n'arrivait pas à boire sans être dérangé. On s'est tapé la causette et on s'est dit ce qu'on devenait et c'est là que je me suis senti bête car il m'a dit que ses parents ont été assassinés par des pirates. Moi je lui ai dit que j'ai passé les huit dernières années dans la forge familiale presque sans voir la lumière du soleil. Ensuite je lui ai proposé de venir avec moi à la chasse, alors que j'avais complètement oublié l'affaire de l'hôtel mais bon, les collègues de Nobuaki s'en chargeront. Nous avons passé la journée dans les bois. Je lui expliqué les rudiments de la chasse et je lui aussi apris à maîtriser les bases du combat à l'arc, au marteau et à la grosse épée. C'était une super journée. Puis on est allé manger au restaurant que j'ai payé de bon coeur, après avoir vendu le fruit de notre travail. Mais une fois rentrés à l'hôtel pour ce reposer on a croisé un groupe de pirates en train de détruire l'auberge voisine alors on c'est hâté pour aider les personnes qui ont besoin de notre aide. Je n'en pouvais tellement plus que je me suis endormi au pied de mon lit mais je n'avais pas remarqué que l'hôtel était vide, aucun client aucun employés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nobuaki Tamotsu
Officier
Officier
avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 30/08/2014
Age : 17
Localisation : Question existentielle, mon petit ! À l'heure où j'écris ceci, je suis derrière ma 3DS. Mais à l'heure où tu liras, peut-être serais-je au collège, en train d'arpenter les plus beaux sentiers de France, en train de me masturber dans ma chambre, ou peut-être encore en train de tuer un couple de cafards. Cette question restera donc sans réponse, jusqu'à la nuit des temps...

Caractéristiques
Riyals:
1278/15000  (1278/15000)
Prime: -
Fruit du Démon: Aucun

MessageSujet: Re: On aime tous les Retrouvailles, pas vrai ? [PV - Shiro Kamurazaki]   Mar 11 Nov - 6:08

13. C'est le temps en seconde qu'il s'est écoulé avant que la rue ne soit inondée de sang. Une enclume venait de tuer tout les agresseurs de Nobuaki. Il le connaissait, c'était une certitude. Mais qui était-il ? C'est alors qu'il se présenta. Shiro. C'était un compagnon de Boud'bois, il s'en rappelle. Après une courte discussion plus loin du lieu du crime, Shiro lui offrit une bouteille. Nobuaki ne savait pas ce qu'elle contenait, mais c'était alcoolisé, et ça c'était cool.
Ils ont parlés de leur vie, du recrutement de Nobuaki dans la Marine, du fruit du démon mangé par Shiro... Mais aussi du malheur qui s'est abattu sur l'île où ils vivaient. Shiro l'avait échappé bel, il n'aurait eu que peu de chance de survivre, comme tout les autres. Ensuite ils ont chassés, ou plutôt Shiro lui a appris. Jamais de sa vie Nobuaki n'avait tué d'animaux. D'ailleurs, il n'a tué qu'un chevreuil, l'arc c'est trop compliqué pour lui, mais Shiro le maîtrise mieux que quiconque. Le marteau ça allait. La grosse épée, aussi. Mais Nobuaki préfère le katana, celui que son père lui a offert. C'est plus léger, et c'est le dernier souvenir de son père, mort en protégeant son village.
Suite à ces fatigantes occupations, ils ont décidés de rentrer dans un hôtel, après avoir mangé un bout, que Shiro a payé malgré les protestations de Nobuaki. Il regarde l'heure... 19 heure 53. Zut, il a raté son rencard. Haussant les épaules, il continua de suivre son ami, et finalement les deux s'arrêtent à une auberge. Oh, non. Malgré la fatigue, Shiro décide d'aller aider les personnes à l'intérieur... Soupirant, Nobuaki le suivit avec flemme. Après avoir fait le ménage, les deux décidèrent d'aller dormir. Nobuaki rejoignit l'hôtel où il devait rejoindre la jolie vendeuse. Évidemment, elle n'était plus là. Voulant prendre une chambre, l'hôtelier lui fit remarquer qu'il en avait déjà une. En effet, une femme avait réservé une chambre, où un homme devait le rejoindre. Nobuaki correspondait à la description donné. Montant les marches le sourire aux lèvres il ouvrit la chambre 22, découvrant une jolie femme brune.

-J'ai vu ce qui s'est passé. Je savais que tu allais venir plus tard que prévu. Rassure-toi, je ne te ferais pas une crise si tu disparais à l'aube...

Rattrapant de justesse le soutien-gorge lancé à son visage, Nobuaki referma la porte.

Je sens que je vais passer une bonne nuit...

[HRP: Ça me semble un peu plus court que d'habitude. Si c'est le cas, je m'en excuse..]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiro Kamurazaki
Travailleur
Travailleur
avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 01/10/2014
Age : 17
Localisation : peut-être en mer ou en forêt en train de chasser, ou en ville en train de manger un morceau, ...

Caractéristiques
Riyals:
950/15000  (950/15000)
Prime: -
Fruit du Démon: Meru Meru No Mi ( Paramecia du métal)

MessageSujet: Re: On aime tous les Retrouvailles, pas vrai ? [PV - Shiro Kamurazaki]   Sam 22 Nov - 4:52

Je me suis fait réveiller par la douce lumière et chaleur matinale. Je me suis remémoré la super journée qu'on a passé avec Nobuaki : la bataille, la chasse l'hôtel sauvé de la dévastation. Je me suis donc glissé dans la chambre de Nobuaki pour voir si il était réveillé mais il n'était pas dans sa chambre, il n'y avait même jamais été vu que la chambre était nickel. Je me suis d'abord dit que la femme de ménage était passée mais on m'a dit qu'il était parti juste après que je me sois couché. Je me suis donc mis à sa recherche.
Je l'ai cherché partout dans la ville et sur l'île mais il est resté introuvable. J'ai demandé à tous les commerçants et aux passants mais personne ne l'avais vu depuis hier soir. J'ai croisé les collègues de Nobuaki qui se sont mis à me courir après en me demandant de me rendre sans résister, mais je n'ai rien compris à ce qui ce passait, j'étais complètement décontenancé. Je leurs ai demandé ce qui ce passait et ils m'ont dit que j'avais assassiné le patron de l'hôtel où j'avais dormi et un homme (celui qui était raide mort devant la porte de ma chambre). J'ai essayé de me défendre mais ils m'ont enfilé des menottes de granit marin et j'ai senti toutes mes forces m'abandonner et je me suis évanoui. Je me suis réveillé dans une pièce sombre, attaché a une chaise par des cordes; ils n'ont pas étés très malins car c'était des cables de métal, de fer pour être precis sans un petit bout de granit marin aux alentours. J'ai donc fais fondre le cable et j'ai rendu une petite visite à mes ravisseurs qui se ventaient d'avoir attrapé un criminel mais ils trouvaient bizarre que je n'ai pas d'avis de recherche. J'ai donc fait interruption dans la conversation des deux officiers en les égorgeant de sang froid sans réfléchir.
Lorsque je suis sorti de la petite maison, le soleil commencait à descendre; je me suis donc hâtéde reprendre ma recherche de Nobuaki. Cette fois j'ai juste dû marcher une centaine de mètres pour le trouver. Je lui ai raconté mon épopée de la journée mais j'avais un mal de crâne pas possible et mon camarade m'a dit que j'avais une énorme bosse sur la tête et je me suis écroulé après avoir eu une sorte de piqûre dans le cou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nobuaki Tamotsu
Officier
Officier
avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 30/08/2014
Age : 17
Localisation : Question existentielle, mon petit ! À l'heure où j'écris ceci, je suis derrière ma 3DS. Mais à l'heure où tu liras, peut-être serais-je au collège, en train d'arpenter les plus beaux sentiers de France, en train de me masturber dans ma chambre, ou peut-être encore en train de tuer un couple de cafards. Cette question restera donc sans réponse, jusqu'à la nuit des temps...

Caractéristiques
Riyals:
1278/15000  (1278/15000)
Prime: -
Fruit du Démon: Aucun

MessageSujet: Re: On aime tous les Retrouvailles, pas vrai ? [PV - Shiro Kamurazaki]   Mer 17 Déc - 11:14

Réveillé dans les alentours de 8 heures 55, Nobuaki se mit d'abord en quête de son tee-shirt. Une fois cette quête achevée, une autre se lança. Elle consistait à retrouver le reste de sa tenue. Si Nobuaki avait retrouvé à temps sa chaussette gauche, la quête aurait été validée. Maaais... Trop tard. La mignonne vendeuse, qui soit dit en passant, avait un joli tatouage autour du téton droit, s'était réveillée. Nobuaki se sentit gêné, et pour cause : À chaque fois que cette situation se présentait, cela finissait en grosse dispute.

-Déjà ? avait simplement dit Misa, parce que oui, elle a un prénom. Je savais que tu partirais tôt, mais pas autant...

"Sérieusement ?" pensait Nobuaki. Ce dernier avait l'habitude de partir vers 6 heures, pas 9. Se moquant totalement de la remarque de Misa, il retrouvit sa chaussette et prit son arme.

-Bon. J'ai un ami à rejoindre. Je te laisse donc. On se retrouve cet après-midi si tu veux ?

Soupirant, la jolie jeune fille se blottit contre son coussin.

-D'accord, mais j'te boude.

Nobuaki la trouvait tellement mignonne que c'en était affreux pour lui. Il n'osait même plus partir... Refermant derrière lui la porte à contre cœur, Nobuaki sortit dehors, et aussitôt le soleil vint lui brûler les rétines. Il était trop fatigué, à force de passer des nuits si courtes, mais tellement bonnes...
Se dirigeant à l'hôtel où couchait Shiro, après avoir bien sûr bu des verres d'alcool bien chers, il constata qu'il n'était plus là. L'hôtelier lui fit remarquer qu'il était parti depuis un moment déjà. Honnêtement ? Il s'en fichait un peu. Certes, il l'appréciait, mais s'il n'était plus là, il ne lui manquerait pas.
Marchant au gré de son instinct, arpentant des rues qui lui étaient inconnues, Nobuaki apperçût au loin ses collègues, dont lui fit signe d'approcher.

-Hé, Nobuaki ! Alors, quoi de neuf ?

-Rien. Je patrouille. Et vous ?

-Ben, on a attrapé un criminel. Tu sais, celui qu'a tué des gens dans une ruelle ?

Oh. Nobuaki frissonna. Il savait que Shiro était en danger. Certes, il s'en moquait un peu de lui. Mais tout de même... Sous les cris des autres officiers, Nobuaki se dirigea vers le seul endroit où Shiro pouvait être. Un endroit où les autres officiers se trouvaient. Y arrivant, Nobuaki vit deux marins allongés sur le sol, morts. Shiro était sauf. Il refit la route en sens inverse, et le vit. Ce dernier lui expliqua ce qui s'était passé. À peine eut-il fini qu'une fléchette vint se loger dans son cou. Satoshi et les autres étaient là...

-Putain les gars... Vous faites chier.

Quelques secondes plus tard, Nobuaki se battaient en duel avec ses quatres "amis".

[Oui. Tant d'attente pour... Ça. Désolé.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: On aime tous les Retrouvailles, pas vrai ? [PV - Shiro Kamurazaki]   

Revenir en haut Aller en bas
 

On aime tous les Retrouvailles, pas vrai ? [PV - Shiro Kamurazaki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» On aime tous Benoit Brunet
» Banque v2 • Parce qu'on aime tous l'argent
» La Danse y'a qu'ça de vrai ! | Recrutement ouvert à tous ! ♥
» Le vrai visage de Fuehrer ? ( Kennedy/Sting/HBK/tous ) Storyline
» Des retrouvailles tragiques...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece ~ Evolution V2 :: Zone RPG :: North Blue :: Île de Micqueot-